Les traditions des Fêtes de la famille royale | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Les traditions des Fêtes de la famille royale

S’il y a une famille royale qui a toujours fêté Noël en grand, c’est bien celle des Windsor. Après le décès récent d’Élisabeth II, Charles III va être tenté de conserver une bonne partie des traditions du temps des fêtes afin de faciliter la transition et de souder la famille, durement éprouvée par la mort de la reine.

• À lire aussi: Les demandes et citations scandaleuses du roi Charles III

Il faut remonter le temps pour comprendre plusieurs traditions de la maison Windsor toujours honorées aujourd’hui. Sachant que Guillaume le Conquérant a été couronné le 25 décembre 1066, il est compréhensible que les Windsor mettent un point d’honneur à faire les choses en grand... d’autant que le souverain est chef de l’Église anglicane. Avec les siècles, certaines coutumes ont été abandonnées alors que d’autres se sont ajoutées.     

Le coup d’envoi...

La période des fêtes s'amorce au début du mois de décembre lorsque tous les membres de la famille royale envoient leurs cartes de vœux. Cette habitude, instituée en 1843 par la reine Victoria, a été soigneusement conservée par Élisabeth II, qui en faisait parvenir à plus de 750 personnalités et en amorçait la signature... pendant ses vacances estivales à Balmoral! À l’occasion de ce premier Noël sur le trône, Charles III et Camilla voudront également faire parvenir leurs vœux à bon nombre de dirigeants et membres de gouvernements à travers le monde. Et on sait que William et Kate ainsi que Harry et Meghan font de même, publiant le cliché familial ornant leurs vœux plusieurs semaines à l’avance sur les réseaux sociaux.



Par ailleurs, tous les royals sont impliqués auprès de nombreux organismes communautaires et ils mettent un point d’honneur à organiser ou à assister à des activités de Noël permettant de récolter des fonds. De plus, Élisabeth II tenait à offrir des Christmas puddings à tout le personnel de ses palais, un geste que le nouveau roi conservera sans doute.

• À lire aussi: Le prince Harry est prêt à faire face au pire après la publication de son autobiographie

• À lire aussi:
The Crown: voyez les comparaisons entre les acteurs et les vraies personnes qu'ils incarnent


Sadrigham en famille     

Ce n’est que dans les années 1980, après l’incendie du château de Windsor et les travaux électriques subséquents, qu’Élisabeth II avait pris l’habitude d’aller fêter Noël à Sandringham, y demeurant jusqu’au 6 janvier, date de l’Épiphanie et de la mort de son père. Charles et Camilla vont vraisemblablement continuer d’accueillir les Senior Royals, c’est-à-dire les Windsor en service actif — Willam, Kate et leurs enfants, Anne et les siens, Edward et sa famille — le 24 décembre pour le traditionnel cocktail suivi du repas du réveillon pour lequel tout le monde est en tenue de gala. Les femmes sortent même les tiares les plus prisées de la collection royale. Les Windsor étant d’origine allemande, ils ouvrent leurs cadeaux le 24 au soir après le repas, pour le plus grand bonheur des enfants. 

Mais pas question d'offrir des présents chers; les objets utiles ou amusants sont à l'honneur. Ainsi, on sait que la princesse Anne a déjà offert un siège de toilette en cuir à son frère aîné ou que Harry a déjà donné un bonnet de douche à sa grand-mère sur lequel était écrit: Ain’t life a bitch? (La vie n’est-elle pas une chienne?).      

Getty Images


• À lire aussi: Le prince Harry aurait appris le décès de la reine sur Internet

• À lire aussi:
Harry et William réconciliés?

Dès le lendemain matin, tout le monde se retrouve à l’église St. Mary Magdalene pour assister à un service religieux. Un repas suit, au cours duquel sont servis «de la salade avec des crevettes ou du homard, une dinde rôtie et tous les accompagnements traditionnels comme des navets, des carottes et des choux de Bruxelles. Puis, en dessert, on sert du Christmas pudding avec un beurre au Brandy», avait révélé Darren McGrady, ancien chef de la famille royale. Le reste de la journée est passé à manger du Christmas cake, à se promener autour du château, à boire du thé et à s’amuser en famille, les charades étant les jeux préférés des Windsor. Il semble que William ne refuse jamais une partie informelle de soccer. Pendant la journée, l’adresse à la nation du roi Charles III, enregistrée plusieurs jours auparavant au palais de Buckingham, est retransmise sur les réseaux britanniques. 

La fabuleuse histoire du sapin de Windsor Castle

La reine Charlotte, épouse de George III, était d’origine allemande et faisait partie de la maison Mecklenburg-Strelitz. En s’installant en Angleterre après son mariage en 1761, elle a néanmoins conservé l’habitude de décorer des branches d’if à Noël. Mais ce n’est qu’en 1800 qu’elle en a fait une cérémonie publique, décorant ainsi les pièces du château de Windsor, moment auquel elle demandait aux membres de la famille et à toute la cour d’assister. Par mimétisme, les nobles et les riches avaient adopté cette coutume. Mais il a fallu attendre la reine Victoria et le prince Albert, dans les années 1840, pour que cela devienne une habitude populaire, le couple royal offrant des arbres à décorer aux écoles et aux casernes militaires.

• À lire aussi: Découvrez les premières images déchirantes du documentaire sur Harry et Meghan

• À lire aussi: 8 choses à savoir sur l'intense documentaire Harry & Meghan

Des arbres immenses..

Getty Images

Élisabeth II a instauré la coutume de faire installer et décorer un sapin de 15 pi de haut dans le château de Windsor tous les Noëls. L’an dernier, il se dressait, somptueux, dans la drawing room et était décoré de rouge, le palais y ayant adjoint une exposition de vêtements portés par la reine et la princesse Margaret. Au palais de Buckingham, les sapins font aussi partie intégrante du décor féerique des fêtes de fin d’année. Des arbres sont disposés à l’entrée du palais et brillent de mille feux. Dans les châteaux de Kensington et de Holyroodhouse — que le roi Charles III ouvre cette année au public pour les fêtes —, une attention particulière est portée aux sapins. Devant Kensington, c’est un arbre de 30 pi qui accueille les visiteurs sur la pelouse extérieure, tandis que la demeure écossaise de Holyroodhouse est entièrement décorée aux couleurs de Noël, les rouges, verts et ors étant à l’honneur. Quant à Sandringham, l’arbre y a été livré à l’aide d’une grue et décoré par le personnel de la résidence royale.

• À lire aussi: Selon Meghan Markle, le prince Harry et le prince Charles auraient coupé les ponts

• À lire aussi: C’est la fin des 70 ans de règne d’Élisabeth II

Avec les Middleton     

POOL/AFP via Getty Images

Sandringham est également un domaine où Kate, William et leurs trois enfants ont leur propre maison appelée Amner Hall. Le prince et la princesse de Galles, le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis prennent le temps d’y savourer pleinement cette période. Comme Kate et William ont toujours fait attention à inclure la famille Middleton dans les célébrations, c’est aussi dans ces lieux que le quintette reçoit la famille de Kate pour fêter Noël.

À VOIR AUSSI: 15 faits méconnus et inusités à propos de la reine Élisabeth II

s

À lire aussi

Et encore plus