18 séries à dévorer sur les plateformes numériques pendant les Fêtes | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

18 séries à dévorer sur les plateformes numériques pendant les Fêtes

Pendant qu’on attend de développer les présents posés sous le sapin, les plateformes numériques nous offrent, une fois de plus, un bouquet de propositions pour nous changer les idées. On en profite pour se détendre en cette période festive!

Voici 18 séries à regarder sur les plateformes numériques pendant les Fêtes:     

Club illico

Tout comme les cadeaux du père Noël, le talent n’est pas distribué de façon uniforme. Ainsi, certaines personnes ont été particulièrement gâtées par les muses. C’est le cas de l’adorable Florence Longpré qui, au cours des dernières années, nous a prouvé qu’elle avait une des plus belles plumes de notre télé et un sens du dialogue difficile à égaler. La comédienne et scénariste insuffle à chacun de ses personnages une humanité qui les rend instantanément attachants malgré leurs failles.      

CLUB ILLICO

La famille demeure au cœur de chacune des créations auxquelles elle a participé. Ainsi, Le temps des framboises, qui met en vedette la lumineuse Sandrine Bisson, nous présente un clan secoué par la mort d’un des siens. Audrey est revenue nous emmène à la rencontre d’une jeune femme qui revient à la vie après des années passées dans le coma. Et n’oublions pas le noyau solide formé par trois amies éprouvées par les petits et grands malheurs de la vie dans M’entends-tu? (aussi sur Tou.tv et Netflix).

Télé-Québec

Disney+

L’achat de la franchise Marvel et des droits sur la plupart de ses superhéros, en 2009, s’est avéré un coup de maître pour Disney+. Les fans qui ont du temps pour faire un peu de rattrapage pourront, si ce n’est déjà fait, retrouver les Hawkeye, Loki, Falcon et le soldat de l’hiver ainsi que Wanda Maximoff (alias la Sorcière rouge de Wandavision) et son défunt partenaire Vision (qu’incarne avec une surprenante bonhomie Paul Bettany) dans les quatre séries qui leur ont été consacrées ces dernières années. 

Disney

Pour ceux qui sont (presque) à jour, d’autres recrues ont fait le saut à la télé ces derniers mois, dont Jennifer Walters, la cousine de Bruce Banner (rôle que reprend Marc Ruffalo pour la série) alias She-Hulk: Avocate. Cette nouveauté, qui surfe sur le succès de certaines comédies juridiques comme Ally McBeal met en scène la réjouissante actrice canadienne Tatiana Maslany. Elle incarne avec un plaisir évident la géante verte qui fait face à des ennemis parfois un peu cabotins tout en naviguant dans les eaux sinueuses du circuit des célibataires à la recherche de l’âme sœur. 

Disney

Dans un effort notable de diversifier les origines de ses héros tout en apportant un peu
de jeunesse à son écurie, Disney a également entrepris de mettre en images les aventures d’une adolescente d’origine pakistanaise et musulmane dans Miss Marvel. On y suit les aventures d’une jeune femme qui, en enfilant des bracelets qui lui donnent des pouvoirs surnaturels, suit les traces de son idole, Capitaine Marvel. Les temps changent, les mentalités évoluent, et les fans profiteront du vent de fraîcheur qu’apporte la pétillante et charismatique Iman Vellani dans le rôle-titre.

Apple TV+

Apple

Durant les vacances, vous avez l’occasion de retrouver Gary Oldman et Kristin Scott Thomas dans l’efficace série d’espionnage Les déshonorés, inspirée de la série de bouquins de Jackson Lamb. Cette production, dont la seconde saison est fraîchement sortie des fourneaux, met en scène un groupe d’agents mis à l’index par les services secrets britanniques du MI5. Or ces sympathiques ratés ont la chance de se racheter.
     

Crave

S’il faut vraiment aimer Julia Roberts pour venir à bout de la bizarre et lente série Homecoming, basée sur le balado du même nom, la «Pretty Woman» a eu la main plus heureuse avec le suspense politique Gaslit (aussi présenté sur Prime Video) qui nous plonge dans le scandale du Watergate. L’actrice donne la réplique à Sean Penn, mécon- naissable en John N. Mitchell — ancien procureur général des États-Unis —, prouvant que les grands acteurs ont conquis la télé pour de bon. 

Crave

Quant à l’ovni télévisuel Irma Vep, on y suit Alicia Vikander dans la peau d’une actrice américaine qui se voit confier le rôle principal de la refonte du film français Les vampires, un classique du cinéma muet. Inhabituel, c’est le moins qu’on puisse dire.    

Crave

  

Si la verve de la délicieuse Jean Smart ne vous est pas familière, le temps des fêtes est le bon moment de remédier à la situa- tion en la découvrant dans Hacks. Dans cette comédie, l’actrice incarne une humoriste sur le déclin forcée de faire équipe avec une jeune scripte possédant un caractère aussi difficile que le sien.

Prime Video

Les stars ont également migré sur cette plateforme, notamment Kevin Costner qui joue les patriarches rancheros dans le néo-western Yellowstone depuis cinq saisons. 

Prime Video

Sylvester Stallone lui-même s’est laissé tenter par les promesses de la plateforme de Jeff Bezos. Dans Tulsa King, il incarne un capo de la mafia qui, après avoir passé 25 ans en prison, reçoit le mandat de gérer les opérations dans la ville peu attrayante de Tulsa, en Oklahoma.

Tou.tv

Tou.tv

Sur Tou.tv, vous aurez également la chance, avec Martine à la plage et la craquante Sarah Berthiaume, de faire la connaissance d’une adolescente à lunettes plutôt colorée qui vit son premier amour estival. Cette création de Simon Boulerice promet de faire sourire et de vous faire rêver aux étés de votre jeunesse.

Netflix

Courtesy of Netflix

Si vous avez le goût de sourire, vous pouvez également vous tourner vers le documentaire Eh, Pepsi! Il est où mon avion? Cette production revient sur les tentatives d’un jeune Américain de faire honorer la promesse des bonzes de Pepsi de livrer un jet à quiconque arriverait à accumuler sept millions de points dans le cadre d’un concours organisé. S’il a bel et bien trouvé une faille à exploiter, on peut se demander si la Cour va lui donner raison. À voir, ne serait-ce que pour satisfaire sa curiosité devant cette amusante proposition. 

À lire aussi

Et encore plus