Voyez la première bande-annonce croustillante de la prochaine saison de Si on s'aimait | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Voyez la première bande-annonce croustillante de la prochaine saison de Si on s'aimait

Un peu moins d'un mois avant la troisième saison de Si on s'aimait, l'équipe de l'émission a décidé de faire patienter les téléspectateurs avec une première bande-annonce assez croustillante qui donne le ton pour la prochaine saison!

• À lire aussi: Découvrez les candidats de la troisième saison de Si on s'aimait

• À lire aussi: Découvrez les premières images de la nouvelle saison de Si on s'aimait

Si, à la fin du mois de juillet, on a pu découvrir les profils des quatre nouveaux candidats qui se sont embarqués dans l'aventure, on a maintenant un avant-goût de ce que nous réserve la prochaine saison, qui sera la troisième.

La courte bande-annonce nous donne déjà un bon aperçu de ce que Dominic, François, Marie-Denise et Stéfanie recherchent, mais aussi des points sur lesquels ils auront à travailler avec la sexologue, Louise Sigouin. On fait également la rencontre des célibataires avec qui ils prendront part à l'aventure.

De ce qu'on peut voir, et si on se fie aux réactions de Guillaume Lemay-Thiverge et Émily Bégin, on comprend que, comme les saisons prédécentes, la nouvelle mouture donnera lieu à de la discorde, mais également à beaucoup de vulnérabilité.

Voyez le tout dans la vidéo ci-dessous!



• À lire aussi: Voici quand commenceront les nouveautés télé à surveiller

• À lire aussi: Retrouvailles pour Sébastien et Gabriel de Si on s'aimait

• À lire aussi: Sébastien de Si on s'aimait a eu un rendez-vous galant avec cet ancien candidat de L'amour est dans le pré

Rappelons que, pour une première fois cette année, ce sont quatre célibataires plutôt que trois qui participeront au docuréalité.

C'est un rendez-vous à ne pas manquer dès le 13 septembre, à 19 h 30, à TVA, pour la troisième saison de Si on s'aimait.

À VOIR AUSSI: Les 17 plus beaux couples de la télévision québécoise  

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus