Une impressionnante arnaque d’ici en vedette dans un documentaire sur Vrai | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Une impressionnante arnaque d’ici en vedette dans un documentaire sur Vrai

Une chaîne humaine qui fait le tour du globe, la fin de la famine pour tous les enfants du monde et une œuvre artistique profitable qui ralliera les peuples. Ne voilà pas de beaux rêves? Ces songes se sont toutefois transformés en cauchemars pour les investisseurs d’une arnaque bien d’ici aux allures hollywoodiennes. Le documentaire Lovaganza: La grande illusion, d’Aude Leroux-Lévesque et de Sébastien Rist, en dresse un portrait saisissant.

• À lire aussi: Exaspérée des fraudes et des commentaires haineux, Ariane Moffatt choisit de quitter Facebook

• À lire aussi: Voyez les premières images bouleversantes du nouveau documentaire sur Marie-Soleil Tougas et Jean-Claude Lauzon

Tout a commencé en 2009, lorsque Jean-François Gagnon et Geneviève Cloutier sont partis en voyage autour du monde pour écrire la trilogie de films Lovaganza, dont le rayonnement, annonçaient-ils, permettrait d’offrir à tous les enfants du monde une qualité de vie égale. Menant une existence de stars, le couple a financé pendant des années ses escapades chimériques grâce à des fonds de particuliers d’ici, que recueillaient au Québec leurs amis et associés de la compagnie Oneland, Mark-Érik Fortin et Karine Lamarre. Ces derniers promettaient qu’une fois qu’un contrat serait signé avec un studio de cinéma majeur, les investisseurs verraient leur mise se multiplier par 2, par 5 ou même par 10! 

Vrai

Des diamants de pacotille

Si la prémisse de cette arnaque, qui a permis de récolter des millions de dollars sur le dos de centaines de victimes, semble tirée par les cheveux, Lovaganza: La grande illusion montre, avec des témoignages qui donnent froid dans le dos, comment le charismatique quatuor a réussi à berner tant ses employés québécois et californiens que des investisseurs ordinaires. Ces menteurs en paillettes n’y sont pas allés de main morte pour extorquer le plus d’argent possible. Un passage à Cannes «maquillé», de multiples photos avec des célébrités, des tournages aux budgets mirobolants et même un faux message d’anniversaire de Steven Spielberg ont jeté de la poudre aux yeux à leurs proies innocentes. Parmi elles, c’est un crève-cœur d’entendre une femme raconter, les larmes aux yeux, à quel point elle a honte de s’être fait prendre et d’avoir ensuite dû réhypothéquer son condo. Aussi un homme qui, de son côté, a trouvé des investisseurs pour la cause du côté criminel, a craint pour sa vie lorsque ces derniers lui ont demandé où était l’argent promis. Il a dû les rembourser de sa poche pour garantir sa sécurité. L’ex-employé de Oneland Jean-François Simard a compris trop tard les malversations de ses employeurs. Il gère maintenant un site d’information sur l’affaire afin d’éviter que d’autres se fassent prendre dans le filet de Jean-François Gagnon et de Geneviève Cloutier, ce qui est malheureusement possible, car le duo continue ses machinations sous un autre nom de projet. 

Vrai

Pierre-Olivier Zappa invite à la prudence

Pierre-Olivier Zappa, journaliste et lecteur de nouvelles de TVA, témoigne dans Lovaganza: La grande illusion, puisqu’il a couvert l’affaire avec JE en 2015. Après avoir été averti par courriel que l’Autorité des marchés financiers était sur le point de bloquer les comptes de Oneland, Pierre-Olivier Zappa a enquêté plusieurs mois sur le dossier, allant jusqu’à demander des explications à Jean- François Gagnon et à Geneviève Cloutier devant leur luxueuse villa californienne. Son travail, ainsi que celui de plusieurs autres journalistes, a été primordial pour informer la population de ce qui se passait. 

«Le travail journalistique a permis de lever le voile sur une fraude de grande ampleur. Ça montre qu’en 2022, on peut encore être victime de ce genre d’arnaqueurs. Je suis aussi forcé de constater que la justice, au Québec, surtout en matière de crimes économiques, semble parfois impuissante devant des organisations qui emploient toutes sortes de tactiques», explique-t-il. Pierre-Olivier Zappa souhaite que les téléspectateurs gardent de cette histoire des réflexes de prudence. «Quand vient le temps de confier ou de placer de l’argent, ne vous laissez pas séduire par le premier venu. Magasinez vos conseillers financiers et assurez-vous qu’ils sont accrédités par les autorités. Il faut être extrêmement vigilant, surtout dans une ère où on est bombardé de nouveaux produits financiers comme les cryptomonnaies», prévient-il. 

Lisez toute l'actualité sur vos vedettes favorites dans la plus récente édition du magazine TV Hebdo actuellement en kiosque, ou en ligne sur jemagazine.ca

VOUS AIMEREZ AUSSI : Les nouveautés Netflix de la semaine du 26 août 2022 :

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus