Un hommage pour le trentième anniversaire du décès de Gerry Boulet | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Un hommage pour le trentième anniversaire du décès de Gerry Boulet

Image principale de l'article Le chanteur Gerry Boulet est décédé il y a 30 ans
Archives Échos Vedettes

Trente ans après sa mort, le 18 juillet 1990, l’oeuvre de Gerry Boulet est toujours aussi vivante.

• À lire aussi: Isabelle Boulay rend un hommage touchant en musique à Renée Claude

• À lire aussi: Un documentaire retraçant la carrière fulgurante de Gilles Villeneuve à ne pas manquer

Sa voix pénétrante et envoutante, sur la musique d’Offenbach, a donné une direction et un cachet à un rock n’roll québécois qu’il a contribué à inventer.

Pendant plus de vingt-cinq ans, il a été l’âme de son groupe. Malgré les hauts et les bas, il a chanté avec force et vigueur des titres devenus mythiques, comme Angela, Un beau grand bateau, Les yeux du cœur, Caline de blues, Ayoye... Des chansons du groupe ou en solo qui sont entrées dans le cœur des Québécois, et qui ne sont pas prêtes d’en sortir.

En entrevue à la radio du 98,5 FM vendredi, son ancien ami et collègue de travail Breen Leboeuf lui a rendu hommage lors d'un touchant témoignage. «Nous étions différents et complémentaires. Cela dit, nous nous entendions à propos de bien des affaires. Nous ne nous sommes jamais chicanés durant ces années travaillées ensemble. Pourtant, les gens se chicanent beaucoup dans notre business!» a-t-il révélé au micro.

Rappelons que l'album solo de Gerry Boulet, Rendez-vous doux figure parmi les disques les plus marquants de l'histoire de la musique québécoise. 

À VOIR AUSSI: 16 vedettes qui ont un talent caché   

s " />

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus