Éric Salvail est de retour en cour et de nouveaux témoins seront entendus | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Éric Salvail est de retour en cour et de nouveaux témoins seront entendus

Image principale de l'article De nouveaux témoins seront entendus
Photo : Valerie Blum

Éric Salvail retourne en cour les 9, 10, 11 et 13 novembre. De nouveaux témoins seront entendus, à l’encontre de l’accusé.

• À lire aussi: Edgar Fuitier de retour à la cour en janvier

• À lire aussi: Éric Lapointe plaide coupable pour violence envers une femme

Lors de la précédente audience, en septembre, la procureure de la Couronne, Me Amélie Rivard, a demandé au juge Alexandre Dalmau si elle pouvait présenter en contre-preuve trois nouveaux témoignages dans le procès qui oppose Donald Duguay à Éric Salvail. Rappelons que l’ex-animateur et producteur de 51 ans est poursuivi pour agression sexuelle, harcèlement et séquestration dans une affaire qui remonte à 1993, alors que le plaignant et l’accusé étaient tous deux employés par Radio-Canada. Par cette démarche, la Couronne veut démontrer que l’accusé, lors de son témoignage, a tracé un faux portrait de lui-même au juge. Lorsqu’il a témoigné ultérieurement, Éric a nié catégoriquement les faits et a affirmé qu’il n’était pas ce genre de personne. «L’accusé s’expose alors à une réplique de la poursuite qui pourra, en respectant certains paramètres, présenter une preuve du contraire», a donc tranché le juge Dalmau lors de la précédente audition.

«Il serait plutôt inéquitable pour cette recherche de la vérité que l’image de lui-même projetée par l’accusé demeure intacte sans possibilité de l’attaquer. Empêcher la poursuite de présenter cette preuve pourrait amener le tribunal à prononcer l’acquittement de l’accusé en se basant en partie sur la distorsion de la réalité.» Lors des prochaines audiences, trois nouveaux témoignages seront donc entendus et pèseront dans la balance quant au dénouement de l’affaire.

• À lire aussi: Éric Salvail est dans l'eau chaude

Deux des témoins allèguent qu’Éric leur aurait fait des commentaires de nature sexuelle à répétition, et le troisième affirme qu’il lui aurait déjà glissé une main sur la craque de fesses jusqu’aux testicules.



À VOIR AUSSI: Les 30 meilleurs vilains de la télévision québécoise 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus