Brigitte Boisjoli a emménagé avec son fiancé | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Brigitte Boisjoli a emménagé avec son fiancé

Image principale de l'article Brigitte Boisjoli a emménagé avec son fiancé
Photo : Valérie Blum

Au moment où sort le vidéoclip de Mens-moi, le premier extrait de son prochain album, Brigitte Boisjoli semble faire table rase de son passé pour se projeter dans son nouveau bonheur: nouvel amour, nouvelle vie familiale, nouvelles chansons, nouvelle tournée et nouvelle décennie!

Dans une ancienne usine désaffectée à l’est de Montréal, Brigitte Boisjoli se promène habillée en femme fatale pour le tournage du clip de sa première chanson originale depuis trop longtemps, Mens-moi. «Cette chanson est vraiment mon bébé: c’est la première chose qui est complètement de moi. Je l’ai entendue à la radio et j’avais les yeux pleins d’eau. J’avoue que c’est la première fois que je m’investis autant dans la musique, le choix des instruments, la construction de la chanson, mais aussi dans le texte.»

Mens-moi raconte l’histoire d’une femme trompée qui décide de mettre fin à une relation toxique, dans laquelle elle s’était perdue, pour mieux se retrouver. Brigitte Boisjoli avait visiblement des choses à dire et à extérioriser. «J’avais beaucoup de choses à dire, mais j’ai peut-être inconsciemment attendu tout ce temps parce que je n’étais pas prête. Ce nouvel album arrive au bon moment, je me sens libre de dire les choses. Je touche à des sujets hyper personnels que j’ai rarement abordés. Je parle, par exemple, du départ de mon père, que je n’ai pas vu depuis longtemps. Il ne connaît pas ma fille. En fait, il y a plein de choses que je dis dans mes chansons que je serais plus ou moins à l’aise d’aborder
en entrevue.»

S’exprimer de cette façon est moins confrontant pour la chanteuse, qui pense que les gens s’approprient souvent les textes des chansons qu’ils écoutent pour se projeter dedans. «La plupart des gens ne vont pas forcément se demander si j’ai moi-même vécu tout ce dont je parle. Ils vont davantage trouver des points communs avec eux, avec leur histoire. Ça me fait du bien d’écrire cet album. Ça me libère et ça me réconcilie avec la mère, l’amoureuse et la femme que j’essaie d’être.»

Écriture thérapeutique

Écrire ces nouvelles chansons n’est pas forcément facile pour Brigitte Boisjoli, mais c’est extrêmement libérateur. «Des amies ont fait de grosses thérapies fermées et, à la fin, elles devaient écrire une lettre qu’elles brûlaient ensuite. J’ai l’impression que c’est ce que je fais avec mes chansons. C’est comme laisser partir un poids lourd qui est sur mes épaules. Je me libère de bien des choses en écrivant et j’imagine qu’en chantant ces chansons soir après soir, durant la tournée qui va suivre, ça va aussi me faire cet effet-là. J’ai très hâte à mon premier show pour voir les gens chanter mes propres mots. J’en rêve!»

Brigitte a pris une pause durant le tournage de son clip Mens-moi.

Photo : Valérie Blum

Brigitte a pris une pause durant le tournage de son clip Mens-moi.

Son nouvel album de chansons originales est attendu pour l’hiver 2023. «Je ne veux pas me presser à écrire mes chansons. J’y vais plutôt lentement. En plus, il y a eu le déménagement avec mon chum. Je me rends compte que l’écriture arrive vraiment au gré du vent: ça vient tout seul. Je reste à l’écoute de ma tête et de mon cœur, je suis à l’affût de mes émotions, mais en même temps, je continue ma vie qui roule à 100 milles à l’heure.»

Période de changements

Fiancée avec Jonathan, Brigitte Boisjoli a récemment déménagé avec sa fille dans la maison de son amoureux. «On est maintenant six à la maison. Charlie a 5 ans, et les garçons de mon chum ont 6, 8 et 10 ans. C’est vraiment un beau tourbillon quand tout le monde arrive à la maison. Les garçons jouent très bien avec ma fille, ils sont très respectueux. Il y a évidemment des chicanes, mais je pense que je suis faite pour avoir une grosse famille. Par exemple, j’ai toujours cuisiné énormément, même si on était deux. J’aime les enfants et j’aime la dynamique d’une grosse famille. On est très investis avec nos enfants et on arrive aussi à avoir du temps en couple. Ça se passe vraiment bien, même si c’est énormément de travail.»

La famille reconstituée de Brigitte et son amoureux, Jonathan.

Photo : Patrick Séguin

La famille reconstituée de Brigitte et son amoureux, Jonathan.

Étrangement, elle ne s’est pas vraiment retenue avant de s’impliquer dans cette relation. «Je suis une fille qui se pose énormément de questions. Par exemple, je n’ai jamais voulu déménager chez un gars auparavant; ce n’était pas pour moi. Mais avec lui, ç’a été très clair. La façon dont il s’occupe de ma fille, le père qu’il est avec ses fils, son attitude d’amoureux, l’ambiance dans sa maison... Bref, l’ensemble de l’œuvre a fait en sorte que je me suis dit que c’était lui. C’est la première fois que je me pose aussi peu de questions et, surtout, que je protège mon bonheur de cette façon.»

Brigitte et Jonathan se connaissent toutefois depuis très longtemps, puisqu’ils ont fréquenté les mêmes amis. «Je l’ai connu à 21 ans. Je chantais avec un de ses bons amis. Je l’ai toujours trouvé de mon goût, mais il a été très longtemps en couple. Il m’a contactée parce qu’il voulait m’engager pour un spectacle pour la ville de Drummondville. Puis, il a tenté sa chance, sachant qu’on était tous les deux célibataires. Il m’a récemment raconté qu’à l’époque, pour lui, j’étais inaccessible. Il n’aurait jamais essayé de m’approcher, même si lui aussi me trouvait de son goût.»

Quatre décennies

Bien qu’elle poursuit actuellement une tournée baptisée Mes 40 ans, ce n’est qu’en septembre que Brigitte Boisjoli franchira ce cap. «J’aborde cet anniversaire de mieux en mieux. J’adore comment je suis et la façon dont j’évolue. Je me mets beaucoup moins de pression dans mon métier. C’est étrange, mais je me regarde de moins en moins dans le miroir. Je me trouve belle tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, je suis heureuse et j’aime mon bonheur.»

D’ici son anniversaire, Brigitte Boisjoli poursuit sa tournée, tout en terminant l’écriture et l’enregistrement de son prochain album. Elle s’est aussi offert un petit cadeau pour elle et sa fille. «Charlie rentre à l’école en septembre, je passe donc le plus de temps possible avec elle. Je vais vivre comme un deuil à la rentrée, mais j’ai un bel été. Comme on a vendu la maison, j’ai voulu lui faire une petite surprise. En juillet, on va partir cinq jours à Disneyland, en Floride. C’est un voyage de filles. On est vraiment énervées.» 

Pour connaître toutes les nouvelles et les dates de spectacles de la chanteuse: brigitteboisjoli.com.

À lire aussi

Et encore plus