Brigitte Boisjoli évoque son passage difficile dans la quarantaine | 7 Jours
/magazines/7jours

Brigitte Boisjoli évoque son passage difficile dans la quarantaine

En mai, Brigitte Boisjoli lançait la chanson Mens-moi, un avant-goût de ce que sera son prochain album, qui sera constitué de chansons originales écrites de sa plume. Récemment, la chanteuse nous a invités sur le plateau du vidéoclip de son deuxième extrait, Partir, qui sortira à la mi-janvier.

• À lire aussi: Brigitte Boisjoli dévoile son nouveau tatouage en l'honneur de sa fille

• À lire aussi: Brigitte Boisjoli a emménagé avec son fiancé

Brigitte, comment ça va?
Je vais bien. Ça roule pas mal ces temps-ci, puisque je termine mon album. Il me manque une chanson et demie; je suis en train de travailler là-dessus. On avait six chansons déjà enregistrées et il m’en manquait quatre, alors on est retournés en studio pour les terminer. Normalement, à la fin du mois de décembre, tout devrait être fait et le gros du travail sera derrière nous. Je suis donc dans le dernier blitz, en plus de ma tournée Mes 40 ans qui roule encore.     

À quoi peut-on s’attendre de ce prochain album?
Ce sera un album très personnel. Ce disque est toute ma vie: j’y aborde entre autres mes bons coups et mes moins bons, ma façon de me relever ou de ne pas me relever... Ce sera un album très humain et je pense que les gens vont beaucoup s’y retrouver. Il y a une chanson sur une relation toxique, une autre pour ma fille, Charlie, une autre sur la dépendance affective, et aussi une pièce sur la violence conjugale autant verbale que physique.. Je parle aussi pour la première fois de mon père, que je n'ai pas vu depuis plusieurs années. C'est un album qui suscite chez moi beaucoup d'émotions; c'est un beau défi personnel que je me suis lancé. J'ai écrit 14 chansons pour ce disque, mais je vais n'en garder que 10. J'ai aussi participé à la composition des mélodies avec mon réalisateur, Jay Lefebvre. Il y aura un son très vintage, un peu comme du Amy Winehouse mais en français. La sortie de l'album est prévue le 31 mars.

Parle-moi de la chanson
Partir, dont tu tournes le vidéoclip.
Le texte parle de départs. Je l'ai écrite pour aborder un moment marquant dans ma vie: le départ de mon père. Celui-ci n'est pas décédé, mais il a choisi de changer de vie et de la vivre sans ma soeur et moi. Ce n'est pas une chanson triste, c'est même un peu «jazzy». Ça raconte comment je m'en suis sortie. C'est comme la fin d'une thérapie pour moi; je suis beaucoup dans l'acceptation et la résilience. Il fallait que ça sorte et ça m'a fait du bien. Pour le vidéoclip, j'ai fait appel à la même équipe que pour celui de ma pièce Fruits défendus, c'est-à-dire les réalisateurs Momo et Crila. J'ai opté pour un look pin-up à la Marilyn Monroe et je m'amuse. Il y a un côté très cartoon et très féminin dans ce clip.

Photo : Julien Faugère

Photo : Julien Faugère


• À lire aussi: Brigitte Boisjoli s'offre un changement de tête qui rappellera des souvenirs à ses fans de la première heure

Écrire une chanson pour son père qui est parti, est-ce une façon de lui tendre la main?
Non. Je ne m'attends pas à quoi que ce soit de sa part. C'est plutôt une façon de tourner la page. Je pense que mon père est heureux où il est maintenant, et ma soeur et moi le sommes aussi, tout comme nos enfants. C'est ce qui est important.     

Tu as célébré tes 40 ans en septembre. Comment vis-tu cela?
Ç’a été difficile. Je l’ai mal digéré au point d’en faire une petite déprime. J’ai vécu une crise de la quarantaine; je pense même que je suis encore un peu là-dedans. Je me suis remise en question par rapport à beaucoup de choses, j’ai bousculé plusieurs trucs dans ma vie. J’ai même eu une crise capillaire: je me suis fait couper les cheveux courts et je suis redevenue blonde. Je l’ai tellement regretté que j’en ai pleuré!

Tu adores le temps des fêtes. À quoi ressemblera-t-il pour toi cette année? Ça fait déjà un bout que ma fille et moi avons fait notre sapin. Il est bien spécial, puisque notre thématique était un sapin blanc avec des décorations roses. Il est intense: il y a un chien saucisse, un rat astronaute, de la crème glacée, de la barbe à papa... Cette année, je reçois à la maison à quelques reprises. Sinon, ce sera beaucoup de marche et de raquette dans le bois pour me ressourcer. Et on prévoit faire un petit voyage mère-fille dans le Sud en mars.

Comment va Charlie?
Elle va bien. Elle a maintenant cinq ans, elle va à l’école et elle s’adapte bien. On dirait qu’elle est déjà une grande fille, elle est très mature. Elle change si vite! J’ai eu ma première rencontre de parents et je n’en revenais pas. Elle jase beaucoup et elle est très volubile. Ça va très bien à l’école.

En terminant, qu’est-ce qui t’attend pour l’année 2023?
Je pense que ce sera l’année d’un souffle nouveau sur le plan musical. Ce sera aussi une belle année de tournée avec mon nouveau matériel; j’ai très hâte. Je nous souhaite aussi de la santé à ma fille et moi. On a tellement été malades toutes les deux cette année... Et je sou- haite aussi bien doser mon travail et ma vie familiale.

La chanson Partir et son vidéoclip seront disponibles dès le 13 janvier.
Le nouvel album de Brigitte, dont le titre n’a toujours pas été révélé, sort le 31 mars.
Pour en savoir plus sur ses projets et ses dates de spectacles.

À VOIR AUSSI: 12 mariages et fiançailles romantiques chez nos vedettes québécoises en 2022

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus