Bryan Audet s’ouvre sur sa vie de famille | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Bryan Audet s’ouvre sur sa vie de famille

Image principale de l'article Bryan Audet s’ouvre sur sa vie de famille
Photo : Dominic Gouin

Après son passage à Star Académie en 2012, Bryan Audet n'a pas tardé à décrocher son tout premier contrat professionnel: chroniqueur à l'émission Sucré salé. Un job tellement plaisant qu'il en est à son 10e été au sein de l'équipe! Il passera aussi la période estivale au micro de CKOI.

• À lire aussi:
Olivier Dion caresse le rêve de jouer au cinéma

Alors que Sucré salé célèbre ses 20 ans cette année, Bryan Audet souligne ses 10 ans comme chroniqueur à l’émission. «J’ai connu Guy Jodoin, puis Patrice Bélanger. Je suis tellement content de revenir dans cette effervescence-là été après été! Sucré salé, c’est devenu le syno- nyme de mes étés: des rencontres tripantes, une équipe plus que parfaite avec un show bien rodé et des gens qui ont toujours envie de se surpasser et d’avoir du fun. C’est le fun quand le travail se passe réellement dans le plaisir. C’est pour ça que je reviens année après année, et je suis bien content qu’on me permette de le faire.»

UN TÉMOIN PARTICULIER
En mai, Bryan Audet a raconté à son émission de radio CKOI ton lunch? avoir été témoin d’une scène éprouvante: il a vu une femme qui voulait sauter en bas d’un viaduc sur la rue Notre-Dame Est, à Montréal. «Je ne mentirais pas en disant que j’ai vécu ça difficilement. Chaque fois que je passe par là, je pense à cette dame. Je n’ai pas été un héros dans cette histoire, j’ai été un témoin.» En voyant la dame assise sur le viaduc et prête à sauter, Bryan est sorti de son auto pour lui dire qu’il y avait d’autres options. «Il y a des gens qui sont débarqués de leur auto pour aller lui parler et moi, je suis allé m’installer pour bloquer le trafic, et les policiers sont arrivés. J’étais attristé. On sait qu’il y a de la détresse psychologique présentement. Ce qu’on vit avec la pandémie n’est facile pour personne.» 

Photo : Patrick Seguin

• À lire aussi: Véronique Claveau se confie sur son retour au travail rapide

UN MODÈLE
Ça fait huit ans que Bryan Audet est en couple avec Véronique Claveau. «On est une bonne équipe. On s’apporte beaucoup de soutien et on rit beaucoup ensemble. Ma blonde a 10 ans de plus que moi. Elle m’apporte une sagesse que je n’ai pas et que je n’aurai sans doute jamais. Elle m’amène surtout à écouter ma petite voix intérieure. Elle m’a fait me rendre compte, à travers les années, que je ne suis pas un gars qui aime sortir énormément de sa zone de confort. Ma blonde est très zen et adore la découverte. Je pense que, sans elle, il y a bien des choses que je n’aurais pas faites.» 

Les amoureux sont parents de Léon, trois ans et demi, et d’Agathe, un an et demi. «Léon est un bon grand frère. Ils se font garder à la même garderie, en milieu familial. Ils sont tout le temps ensemble. Ils ont une synergie. Pour ma fille, son frère est la personne la plus drôle sur la terre, et il sait qu’elle le trouve drôle. Mon fils me fait mourir de tendresse quand je l’entends chanter des berceuses à sa sœur parce qu’elle ne veut pas s’endormir. Il est très protecteur.» 

À 27 ans, Bryan Audet devenait père pour la première fois, puis une seconde fois à 29 ans. «C’est super cliché, mais la paternité te réapprend la vie, parce que tout ce qui te semble tellement niaiseux et banal redevient extraordinaire à travers les yeux de tes enfants. Ça me ramène à la plus belle des bases et ça me fait du bien. Mes enfants m’aident à être une meilleure personne. J’ai envie d’être le plus beau des modèles pour eux.»

LA TRENTAINE DE FRONT
Le 11 janvier, l’animateur a traversé un nouveau cap puisqu’il a eu 30 ans. «Bizarrement, la trentaine est arrivée avec la pensée que ça va m’arriver à moi aussi de mourir. On dirait que je n’ai plus envie d’attendre. Avant, je laissais courir      

le cheval en me disant qu’il m’amènerait où il voudrait aller, et là, j’ai le goût de foncer plus. La vingtaine a été bien occupée. Elle m’a proposé plein de belles affaires, donné deux beaux enfants. C’est le fun, mais là, j’ai envie d’attaquer la trentaine de front, et c’est moi qui mène!» 

Ne manquez pas Sucré salé du lundi au vendredi à 18 h 30, à TVA.
À compter du 28 juin, Bryan Audet rejoindra ses collègues Joanie Duquette et Étienne Dano, qui sont déjà en poste dans
Le clan CKOI du lundi au vendredi à 15 h, au 96,9.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus