Catherine Trudeau présente son nouveau roman | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Catherine Trudeau présente son nouveau roman

Avec son nouveau roman jeunesse baptisé Folle école, l’actrice et auteure Catherine Trudeau s’adresse maintenant aux premiers lecteurs, âgés de 6 à 8 ans. Et le terrain de jeu de son histoire est fidèle à l’image de sa folie créative! Entrevue empreinte de liberté et d’un profond désir de transmettre le goût de lire.

• À lire aussi: Les multiples projets excitants de Catherine Trudeau

• À lire aussi: Les vedettes québécoises partagent leurs photos sur Wikipedia et c'est hilarant 

Catherine, c’est votre quatrième livre jeunesse publié en quatre ans, et ce, à travers tous vos autres projets artistiques. C’est impressionnant! Pensez-vous avoir trouvé votre niche auprès des jeunes?

C’est naturel pour moi d’aller vers ce lectorat, car j’ai été porte-parole du Prix Jeunesse des libraires du Québec pendant 12 ans. J’ai toujours le goût de lui parler, d’explorer l’imaginaire de l’enfance et toutes les possibilités que ça offre. On peut aller vers la drôlerie, les peurs... C’est vraiment mon truc! Toutes les idées que j’ai sont pour les jeunes. Je fais de la place pour ça dans mon agenda. Écrire pour eux, ça me fait du bien. Avec les Éditions de La Bagnole, il n’y a pas d’imposition de thème, et je crée avec beaucoup de liberté, ce que j’ai moins dans mon métier d’interprète, où on contrôle très peu de choses. L’écriture me permet de combler cet espace. 

Pourquoi avoir choisi l’école comme cadre de l’histoire?

Ça a vraiment été spontané! J’ai décidé d’éclater complètement le cadre de l’école et de «flyer» loin du côté de l’imagination. Tout le reste a coulé d’une façon naturelle. Je viens tout juste de terminer l’écriture du tome 2 — dont la sortie est prévue cet automne —, et ça s’est fait rapidement. Mes personnages étaient bien définis; l’un qui est drôle, l’autre qui est tannant, etc.

Andreanne Gauthier

Vous vous adressez à un public plus jeune qu’avec les deux livres sur Bérénice, destinés aux 14 ans et plus. Qu’est-ce que ça implique comme adaptation?

Je lis seul.e est une collection très établie au Québec et qui s’adresse aux plus jeunes après l’apprentissage des mots-étiquettes. Il y a une simplification dans ma façon de structurer les phrases. Sinon, je m’amuse beaucoup avec les sonorités, et plusieurs mots drôles sont en caractères gras. Ce public commence à lire, et je ne veux pas les perdre en cours de route! Il y a beaucoup de drôlerie et de rythme. Mais en réalité, je ne réfléchis pas trop à ce que j’écris; c’est ma langue, ma façon de raconter les choses avec humour. 

Selon vos observations, à quel point la lecture fait-elle partie de la vie des jeunes?

Au cours des dernières années, j’ai vu naître plusieurs maisons d’édition au Québec. Il y a des gens qui ont envie de se commettre pour la littérature, et j’espère qu’on en verra l’impact prochainement. Mes enfants sont des lecteurs; ils ont une facilité en français, en composition, et ils ont toujours été entourés de livres. Ça a toujours fait partie de ma vie, et je vois qu’il y a un intérêt autour du livre jeunesse.

Qu’aimeriez-vous dire aux parents ou aux grands-parents des nouveaux lecteurs?

De ne pas avoir peur de les laisser aller vers leurs intérêts personnels. Il ne faut pas démoniser les bandes dessinées et les romans graphiques, peu importe l’âge du lecteur. Il y a plusieurs façons de se faire raconter une histoire, de vivre des émotions. C’est mieux que ton enfant lise une bande dessinée que rien du tout! Lire, ça demande un effort... mais il faut que ça reste dans le plaisir, la liberté.      

À propos du livre

À l’école Sacré-Cœur-de-Poulet, rien n’a de sens. La prof d’anglais ne parle qu’allemand, la brigadière est aveugle, du smoothie sort des abreuvoirs et il faut respecter les traverses de poussins. Mais on s’y amuse follement. Or, l’inspectrice scolaire n’a qu’une idée en tête: fermer cette école sur-le-champ! 

Folle école 1 est en librairie. La sortie du tome 2 de Folle école est prévue pour cet automne.

• À lire aussi: Josélito Michaud annonce une grande nouvelle concernant sa famille

À VOIR AUSSI : 23 vedettes québécoises qui ont écrit des romans :

s


À LIRE AUSSI

VOUS POURRIEZ AIMER

En collaboration avec nos partenaires