C’est la fin des 70 ans de règne d’Élisabeth II | 7 Jours
/magazines/lasemaine

C’est la fin des 70 ans de règne d’Élisabeth II

Image principale de l'article C’est la fin des 70 ans de règne d’Élisabeth II
Photo d'archives, Bettmann

Le 2 juin 1953, lors d’une impressionnante cérémonie qui n’est pas sans faire penser au mariage du prince Charles et de Diana ou à celui du prince William à Kate Middleton, une jeune princesse de 27 ans accédait au trône du Royaume-Uni et de sept États indépendants du Commonwealth, incluant le Canada.

La monarque à la longévité record (96 ans!) et à l’immense popularité, dont le Royaume-Uni a fêté en juin les 70 ans de règne, a vu sa santé se dégrader depuis une nuit à l’hôpital il y a près d’un an, pour des raisons qui n'ont jamais été précisées. La souveraine était en convalescence dans sa résidence de Balmoral, en Écosse, et n’avait fait aucune apparition publique depuis la fin du mois de juin, pour des raisons de santé. Le 8 septembre au matin, on apprenait que les quatre enfants de la reine, ainsi que les princes William et Harry, avaient enterré la hache de guerre afin de se rendre à son chevet.

«Je serai à votre service jusqu’à mon dernier souffle». C’est effectivement ce qui est arrivé et, depuis le 8 septembre 2022, la reine Élisabeth II n’est plus. Ses années sur le trône nous ont montré ses grandes qualités: sa dévotion exemplaire à son devoir, son soutien à plus de 600 causes, ses efforts pour faire entrer la monarchie dans la modernité, son rôle de mère et de grand-mère... Autant d’éléments qui ont fait d’elle une monarque aimée, admirée et respectée.

Les grandes dates

Elizabeth Alexandra Mary Windsor a vu le jour, par césarienne, à 2 h 40 du matin, dans la nuit du 21 avril 1926, à la résidence londonienne de ses grands-parents maternels.

À 16 ans, Élisabeth est nommée colonelle honorifique du régiment Grenadier Guards, dont la mission était de protéger la famille royale.

À 18 ans, Élisabeth insiste pour s’impliquer dans l’effort de guerre et s’enrôle dans le Service territorial auxiliaire de l’armée. Là, elle apprend à conduire des ambulances et des camions de transport de troupes ou d’équipement à travers les rues de Londres.

Le 6 février 1952, George VI s'éteint dans son sommeil. Sa fille aînée lui succède alors sous le nom d'Élisabeth II. Le règne venait de commencer.

À lire aussi

Et encore plus