Bianca Longpré commente la réouverture des écoles primaires et sa publication devient virale | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Bianca Longpré commente la réouverture des écoles primaires et sa publication devient virale

Image principale de l'article Bianca Longpré commente la situation
Photo d'archives Agence QMI, PIerre-Paul Poulin

Bianca Longpré fait souvent rire ses abonnés sur sa page Facebook officielle avec les diverses anecdotes toutes plus cocasses les unes que les autres qui se déroulent dans sa maison, où elle habite avec son mari, François Massicotte, et leurs trois enfants. Voilà que mardi matin, l'humoriste a choisi de «mettre les blagues de côté», pour pondre un statut un peu plus sérieux, sur un sujet d'actualité: la réouverture des écoles primaires.

• À lire aussi: Jonathan Roberge confirme que son fils n'est plus atteint du cancer

• À lire aussi: Voici comment ces 30 vedettes québécoises passent le temps avec leurs enfants

Lundi, durant son point de presse, le premier ministre François Legault a annoncé que les écoles primaires allaient rouvrir leurs portes dès le 11 mai, au Québec. Une annonce qui a surpris bien des gens, y compris Bianca Longpré. Dans son statut, elle écrit qu'elle est bien consciente qu'il s'agit d'un choix individuel, et qu'elle ne juge pas les choix de personne, mais que de son côté, la décision est claire: ses enfants n'iront pas à l'école le mois prochain.

Elle-même infirmière, et donc aux premières loges de tout ce qui se passe en ce moment, elle a dit douter que le choix du premier ministre repose «sur des raisons d’immunité, de sociabilité ou d’apprentissage», mais que selon elle, cette décision a plutôt été basée sur l'économie.

«En 20 jours d’école, dans de telles conditions, on n'apprend rien. Un prof avec un masque, la moitié des amis absents, des récrés avec distanciation, pas de gymnase etc.. Les enfants devront « respecter » le 2 mètres (même si on sait que c’est impossible) alors que les classes ne sont pas assez grandes et que les corridors n’ont même pas 2 mètres de large», a-t-elle déploré.
• À lire aussi: Bianca Longpré présente le nouveau membre de leur famille

• À lire aussi: Bianca Longpré renoue avec son ancienne vie d'infirmière

Bianca Longpré donne quelques articles à titre d'exemples pour démontrer que ce retour à l'école implique de grands risques, que les professeurs et professionnels du réseau scolaire devront gérer, et que contrairement à ce que plusieurs supposent, «il n'y aura pas d'immunité collective grâce à 20 ou 30 jours d'école».

Elle invite les gens à discuter et échanger dans les commentaires, de façon respectueuse.

En seulement quelques heures, son statut a rapidement cumulé plus de 3000 commentaires et partages.

On vous invite à lire la publication complète ci-dessous:
  

À VOIR AUSSI: LES 30 MEILLEURS VILAINS DE LA TÉLÉVISION QUÉBÉCOISE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus