Ce comédien bien connu incarne un nouvel avocat du cabinet dans Indéfendable | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Ce comédien bien connu incarne un nouvel avocat du cabinet dans Indéfendable

Image principale de l'article Ce comédien bien connu incarne un nouvel avocat
Photo : / TVA

La saison prochaine sera marquée par une crise majeure au sein du couple de Sara et Léo. L’avocat criminaliste verra également son amitié avec Maxime s’étioler. Décidément, ça ne sera pas une saison facile au cabinet ni à la maison pour Léo Macdonald.

• À lire aussi: Les téléspectateurs d'Indéfendable ne se remettent pas de la mort de ce personnage

• À lire aussi: 6 cas qui ont fait jaser à Indéfendable 

Depuis le début de leur union, Sara (Catherine Renaud) connaît les tenants et aboutissants d’une relation avec un avocat criminaliste qui travaille sous pression et qui ne compte pas ses heures. Il était convenu que Léo (Sébastien Delorme) ne serait pas un homme très présent à la maison. «Même si cela était leur entente et que Sara avait signé dans ce sens il y a huit ans, sa vision des choses change cet hiver. Elle a envie de penser davantage à elle, et il va y avoir de grosses tensions dans le couple qui auront un effet sur Marie-Anne Desjardins (Anne-Élisabeth Bossé), car celle-ci entretient des sentiments pour Léo. Elle songe à profiter de cette porte ouverte pour s’en approcher. Cette saison, on peut s’attendre à un jeu de chaises musicales dans la vie amoureuse des personnages», raconte l’auteure, Nadine Bismuth. Or, cette attirance risque d’avoir des contrecoups sur la relation de Marie-Anne avec Maxime (Mathieu Baron). 

De son côté, Ti-Bill (Jean Maheux) décide de se prendre en main et d’aller de son propre chef dans une maison de transition. Il est conscient que sa présence peut être envahissante pour la famille de son fils, d’autant plus que le couple est en train d’éclater. Malheureusement, le départ de Ti-Bill n’aura aucune incidence sur le couple, qui continue de s’étioler. 

Au cabinet, Inès Saïd (Nour Belkhiria) poursuit son stage et prend de plus en plus d’assurance. «Elle reçoit encore quelques claques, mais l’expérience commence à entrer, souligne Nadine Bismuth. Cette saison, Inès remet l’éthique de son travail en question. Elle trouve difficile de garder une distance lorsqu’elle défend des individus qui, de toute évidence, ont commis des crimes. Son travail nuit également à sa relation avec le journaliste Joachim Dufour (Mikhail Ahooja). Chacun prend son travail très à coeur, et comme l’un est journaliste, et l’autre, avocate à la défense, il arrive souvent que leurs activités se recoupent. Ce qui profite à l’un peut nuire à l’autre. Il leur faudra s’ajuster», ajoute-t-elle. 

Photo : / TVA

De nouvelles causes troublantes

«Cette saison, il y a une cause très intéressante mettant en scène une chicane de clôture entre voisins qui tourne à la tragédie, dit l’auteure. Dans cette affaire, Maxime est l’enquêteur responsable, et Léo est l’avocat. Ils vont s’opposer l’un à l’autre. Cette affaire va les pousser dans des zones qui pourraient mettre un terme à leur amitié.» André Lapointe (Michel Laperrière), quant à lui, va défendre un facteur accusé d’abuser sexuellement de femmes qui habitent sur son parcours de postier.

PETER MILLER INCARNE UN NOUVEL AVOCAT AU CABINET

«Un nouvel avocat s’installe dans les bureaux du cabinet Lapointe-Macdonald. Il s’appelle Cédric Boileau (Peter Miller), et sa présence indispose Marie-Anne. De prime abord, il semble être un homme droit, presque parfait aux yeux de tous, alors qu’il laisse une drôle d’impression à l’avocate, dont l’instinct lui dit que quelque chose cloche!»

• À lire aussi: Les auteurs d’Indéfendable ont le souci de la réalité

À VOIR AUSSI: 22 vedettes québécoises qui ont fait jaser en 2022:

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus