Un entraînement rigoureux pour Éric Bruneau pour la série Virage: Double faute | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Un entraînement rigoureux pour Éric Bruneau pour la série Virage: Double faute

Éric Bruneau prête ses traits cet hiver au champion de tennis Charles Rivard dans Virage: Double faute, une série dont il a eu l'idée originale, qu'il a coécrite et pour laquelle il est producteur associé. Rencontre avec un artiste polyvalent, qui n'a pas fini de nous étonner.

• À lire aussi: Le fils de ce populaire comédien a entraîné Éric Bruneau pour son prochain rôle

Ces dernières années, Éric Bruneau a ajouté des cordes à son arc. Comédien talentueux, l’artiste évolue désormais dans le milieu de la télévision comme auteur et producteur. De nouveaux talents qu’il a pu exercer dans le cadre de la production de la série Avant le crash, qu’il a coécrite avec sa blonde, Kim Lévesque Lizotte, et la scénariste Catherine Léger. Après ce succès diffusé l’automne dernier à Radio-Canada, le comédien nous revient, cette fois-ci à Noovo, dans Virage: Double faute, dont l’action se passe dans le monde du tennis. Un beau projet réalisé par Rafaël Ouellet et coécrit avec l’auteure Marie-Hélène Lebeau-Taschereau (Virage) et Louis Morissette. «Lorsque j’ai su que la production d’Avant le crash serait retardée d’un an, Louis Morissette m’a proposé de faire équipe avec Marie-Hélène, qui venait de terminer d’écrire la première saison de Virage. Ça a tout de suite cliqué entre elle et moi, et nous avons eu beaucoup de plaisir à travailler ensemble.»

ENTRE SPORT ET FAMILLE
Dans Virage: Double faute, le trio d’auteurs n’avait toutefois pas le désir de mettre en scène un champion du monde, mais plutôt un joueur moyen qui, voyant venir la fin de sa carrière, tente de donner tout ce qu’il a. «Je tenais ainsi à illustrer les problèmes d’anxiété de performance que ces athlètes peuvent vivre. Ça me touche de voir ces gens-là persévérer à faire une seule chose toute leur vie, pour ensuite se retrouver, à un certain âge, dans l’obligation d’arrêter.»

À travers le personnage de Charles, Éric met aussi en lumière des relations familiales tendues. Notamment avec sa mère, Françoise (Sylvie Léonard), une ancienne championne de tennis qui souhaite voir son fils se rendre plus loin qu’elle. De leur côté, son frère Hubert (Karl Farah) et son père (Claude Marchand) espèrent que les bourses remportées par Charles pourront les aider à remettre sur pied leur entreprise en déclin. À travers ces relations difficiles, l’athlète obtient l’appui professionnel de son coach Sylvain (Louis Morissette) qui, de son côté, est accusé par sa femme d’être un père absent.

• À lire aussi: Kim Lévesque Lizotte se confie sur sa dynamique de travail avec son conjoint, Éric Bruneau

Photo : Eric MYRE /

 

UN ENTRAÎNEMENT RIGOUREUX
Ayant commencé à jouer au tennis il y a une dizaine d’années, Éric souligne avoir suivi un entraînement de 18 mois, afin de se mettre dans la peau d’un joueur de tennis professionnel. «J’ai pris mon rôle très au sérieux! Pendant neuf jours consécutifs, nous n’avons tourné que des scènes de tennis. Nous en avons même tourné la nuit. À la fin de ces journées intenses, j’avais mal partout. J’ai d’ailleurs consulté un physiothérapeute et j’ai pris des bains de glace pour récupérer. Pour ces scènes, j’ai parfois eu recours à une doublure, mais au final, on ne la voit que dans trois plans de la série.» Au-delà des défis, l’artiste se considère comme extrêmement chanceux d’avoir pu tourner au cœur même du Stade IGA, à Montréal, où tous les grands champions de tennis qu’il admire ont déjà disputé des matchs. 

Par ailleurs, après avoir joué l’an dernier dans la série La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé, réalisée par Xavier Dolan et disponible sur Club illico, Éric Bruneau se consacre actuellement à l’écriture. «Je suis en train de développer la deuxième saison d’Avant le crash. On écrit de nouveaux épisodes.» Il est toutefois encore trop tôt pour dire quand cette nouvelle saison sera diffusée.

• À lire aussi: Après avoir «tout donné», Xavier Dolan prend une pause

UN BALADO COMPLÉMENTAIRE
En marge de leur série, Éric Bruneau et Louis Morissette vous invitent à les suivre dans Virage: Double faute – Le balado. Dans le cadre de ce projet complémentaire, le duo propose huit entretiens de 30 minutes avec des athlètes de haut niveau, tels que Kim Clavel, José Théodore, Chloé Dufour-Lapointe, Laurent Duvernay-Tardif, Alexandra Wozniak, entre autres. Un nouvel épisode sera mis en ligne chaque semaine sur iheart.com

La série Virage: Double faute est diffusée les mardis à 20h, à Noovo.

À VOIR AUSSI: Les 10 meilleures séries sportives

s


 

À lire aussi

Et encore plus