Découvrez ce que pense réellement Anouk Meunier de la 2e saison de Chanteurs masqués | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Découvrez ce que pense réellement Anouk Meunier de la 2e saison de Chanteurs masqués

Image principale de l'article Bilan de la 2e saison de Chanteurs masqués
Photo : Valerie Blum / Echos Ve

Décorée de l’oreille d’or l’an dernier, Anouk Meunier fait un bilan plus que positif de cette seconde saison de Chanteurs Masqués. Malgré un niveau de difficulté plus élevé, l’animatrice a réussi à trouver les noms de plusieurs personnalités masquées et a fait une rencontre improbable.

• À lire aussi: Voici l'identité de la vedette internationale à Chanteurs Masqués

• À lire aussi: Chanteurs Masqués: Grand retour sur scène pour cette chanteuse qu’on ne croyait plus revoir

Des numéros à grand déploiement, des personnalités surprenantes et la présence d’un invité international ont rythmé cette excellente seconde saison de Chanteurs masqués. Et ce n’est pas l’enquêtrice Anouk Meunier qui va s’en plaindre. «La saison a surpassé mes attentes, affirme-t-elle à la veille de la finale. Je retiens surtout la grosse dose de bonheur que cette émission nous procure à nous, mais aussi aux téléspectateurs. Je trouve aussi épatant de voir à quel point les gens aiment jouer avec nous et faire leurs enquêtes de leur côté.» Il n’y a pas une journée où l’animatrice ne se fait pas parler de l’émission. «Que ce soit dans la rue ou à la radio, les gens me disent quelles sont leurs prédictions. Il y en a qui ont même une grille dans laquelle ils notent l’évolution de leurs prédictions. Moi, j’embarque dans une émission rassembleuse comme celle-là! Je suis sérieuse dans mes enquêtes, je prends des notes et je cherche vraiment fort.»

L’OREILLE D’OR

On ne sait pas encore qui obtiendra le trophée de l’Oreille d’or, même si Anouk pourrait se qualifier pour une deuxième fois. «Avec toute l’énergie que je mets là-dessus, s’il fallait que je n’en trouve aucun, je serais déçue. Mais tout le monde a été vraiment fort, cette saison. Stéphane Rousseau a parfois causé toute une surprise en tombant pile sur le bon nom. Il y a une saine compétition entre les quatre enquêteurs, mais on est toujours contents quand quelqu’un trouve.» Anouk insiste pour dire que, cette année, les énigmes étaient plus compliquées et qu’il était plus difficile de démasquer les personnalités.

UN CHAT SPHYNX SYMPATHIQUE

La présence d’un chanteur masqué international a un peu brouillé les cartes, mais en tant que grande fan des Backstreet Boys, Anouk a découvert que c’était Nick Carter qui se cachait sous le masque du Chat Sphynx. «C’est un coup incroyable de la production. Au tout début, avec les premiers indices, je me disais que ça sonnait vraiment comme les Backstreet Boys. Ensuite, j’ai mis cette idée de côté parce que j’étais convaincue que c’était une fille. J’avais donc pensé aux Spice Girls, à Mariah Carey ou à Shania Twain, mais j’avais toujours les BSB dans le fond de ma tête. Quand il s’est mis à chanter, je le savais. Il restait juste à savoir lequel des Backstreet Boys était sous le masque!» Nick Carter connaissait le concept de l’émission, puisqu’il avait participé à la version américaine dans un costume de crocodile. Pour le Québec, il a demandé à être un Chat Sphynx parce qu’il en a à la maison. Le chanteur s’est montré sympathique et chaleureux sur le plateau, et il a même invité les enquêteurs au spectacle de son groupe au Centre Bell, début septembre. «On était collés devant la scène, Nick nous faisait des petits clins d’oeil en chantant pour nous montrer qu’il nous avait remarqués, c’était vraiment drôle. Mais il fallait garder le mystère, je n’en ai parlé à personne. On l’a ensuite revu après le spectacle. C’est rendu mon meilleur ami! (rires)»

DES FÊTES TRANQUILLES

Anouk Meunier poursuit la coanimation des Filles du lunch, du lundi au jeudi sur Rythme FM, avec Marie-Eve Janvier. Elle sera toutefois en congé durant trois semaines pour le temps des fêtes. «Ça va être assez tranquille, parce que la plupart des membres de ma famille seront en voyage. On va en profiter pour faire des sports d’hiver. Mon fils vient juste d’avoir trois ans et il a commencé à mettre des patins. Ça lui arrive même de mettre ses patins pour regarder ses dessins animés. Mais, dans la tête de son père, c’est l’apprentissage du ski qui s’en vient!»

• À lire aussi: Anouk Meunier explique comment devenir maman a changé ses ambitions

À VOIR AUSSI : 6 vedettes qui ont connu de gros échecs :

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus