Comment traiter les troubles du rythme circadien? | 7 Jours
/inspiration/sante

Comment traiter les troubles du rythme circadien?

Image principale de l'article Comment traiter les troubles du rythme circadien?
Photo : Shutterstock

Les troubles du sommeil liés au rythme circadien surviennent quand notre horloge biologique est déréglée. Si on ne les traite pas, ils peuvent avoir des conséquences importantes sur notre santé.

Parce que nous sommes des êtres diurnes, notre métabolisme fait que nous vivons le jour et dormons la nuit selon un rythme de 24 heures: le rythme circadien. Nous pouvons souffrir de troubles du rythme circadien quand notre horaire sommeil-veille interne (l’horloge biologique) n’est pas aligné avec le cycle de la lumière du jour et de l’obscurité. Ce dérèglement peut être causé par:

  • un travail de nuit;
  • des endormissements et des réveils à des heures différentes;
  • une consommation de caféine ou de sucre avant d’aller au lit;

Photo : Shutterstock

  • un décalage horaire (surtout durant un voyage d’ouest en est);
  • une hospitalisation;
  • la cécité ou un manque d’exposition à la lumière du soleil sur de longues périodes;
  • certains médicaments comme le méthylphénidate;
  • des lésions cérébrales dues à un traumatisme crânien, à un AVC, à une encéphalite (infection du cerveau) ou à la maladie d’Alzheimer;
  • une insensibilité au cycle du jour et de la nuit.

Les symptômes

Lorsqu’on manque de sommeil, on souffre de somnolence, de difficulté de concentration, de nausées, de léthargie, d’irritation, d’impatience et de colère. Cela peut aussi mener à de la dépression, à l’obésité et au diabète.

Photo : Shutterstock

Les traitements

  • On cesse de consommer de la caféine et de pratiquer de l’exercice physique en soirée.
  • On se procure une lampe de luminothérapie pour augmenter notre exposition à la lumière blanche et on s’y expose chaque jour.Si les symptômes persistent, on prend rendez-vous avec notre médecin pour qu’il nous prescrive des somnifères, soit des médicaments à courte durée d’action pour mieux dormir. 
  • Si on part en voyage, pour éviter les effets du décalage horaire, on prendra un supplément de mélatonine, une hormone sécrétée par l’épiphyse quand la lumière du jour baisse et dont le rôle consiste à informer notre corps qu’il est temps de se reposer. 
  • Si on est un travailleur de quarts, on portera des lunettes de soleil sur le trajet qui nous ramène à la maison pour éviter que la lumière du jour ne nous stimule trop. On achètera aussi des rideaux opaques pour notre chambre ou on se procurera un masque de sommeil.

Photo : Shutterstock

À lire aussi

Et encore plus