Une mésaventure cocasse et douloureuse pousse Gino Chouinard à demander de l'aide | 7 Jours
/magazines/7jours

Une mésaventure cocasse et douloureuse pousse Gino Chouinard à demander de l'aide

Gino Chouinard a vécu une mésaventure pour le moins... surprenante, ce mardi soir!

• À lire aussi: Le look de vacances de Gino Chouinard est loin de faire l'unanimité

En effet, l'animateur de Salut Bonjour a documenté sur sa page Instagram une situation à la fois cocasse et douloureuse qui lui est arrivée pendant qu'il collait des coussinets de feutre sous les pattes de ses chaises. 

Le pauvre Gino collait les «patins» sous les pattes de ses chaises à l'aide de colle de marque Krazy Glue, et il s'est malencontreusement collé le bout d'un doigt sur une des pattes.

Comme ses abonnés ont pu le voir, la colle mérite sa célèbre réputation, puisque le doigt de Gino était fermement scellé sur le tuyau de métal, sans possibilité de l'enlever!

Il a d'abord tenté de tirer très fort pour récupérer l'usage de son doigt, mais sans succès, avec une douleur vive comme seul résultat.

Instagram

• À lire aussi: Gino Chouinard s'éclate en ski nautique, mais ça ne se termine pas comme prévu

Désemparé, Gino a fait une story sur Instagram pour demander de l'aide à ses abonnés. 

«J'ai le majeur solidement collé. J'en ai décollé un petit bout, mais ça fait trop mal», a-t-il lancé avec la voix du désespoir. 

Visiblement seul à la maison, il ne pouvait pas bouger très loin pour se procurer des outils. Finalement, Gino a choisi de tirer à l'aide d'un couteau pour réussir à décoller le tout. 

«Merci pour vos idées... Acétone, essence, eau chaude, diluant... J'ai choisi de tirer!» a-t-il écrit.

• À lire aussi: Découvrez les sublimes photos de Gino Chouinard en vacances avec sa famille en Gaspésie


• À lire aussi: Gildor Roy offre une entrevue à Gino Chouinard sur le plateau de Salut Bonjour, et c'est à pleurer de rire

On est soulagés de voir que Gino s'en est sorti sain et sauf!

À VOIR AUSSI: 16 vedettes québécoises adeptes de moto  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus