Marilou identifie fermement son agresseur dans L'empereur | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Marilou identifie fermement son agresseur dans L'empereur

Image principale de l'article Marilou identifie fermement son agresseur
Photo : Eve B Lavoie /

Marilou a porté plainte à la police et a identifié Christian Savard comme son agresseur. Selon les proches de l’homme d’affaires, c’est une histoire inventée de toutes pièces pour lui nuire ou lui soutirer de l’argent. Cependant, Manuela a des doutes.

• À lire aussi: L’empereur: Un agresseur populaire trop aimé du public?

• À lire aussi: Macha Grenon célèbre 35 ans de carrière

Après avoir refusé de le faire, Marilou accepte, grâce au soutien et aux encouragements de son conjoint, de porter plainte à la police pour agression sexuelle. La jeune femme semble prête à aller jusqu’au bout. «Dans cet épisode, c’est le début de l’enquête. Christian est interrogé par les policiers et nie tout, évidemment», révèle l’auteure, Michelle Allen.

Photo : Eve B Lavoie /

À chacun sa version

Marilou n’a aucune hésitation lorsqu’elle montre du doigt la photo de Christian Savard. Questionnée à son tour, Audrey, la soeur de l’homme d’affaires, est incrédule. «Elle trouve que cette histoire n’a aucun sens. Elle imagine qu’il y a une autre raison derrière la plainte, que quelqu’un cherche à se venger de Christian ou à obtenir de l’argent. Quoi qu’il en soit, selon elle, c’est un complot, car il est impossible que son frère ait fait une chose pareille», mentionne Michelle Allen. Audrey fera tout son possible pour défendre son frère. Elle veut éviter que cette histoire fasse le tour des médias et nuise à la fondation ou à la réputation de la famille Savard. Pourtant, Audrey et Manuela savent qu’il s’est passé quelque chose le soir de l’événement au centre de répit. Les deux femmes croyaient que Marcel Pelletier, le directeur de cabinet du maire de la ville, reconnu pour ses mains baladeuses, était responsable de l’incident. Manuela avait même pris contact avec Marilou pour en savoir plus et lui proposer son aide. Manuela et Audrey n’ont pas cru une seule seconde que l’agresseur pouvait être Christian.

Photo : /

Un doute

La plainte de Marilou Côté trouble profondément Manuela. Depuis quelques jours, le souvenir du party de bureau au terme duquel Christian l’avait reconduite à l’appartement la hante. Elle avait décidé de ranger cette histoire dans la case des erreurs de parcours, mais si Christian a fait une nouvelle victime, on ne peut plus parler d’erreur: il s’agit de crimes. 

La jeune femme ne sait plus quoi penser de tout cela. Quand Christian vient la voir pour lui demander de parler en sa faveur, puisqu’elle le connaît bien et qu’elle sait qu’il ne ferait jamais une telle chose, elle ne peut pas le rassurer. «Tout se mélange dans l’esprit de Manuela. Les événements de 2005 se superposent à ceux de 2015, et elle se demande si elle protège un agresseur depuis 10 ans», souligne l’auteure. En 2005, après avoir accepté la version et les excuses de Christian, Manuela a tenté de reprendre sa vie en main, sans jamais vraiment y arriver. 

Une autre victime

Au cours d’un retour dans le passé, on voit Christian croiser une jeune femme nommée Maude lors du tournage d’une publicité. «Elle a un projet de roman et elle lui demande de le lire, car ils ont des affinités sur le plan artistique. Il se passe quelque chose entre eux lors d’une rencontre et Maude se sent responsable, croyant avoir envoyé les mauvais signaux. C’est un dur moment à passer pour elle», annonce l’auteure. 

Au présent, Audrey fait tout ce qu’elle peut pour empêcher la nouvelle de sortir. Elle presse également Christian de prendre les devants et de parler à Olivia avant qu’elle apprenne l’histoire de la bouche de quelqu’un d’autre. Par ailleurs, nous, les téléspectateurs, sommes témoins de l’ascension de Christian entre 2005 et 2015. Personne ne l’arrêtant, il prend de plus en plus d’assurance et se permet de faire tout ce qui lui plaît. De son côté, Marilou comprend que malgré sa plainte officielle, les résultats pourraient tarder à venir ou ne pas être ceux qu’elle espère. Elle décide donc de s’y prendre autrement pour révéler le visage de son agresseur. 

• À lire aussi: 13 intrigues à suivre dans vos séries cet hiver

À VOIR AUSSI: 9 personnages télévisuels qu'on a aimé détester en 2022:

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus