Une finale inquiétante pour ce personnage adoré du public dans STAT | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Une finale inquiétante pour ce personnage adoré du public dans STAT

Image principale de l'article Une finale inquiétante pour ce personnage chouchou

Le dernier épisode de STAT avant les fêtes, diffusé jeudi soir, en était un où les émotions s’entremêlaient à l'angoisse. En effet, après avoir demandé l'aide médicale à mourir, Pierre-Louis (Pierre-Michel Le Breton), le patient du docteur Pascal St-Cyr (Normand D'Amour), est décédé en même temps que le bébé que portait Marylyne Boily en tant que mère porteuse venait au monde. Des scènes complètement poignantes qui auront fait verser quelques larmes à plus d’un.

• À lire aussi: Un cas extrême sème l’émoi à l’hôpital dans STAT lors de la dernière semaine avant la pause des fêtes

• À lire aussi: La performance crève-cœur de Suzanne Clément dans STAT chavire les téléspectateurs

De plus, Emmanuelle St-Cyr (Suzanne Clément), accompagnée de ses collègues et amis, croit avoir trouvé un potentiel remède pour guérir Marylyne Boily de la rage. Même si les chances que ce remède expérimental fonctionne sont très faibles, la patiente donne son accord et l'équipe médicale met le plan en place.

La dernière scène de STAT en a angoissé plusieurs: elle mettait en vedette l'adorable Siméon Granger, interprété par Benjamin Gratton, qui, à sa sortie de l'école, est attendu par un homme au volant d'une fourgonnette blanche. 

• À lire aussi: Voyez la touchante réaction de Benjamin Gratton qui regarde sa performance dans STAT

Capture d'écran

Ce cauchemar de tous les parents semble devenir réalité puisque l'homme en question raconte à Siméon que c'est sa mère (interprétée par Geneviève Schmidt) qui l'envoie le chercher. Qu'il est son collègue et qu'il connaît le conjoint de cette dernière, Daniel Laramée, interprété par Bruno Marcil. Ce qui est évidemment faux.

Capture d'écran

Et comme Siméon adore Daniel, il semble rapidement écarter tout doute quant à la crédibilité de l'homme, puis il monte à bord de la fourgonnette de cet inquiétant inconnu.

Capture d'écran

Une finale qui donne froid dans le dos et qui rend assurément impatients les fans de la série médicale de Radio-Canada.

Ne manquez pas le retour de STAT dès le 9 janvier 2023.

• À lire aussi: Ludivine Reding croit qu’elle aurait fait une bonne infirmière

À VOIR AUSSI : Les 10 meilleures séries médicales québécoises

s


Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus