Annie Deschamps aborde sa relation complexe avec son père, Yvon Deschamps, dans un livre | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Annie Deschamps aborde sa relation complexe avec son père, Yvon Deschamps, dans un livre

Image principale de l'article Elle aborde sa relation complexe avec son père

Fille aînée d'Yvon Deschamps et de Judi Richards, l'auteure et humoriste Annie Deschamps collabore au livre collectif québécois Dans les yeux de mon père. La mère de trois enfants nous parle de sa relation père-fille et de ses projets.

• À lire aussi:
À 85 ans, Yvon Deschamps donne de ses nouvelles

• À lire aussi:
Julie du Page et sa fille Billie nous parle de leur lien unique

Après avoir fait paraître, avec son amie Anne-Marie Dupras, Ma vie amoureuse de marde (2014) et Une fois c’t’une fille...: Confidences des femmes drôles du Québec (2015), Annie Deschamps renoue avec l’écriture dans le livre Dans les yeux de mon père, un projet collectif initié par la comédienne et humoriste Sinem Kara, dans lequel neuf femmes, artistes de la scène et humoristes, s’expriment avec humour et tendresse sur leurs relations père-fille. «Lorsque Pierre Bourdon, qui est à la tête de la maison d’édition Hugo & Cie, m’a proposé de prendre part à ce projet, ça m’a tout de suite intéressée. Je me suis dit que je pouvais amener quelque chose de différent, car peu de filles ont dû partager leur père avec le Québec au complet.» 


• À lire aussi: Yvon Deschamps et Judi Richards se confient sur leurs 50 ans d'amour

UNE RELATION PÈRE-FILLE COMPLEXE
Dans son texte, Annie Deschamps précise ne pas avoir toujours su comment bien communiquer avec son père, Yvon Deschamps. «Mes deux sœurs et moi avons chacune une relation différente avec lui. Ma plus jeune sœur, Sarah, est beaucoup plus proche de lui, et ma sœur Karine (qui a participé à La Voix en 2013) a travaillé sur différents projets en sa compagnie. En ce qui me concerne, je suis sa première fille, et quand je suis arrivée, mes parents ne savaient pas quoi faire avec moi.» 

L’artiste dit avoir traversé des épreuves difficiles dans sa vie ainsi que des épisodes de dépression. «Pendant des années, j’ai entretenu une relation complexe avec mon père. Ça va beaucoup mieux aujourd’hui, mais nous avons encore de la difficulté à nous dire des affaires. Grâce au livre Dans les yeux de mon père, j’ai enfin pu trouver les bons mots pour décrire avec bienveillance l’évolution de notre relation. De son côté, mon père m’a fait confiance. Il savait que je n’allais pas écrire n’importe quoi. Quand il a lu mon texte, il m’a aussitôt appelée pour me dire à quel point il le trouvait merveilleux. Il ne m’avait jamais fait un aussi beau compliment! J’espère que ce livre sera lu et qu’il touchera bien des gens. En ce qui me concerne, c’est mission accomplie, car mon père a tripé.» 


• À lire aussi: Judi Richards et ses 3 filles préparent un album ensemble

L’HUMOUR DANS LA PEAU
Ayant gradué à l’École nationale de l’humour en 2010, Annie Deschamps a dû mettre sa carrière d’humoriste sur la glace pendant plusieurs années afin de se consacrer à sa famille. «J’ai une fille de 12 ans et deux garçons de 17 et 20 ans. Quand je me suis séparée de mon mari, il y a cinq ans, je me suis retrouvée seule avec les trois enfants. Je me suis donc retirée du milieu de l’humour pour me concentrer sur leur éducation. Toutefois, je n’ai jamais cessé d’écrire. Dans un an, quand ma fille sera plus avancée dans ses études secondaires, je compte bien recommencer à faire des spectacles. Mon père m’encourage à aller de l’avant, et je ne me mets pas de pression. Pour l’instant, je travaille comme éducatrice en milieu scolaire.»

• À lire aussi: Revoyez le flamboyant medley disco avec Judi Richards, Patsy Gallant et Kim Richardson à Star Académie

DES SPECTACLES DE NOËL À L’HORIZON
Annie Deschamps remontera sur les planches en novembre, dans le cadre du traditionnel spectacle du temps des fêtes Noël chez les Deschamps, qui sera de retour cette année. «Mes deux sœurs et ma mère travaillent actuellement à enregistrer un nouvel album en lien avec ce projet. En ce qui me concerne, je suis chargée de faire le monologue d’ouverture du spectacle ainsi que quelques numéros d’humour. On va peut-être même convaincre mon père de faire quelque chose là-dessus. Nous espérons seulement que, malgré la pandémie, nos spectacles pourront avoir lieu.»      

L’œuvre collective québécoise Dans les yeux de mon père est actuellement offerte en librairie.


À VOIR AUSSI: 15 PAPAS MARQUANTS DE LA TÉLÉ QUÉBÉCOISE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus