Jean-Philippe Dion donne des détails sur la première édition de Noël de La vraie nature | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Jean-Philippe Dion donne des détails sur la première édition de Noël de La vraie nature

LUNDI 19 décembre, 19 H 30, TVA

Image principale de l'article Des détails sur la première édition de Noël

Pour la première fois, Jean-Philippe Dion propose une émission de Noël du chaleureux concept de La vraie nature. Il reçoit Garou, Marie-Claude Barrette et Naadei Lyonnais afin de célébrer avec eux dans une ambiance généreuse en musique, en confidences et en amitié.

• À lire aussi: Marie-Claude Barrette s’effondre dans la bande-annonce de l’épisode de Noël de La vraie nature

Jean-Philippe, c’est la première fois que vous présentez une émission spéciale de Noël de La vraie nature. Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer?
J’ai eu envie de marquer le coup de mes premières célébrations de Noël dans mon chalet. De plus, bien honnêtement, tant le public que les membres de mon équipe m’incitaient à tourner ce type d’émission depuis longtemps. Il est vrai que le concept de La vraie nature fonctionne vraiment bien en cette période de l’année où il est question de nostalgie, d’espoir et de générosité.      

Quand avez-vous tourné l’émission?
Nous l’avons tournée les 17 et 18 décembre 2021; j’avais peur que les artistes invités n’arrivent pas à se mettre dans l’ambiance de Noël si nous tournions en plein été. Je me disais qu’ainsi, nous nous assurions que ce soit festif et qu’il y ait une belle couverture de neige. Finalement, il devait faire près de 20 °C à l’extérieur et il pleuvait des cordes! Comme nous étions certains que notre barque serait coincée dans la glace, nous avions prévu d’utiliser un camion ancien, mais c’est lui qui est resté pris... dans la boue! En fait, il y avait une couche de bouette partout sur les planchers du chalet, c’était désastreux! Heureusement, c’est souvent quand rien ne se passe comme prévu que la magie opère. Ça s’est avéré et «le party a pogné»! 

TVA

Pourquoi Garou, Marie-Claude Barrette et Naadei Lyonnais sont-ils les parfaits invités pour célébrer avec vous?
Je souhaitais depuis longtemps inviter Garou à La vraie nature. Son nom s’est imposé pour cette émission spéciale, car c’est un gars hyper festif qui aime célébrer Noël en chantant et en jouant de la musique. Marie-Claude est également une fille de party: elle vivait de grands rassemblements familiaux en région. Elle a toutefois perdu un enfant le jour de Noël et, en raison de cette épreuve, elle porte un autre regard sur la fête. Quant à Naadei, je ne la connaissais pas très bien, même si je collabore avec elle pour l’île de l’amour par le biais des Productions Déferlantes, et j’avais envie de la découvrir. 

Qu’avez-vous découvert?
J’ai rencontré une femme incroyable! Elle a eu une enfance différente, où ça a pas mal brassé; la DPJ a dû s’en mêler. Elle est arrivée au chalet en nous avouant qu’elle n’avait plus envie de célébrer Noël et est repartie en affirmant que nous l’avions fait changer d’idée. C’est mission accomplie! 

TVA


Comment se déroule l’émission?
Elle comporte les mêmes segments qu’un épisode habituel de La vraie nature, mais comme elle dure 90 minutes, nous avons plus de temps pour décorer, faire à manger et jouer de la musique ensemble. Il y a des surprises dans la soirée. Marie-Eve Janvier et Jean-François Breau, notamment, viennent chanter avec nous, accompagnés d’un violoniste, d’un pianiste et d’une gang de musiciens que Garou connaît bien. Nous avons aussi essayé de replonger dans les beaux souvenirs de Noël de nos invités. Nous avons, par exemple, recréé un doux moment de l’enfance de Naadei, celui où sa mère lui avait offert un chaton. J’ai eu un petit stress en voyant la boîte trouée gigoter sous le sapin... 

Est-ce que la mayonnaise a pris entre les invités?
Elle a tellement pris qu’au moment où la mère de Naadei est arrivée au chalet pour la surprendre, Garou lui a sauté dans les bras, car il se sentait proche d’elle grâce aux discussions qu’il avait eues avec sa fille. C’est la force de La vraie nature: on s’attache aux histoires des autres! 

Personnellement, que vous souhaite-t-on pour l’année 2023, Jean-Philippe?
Je ne suis pas à plaindre, mais après avoir produit Star Académie en pleine pandémie, et avoir tourné La vraie nature et la nouveauté Sortez-moi d’ici!, j’ai grand besoin de repos en famille. Je souhaite aussi que cette abondance continue dans l’année qui vient.

À VOIR AUSSI: 7 questions à... Naadei Lyonnais

s

À VOIR AUSSI: Le questionnaire télé de... Marie-Claude Barrette

s

À lire aussi

Et encore plus