Fabien Cloutier raconte une histoire de pêche qui ne s'est pas du tout déroulée comme prévue | 7 Jours
/magazines/7jours

Fabien Cloutier raconte une histoire de pêche qui ne s'est pas du tout déroulée comme prévue

Image principale de l'article Une histoire de pêche qui s'est mal passée
Capture d'écran Facebook

De passage à Bonsoir Bonsoir, Fabien Cloutier avait une anecdote assez particulière à partager concernant non pas une, mais bien deux histoires de pêche qui ne se sont pas du tout terminé de belle façon.

• À lire aussi: 10 raisons d'aimer Fabien Cloutier

• À lire aussi: Fabien Cloutier annonce un projet excitant

• À lire aussi: Fabien Cloutier et le réalisateur de «Léo» tentent d'adapter les tournages à la crise

D'abord, on vous avertit tout de suite, les prochaines lignes sont pour les coeurs avertis seulement.

L'anecdote s'est produite vers la toute fin de l'aventure de l'émission Ça va bien aller, dont la diffusion s'est terminée à la fin mai. Le comédien explique qu'il s'est rentré un hameçon de poisson-nageur dans le doigt.

«J'étais en kayak. Je commence à tirer là-dessus... je me suis déjà rentré des hameçons dans le doigt, mais cette fois-là, il était rentré comme du monde... Je réussis à revenir en ramant avec le rapala pogné dans le doigt. Rendu à la maison, appelle mononcle qui arrive avec ses pinces, coupe l'hameçon et essaie de tirer là-dessus. La deuxième fois, les genoux m'ont flanché un peu et je me suis dit: ''Fabien, va-t'en à l'hôpital''», a-t-il raconté à un Jean-Philippe Wauthier qui se tortillait de dégoût sur sa chaise.

Capture d'écran Facebook


• À lire aussi: Malaise bien ressenti dans cette entrevue avec Julie Le Breton

• À lire aussi: Pouliot de l'émission «Léo» présente les bons côtés du port du masque

Puis, ce n'est pas tout! Alors que l'animateur lui fait savoir qu'en pêchant avec ses enfants, l'hameçon de son fils s'est accidentellement accroché au pantalon de sa fille, Fabien Cloutier en a rajouté une couche avec une histoire impliquant son plus jeune fils qui s'est... percé le nez.

«On le savait pas qu'il y avait une mouche au bout. Il avait la mouche qui lui pendait du nez. Moi je venais de partir. Écoute, encore là, un voisin qui est venu couper l'hameçon pis woup, la sortir du nez, parce qu'elle était déjà traversée. C'est ça qui l'a aidé», devant un Jean-Philippe Wauthier complètement terrorisé.

Voyez l'extrait complet ci-dessous:


À VOIR AUSSI: 15 VEDETTES QUÉBÉCOISES QUI AIMENT S'ADONNER À LA PÊCHE  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus