Marie Tifo explique comment elle aborde ses 70 ans | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Marie Tifo explique comment elle aborde ses 70 ans

Image principale de l'article Marie Tifo explique comment elle aborde ses 70 ans
Photo : Karine Levesque

Amoureuse de la nature, Marie Tifo cultive de doux bonheurs à la campagne avec son amoureux, Pierre Curzi. Si, par la force des choses, le couple a mis ses activités professionnelles sur pause, il ne reste pas les bras croisés! Mais pour la comédienne qui a franchi le cap des 70 ans, le temps s’égrène désormais autrement.

• À lire aussi:
«Je reste encore très jeune et sans âge...», −France Castel

Madame Tifo, comme bien d’autres, vous avez vu des projets professionnels être reportés. Sur quoi travailliez-vous?
Lorsque la pandémie est arrivée, nous étions en pleine répétition au TNM pour Lysis. Ç’a été un gros choc pour nous. De cette distribution, nous étions trois aînés de 70 ans et plus: France Castel, Pierre (Curzi, son conjoint) et moi. Quand on nous a intimé de rentrer chez nous, les autres acteurs ont été immédiatement solidaires et ont décidé qu’ils n’allaient pas poursuivre sans nous. Nous avons été très touchés par leur geste. Le spectacle a finalement été reporté à l’hiver 2022. Nous avons fait quelques lectures entre-temps, mais nous avons besoin du public. Le théâtre est un art vivant, comme la musique. Avec Pierre et Marcel Sabourin, j’ai un projet d’amis, juste pour dire que nous maintenons la vie.
 

Vous avez eu 70 ans l’automne dernier. Comment avez-vous traversé ce cap?
C’est toujours difficile... 70 ans... Nous ne devenons pas vieux tout d’un coup! J’ai l’impression que je suis toujours la même à l’intérieur, mais c’est mon corps qui parle. C’est évident que j’ai moins d’énergie que j’en avais. Il m’arrive de faire une sieste à midi parce que je travaille fort toute la journée. Mais sinon, du côté du cœur, de l’envie, du désir, c’est toujours présent.
 

Avez-vous fêté en grand?
J’ai eu une fête, c’était une surprise. Tous mes amis étaient présents, c’était de toute beauté! J’étais en pleine production. Je ne réalisais pas que j’avais 70 ans. Nous sommes très actifs, nous travaillons du matin au soir dans nos jardins. Mais tout à coup, Pierre et moi, nous nous sommes fait dire que nous étions vieux... Ç’a été un gros choc!
 

Vous l’êtes devenue dans le regard des autres, finalement?
Oui, nous nous sommes fait dire que nous étions en danger. Je peux le concevoir, mais ç’a été difficile à prendre. Quoi qu’il en soit, nous sommes privilégiés: nous habitons à la campagne et nous sommes en couple. Nos enfants et nos amis nous ont beaucoup manqué, nos enfants surtout. Ne pas pouvoir prendre nos enfants et nos petits-enfants dans nos bras, c’est très dur... Dans nos familles, il y a plusieurs anniversaires à célébrer durant l’été. C’est toujours chez nous que nous célébrons. Je suis une grande organisatrice de fêtes. J’adore ça! Nous en avons raté quelques-unes, mais nous comptons faire de belles réunions de 10 personnes. Ici, c’est tellement grand que ça ne pose pas de problème en termes de distanciation sociale. Je pense à ceux qui sont seuls et qui ne sont pas touchés... Moi, j’ai un amoureux. J’ai la chance d’être touchée.
 

Quelles activités ferez-vous durant votre été?
Pierre et moi, nous espérons pouvoir aller à la pêche cet été. Nous aimons aller passer des fins de semaine dans des pourvoiries, notamment au Saguenay, où j’ai des amis et ma cousine. J’ignore si nous pourrons aller visiter nos amis en région, même si les régions sont ouvertes... Depuis toujours, nous nous occupons de nos jardins durant l’été.
 

Vous y consacrez beaucoup de temps?
Oui, nous en faisons un très grand et un potager. Comme nous devons les entretenir, nous ne pouvons pas partir longtemps. L’an dernier, nous avons acheté une minuterie qui permet d’arroser le potager. Nous pouvons partir un week-end, mais pas vraiment plus longtemps. Je m’occupe de mes plantes, c’est un gros contrat. Chaque année, je me promets d’arrêter de planter, mais je plante et je plante encore! Au printemps dernier, nous avons réaménagé le bord de l’étang. Ç’a été un travail immense! Nous avons installé de grosses roches et mis toutes sortes de fleurs. C’est magnifique!
 

Avez-vous un coin favori dans votre jardin?
J’aime bien ma terrasse. J’y ai installé un divan. Parfois, je suis tellement crevée parce que j’ai trop travaillé que j’y fais une sieste ou je lis tranquillement avec ma Bubu (sa chienne Bulle). Au printemps, un couple de bernaches s’est installé devant la maison. C’était un spectacle de les regarder vivre! Un autre est venu s’installer, et les deux familles ont des bébés que je vois grandir. Ils viennent se baigner en famille, et je les regarde de ma terrasse. Avant, j’étais une grande déménageuse. Je rénovais et je repartais. Ici, c’est tellement grand que je n’en vois pas le bout. Nous ne sommes pas capables de partir d’ici. Jardiner, c’est un projet qui ne se termine jamais... Effectivement. J’ai toujours été comme un cheval fou. Avec mon grand âge, j’apprends à m’arrêter, à regarder plus qu’à faire. Moi, j’ai été habituée à produire, à performer, à être la meilleure. J’avais toujours des textes à apprendre, surtout l’été, puisque nous étions en plein tournage. Cet été, il n’y a pas de tournages. Il n’y a rien dans ma tête. Alors je me promène et je regarde. C’est autre chose. C’est une autre étape dans ma vie.
 

Et croyez-vous que c’est une belle étape?
Oui, mais en contrepartie, on nous a annoncé la mort de plusieurs de nos amis. Andrée Lachapelle, Monique Mercure, Michelle Rossignol... À un certain âge, nous vivons des moments extraordinaires, mais aussi des peines, des douleurs, de grands chagrins. Et ça sera comme ça jusqu’à la fin, car tous ceux qui nous précèdent meurent. Il y a beaucoup de deuils à faire. On ne pense pas à ça quand on est jeune. Il faut accepter la mort. C’est dur, mais ça fait partie de la vie.
 

Cela vous inspire-t-il à vivre la vie que vous aimez?
Tout à fait. Avant, j’étais concentrée sur le futur, mais je suis plus que jamais ancrée dans l’instant présent.

Lysis, qui devait être présentée au TNM, a été reportée. (tnm.qc.ca)

À VOIR AUSSI: Découvrez les vrais noms de ces vedettes québécoises

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus