Pour préserver sa santé mentale, Stéfanie choisit de quitter l'émission Si on s’aimait | 7 Jours
/magazines/7jours

Pour préserver sa santé mentale, Stéfanie choisit de quitter l'émission Si on s’aimait

Image principale de l'article Stéfanie choisit de quitter Si on s’aimait
Capture

Après deux semaines seulement dans l’aventure de Si on s’aimait, la candidate Stéfanie a choisi de quitter l’émission pour des raisons personnelles.

• À lire aussi: Si on s’aimait: Louise Sigouin explique comment aller au-delà des apparences en entrevue à Salut Bonjour

En effet, l’infirmière de 41 ans de Montréal, dont le plus grand défi était d’avoir une relation durable, a vécu beaucoup d’anxiété par rapport à sa participation au populaire docuréalité de TVA. 

«De mon côté, ç’a été une semaine un peu plus difficile, je te dirais», a-t-elle avoué d’entrée de jeu à son prétendant, Éric-Guy.

Elle a ensuite révélé à Louise qu’elle avait fait une importante crise d’angoisse durant cette période. «Pendant 48 heures, je n’ai pas dormi, je ne mangeais pas vraiment. Et ça, c’est un peu mon signal.»

Stéfanie a ensuite expliqué qu’avec l’université et le travail, elle se sentait anxieuse à l’idée de ne pas avoir de temps pour elle-même, puis de devoir enchaîner les tournages de Si on s’aimait durant les trois mois à venir sans pouvoir «se poser» à travers tout cela. 

Elle a donc choisi de quitter l’émission avant de revivre un épisode de syndrome d’épuisement professionnel, comme elle l’a vécu auparavant. 

Sur la page Facebook de Si on s’aimait, l’équipe a salué sa participation à l’émission et on l’a félicitée de s’être choisie. 

• À lire aussi: Sébastien, de Si on s’aimait, se confie avec émotion sur sa réaction à la suite de son diagnostic positif au VIH

«Stéfanie a fait preuve de beaucoup de courage. Elle s’est écoutée et a pris la décision de se retirer de l’aventure pour sa santé mentale. Félicitations Stéfanie!» pouvait-on lire sous la publication.

Dans les commentaires, le public était de tout cœur avec la candidate, et plusieurs ont salué sa décision. 

En entrevue dans nos pages récemment, la productrice Anne Boyer n’avait que de bons mots pour Stéfanie.

«C’est une femme très énergique et spontanée, qui a un bon sens de l’humour. Avec le virage qu’elle a pris dans sa carrière, on se doute bien qu’elle est très motivée. C’est intéressant de la voir aller, parce qu’elle est vraiment attachante! Elle a une certaine candeur, mais aussi une grande force; c’est une personne fascinante à découvrir.»

On salue son courage et on la félicite d’avoir su s’écouter!

Ne manquez pas Si on s’aimait, du lundi au jeudi 19 h 30, à TVA et TVA+.

À VOIR AUSSI: 35 enfants de vedettes québécoises qui suivent les traces de leurs parents  

  

s




Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus