«Le coeur a ses raisons»: Découvrez ce que sont devenus les acteurs pour souligner le 15e anniversaire de l'émission | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

«Le coeur a ses raisons»: Découvrez ce que sont devenus les acteurs pour souligner le 15e anniversaire de l'émission

Image principale de l'article Découvrez ce que sont devenus les acteurs

Il y a 15 ans, Le cœur a ses raisons, une comédie étonnante, faisait ses débuts à TVA. La série devenue culte est maintenant un bijou de la programmation de Prise 2. Découvrez ce que les membres de sa talentueuse distribution ont fait depuis qu’ils ont dit adieu au manoir Montgomery.

• À lire aussi: Anne Dorval reprend son rôle de Criquette Rockwell dans «Le coeur a ses raisons» et c'est à pleurer de rire

MARC LABRÈCHE
Brett, Brad, Brenda et Clifford Montgomery

Photo : inconnu / TVA


L’hilarant Marc Labrèche a incarné de multiples personnages sur le plateau du Cœur a ses raisons, pour notre plus grand plaisir! Du plus-que-parfait Brett au filou Brad, en passant par l’irrésistible Brenda et l’aïeul Clifford, le comédien a sauté gaiement d’un personnage à l’autre. Grâce à ces rôles, il a remporté trois prix Gémeaux et deux trophées Artis. Il a ensuite tenu le rôle d’Étienne Maxou dans Les bobos (2012-2013) avec la même drôlerie. Quelle joie de retrouver ensuite l’acteur dans Léo, où il interprète le détestable Couture!

ANNE DORVAL
Criquette et Ashley Rockwell


Avec leurs personnalités à l’opposé l’une de l’autre, les jumelles Rockwell pouvaient toutes deux compter sur l’incroyable talent de leur interprète, Anne Dorval. Dès la fin de la production déjantée, l’actrice a enchaîné avec Les Parent (2008-2016), une comédie beaucoup plus réaliste dans laquelle elle interprétait l’inoubliable Natalie Rivard. Elle a retrouvé Marc Labrèche dans Les bobos (2012-2013) grâce au personnage de Sandrine Maxou. Elle a aussi incarné la sympathique Jessica, la mairesse coiffeuse de Léo.

MICHÈLE DESLAURIERS
Madge

Photo : inconnu / TVA


Brûlée, frappée, insultée, la pauvre Madge a vécu l’enfer, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs hilares devant la docilité de la domestique. Tout un contraste avec Corinne Giasson, le personnage que Michèle Deslauriers a incarné dans La promesse (2005-2012)! Dans Les beaux malaises (2014-2017), l’actrice a prêté ses traits à Monique, la mère sans filtre de Martin Matte. On espère d’ailleurs la retrouver dans les nouveaux épisodes auxquels l’humoriste travaille. En 2017, la comédienne a campé Colette Miron, une ancienne réceptionniste de l’hôtel de ville, le temps de deux épisodes de District 31. Enfin, elle a joué le rôle d’Annette dans Les bogues de la vie en 2019. 

PATRICE COQUEREAU
Lewis


Maître d’hôtel du Royal Coconut Grill Club, Lewis a été un drôle de complice des Montgomery tout au long de leurs folles aventures. Patrice Coquereau a troqué son uniforme contre la tenue du directeur Gérard Carrier dans Vrak la vie (2009-2015), rôle pour lequel il a été récompensé d’un prix Gémeaux. Son personnage de Richard Gledhill dans Les bobos (2012-2013) était un spécialiste des activités branchées. L’acteur a aussi incarné le Dr Blackburn dans Rock et Rolland (2010-2013), Bernard Leblanc dans Toute la vérité (2014) et Serge McKenzie dans 30 vies (2015). En 2017, il a campé Guillaume Nantel, le chef de cabinet du ministre de la Justice, dans District 31.

SOPHIE FAUCHER
Crystale Bouvier-Montgomery


Son visage étant cristallisé par le botox, la matriarche des Montgomery n’avait aucune expression faciale. Sophie Faucher a relevé ce beau défi de façon très rigolote. Dans Prozac: La maladie du bonheur, l’actrice a prêté ses traits à Camille la psychologue, tandis que dans Penthouse 5-0 (2011), elle incarnait Rénata, la sœur d’Estelle (Élise Guilbault). On l’a aussi vue dans O’ (2012-2019), dans la peau de Diane Sénécal. Par ailleurs, on s’ennuiera de son personnage de Marie, dans En tout cas (2018-2020)

MACHA GRENON
Megan Barrington-Montgomery

Photo : inconnu / TVA


Quelle surprise ç’a été de voir la réservée Macha Grenon se joindre à la distribution d’une comédie aussi foldingue que Le cœur a ses raisons, surtout dans le rôle d’une nunuche, la journaliste Megan BarringtonMontgomery! L’actrice a — c’est le cas de le dire — changé de registre quand elle a incarné Nathalie Lapointe, une maman atteinte du cancer, dans Nouvelle adresse (2014-2015). On a ensuite pu la voir donner vie à la Dre Galaise, de Marche à l’ombre (2017), à Annabelle dans Le chalet (2018-2019) et à Maya Ganesh dans Web thérapie (2017). On la retrouvera dans la peau de Lucie Dessureaux dans la deuxième saison des Honorables.

 Réalisateur: Alain Chicoine
Auteur: Marc Brunet
Nombre de saisons: 3
Diffusion: 2005-2007    

À VOIR AUSSI: 10 séries à ne pas manquer sur Club illico     

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus