5e rang: Frédéric Millaire Zouvi révèle que son personnage va tomber en amour | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

5e rang: Frédéric Millaire Zouvi révèle que son personnage va tomber en amour

Image principale de l'article Son personnage va tomber en amour dans 5e rang
Photo : BERTRAND CALMEAU / RADIO-CANADA

Frédéric Millaire Zouvi nous fait bien rire avec son rôle de Jean-Michel. Toujours gaffeur, ce bon gars tapera royalement sur les nerfs de Paul, à force de se plaindre du départ de Kim et de la fin de leur histoire d’amour. Heureusement, Cupidon ne sera pas trop loin.
 

• À lire aussi: Frédéric Millaire-Zouvi de 5e rang se confie sur son parcours

• À lire aussi: Tout ce qu’il y a à savoir sur Solène, le nouveau personnage intrigant de 5e rang

Frédéric, on dit que Kim est partie étudier à Victoriaville et qu’elle a laissé définitivement Jean-Michel. Comment va votre personnage?
C’est très difficile pour lui. Jean-Michel a de la misère à supporter le départ de Kim. Même si c’est une rupture de plus entre Kim (Catherine Brunet) et lui, il sait que celle-ci est définitive. Heureusement, il va tomber «raide dingue» en amour avec quelqu’un d’autre. Cela lui fera oublier Kim. Cependant, ses techniques de séduction ne fonctionnent absolument pas avec la jeune fille qu’il a dans sa mire. C’est très déstabilisant pour lui. Il va devoir pédaler!

On dit que Paul, au garage, ne peut plus le supporter...
En effet. Paul (Luc Senay) n’en peut plus d’entendre Jean-Mich se plaindre à longueur de journée. La relation entre Paul et Jean-Michel est à la fois complexe, mais aussi très bonne. Paul est un peu un père pour lui. On ne connaît pas le passé familial de Jean-Michel. Paul, on sait qu’il a une fille, mais pas de garçon. Il est plutôt solitaire; il n’a pas tant d’amis que ça. Ils s’aiment beaucoup, ces deux-là, même s’ils se tapent un peu dessus... parfois littéralement! (rires) Dans le fond, c’est toujours une manifestation d’amour. (rires) Il y aura aussi des moments où ils se retrouvent et où ils sont complices.

L’auteure Sylvie Lussier nous disait que Paul, exaspéré, avait le goût de mettre la tête de Jean-Michel sous le capot de la voiture...
Il y a des moments où les gens touchent des cordes sensibles; parfois, c’est positif, mais parfois, c’est négatif. Je pense que pour Paul, Jean-Mich n’a pas besoin de faire grand-chose... pour que ça l’énerve. Ils passent toutes leurs journées ensemble au garage. Cela crée des liens, mais aussi des problèmes. 

• À lire aussi: 5e rang: On connaîtra le sort de Glady dès le début de la 4e saison

Est-ce que Jean-Michel va avoir des combines particulières cet automne, un peu comme avec les immigrants l’an passé?
Je dirais qu’au milieu de la saison, peut-être... (rires) Avec lui, les combines ne sont jamais bien, bien loin. Il a fait une grosse gaffe avec l’histoire de l’enlèvement de Marie-Luce, il va donc se tenir tranquille pendant un bout de temps. Par ailleurs, il faut dire que sa peine d’amour l’occupe pas mal. Jean-Michel va lentement sortir de l’ombre vers la mi-automne.

Que fait-il pour passer le temps?
Il adopte un chien, et il décide de l’appeler Kim. Il est bien fier de dire qu’il y a au moins une Kim qui va lui obéir! (rires) Il s’agit d’un caniche parfaitement tondu. Au début, on lui impose le chien, mais ensuite il va finir par l’aimer. Je ne peux pas en dire plus, même si ça ne va pas nécessairement bien se terminer. 

Est-ce votre conjointe qui jouera votre nouvelle amoureuse dans la série?
Oui. C’est Stéphanie Germain, ma blonde, qui va jouer Solène Cournoyer, la nouvelle technicienne qui remplace Kim à la clinique vétérinaire. Jean-Michel va la rencontrer. Il ne sera pas allé trop loin pour trouver quelqu’un d’autre!

Est-ce la première fois que vous jouez avec votre conjointe?
À la télévision, oui. On a déjà joué ensemble au théâtre quelquefois. On a beaucoup de plaisir à tourner ensemble. On partage la même passion. Elle est arrivée dans une grande famille. Moi, je suis là depuis le départ. Stéphanie connaissait déjà un peu les auteurs, car elle a joué Karine Vézina dans L’auberge du chien noir. Il y a aussi des comédiens qu’elle connaissait. En plus, ça fait trois ans que je lui casse les oreilles avec 5e rang! (rires) Elle en a beaucoup entendu parler!

Pour plus d'entrevues et d'informations sur la rentrée télé, procurez-vous le Échos Vedettes spécial téléromans actuellement en kiosque.

  

À VOIR AUSSI: L’évolution des comédiens de 5e rang

s


 

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus