Anne-Marie Withenshaw est en deuil de son père | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Anne-Marie Withenshaw est en deuil de son père

Anne-Marie Withenshaw avait une bien triste nouvelle à partager: son père, John, est récemment décédé.

• À lire aussi: Anne-Marie Withenshaw s'absente de la radio et voici pourquoi

C'est dimanche soir que l'animatrice a partagé cette information sur son compte Instagram.

Hospitalisé depuis un moment, M. Withenshaw est décédé un peu plus tôt cette semaine des suites d'un cancer du cerveau. Rappelons qu'en octobre dernier, elle avait annoncé s'absenter de son émission quotidienne à la radio afin d'être auprès de lui.

Pour célébrer la mémoire de son père, celle qui pilote C'est juste de la tv a partagé une série de photos et un texte poignant sur ses réseaux sociaux.


• À lire aussi: Michèle Richard se confie sur les douloureux deuils qu’elle a dû faire de ses amis du milieu artistique

«Mon père adoré nous a quitté cette semaine. Il a été hospitalisé le 19 décembre, et après avoir passé les fêtes au grand complet à ses côtés à l’Institut Neurologique de Montréal, nous étions à ses côtés lorsqu’il est décédé des suites d’un cancer du cerveau. Les mots me manquent pour exprimer ma peine.

Je ne peux pas dire au revoir à quelqu'un qui est si important pour moi en seulement 10 photos. Donc avec un peu de chance, si je publie plus souvent à propos de mon cher père dans les prochains jours, vous apprendrez à connaître l'homme derrière les Raybans, qui aimait un latte et une passe backstage comme personne, qu'on appelait la Rockstar.», a-t-elle écrit en guise de légende.

Dans le carrousel, elle a inséré une série d'images ainsi qu'un autre texte, un peu plus long, où elle détaille la riche vie de son père.

Dans les dernières heures, une vague d'amour a déferlé dans les commentaires, alors qu'amis, collègues et abonnés ont pris le temps de lui exprimer leurs sympathies.

On se joint à eux et on en profite transmettre nos plus sincères condoléances à Anne-Marie Withenshaw ainsi qu'aux proches.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus