Rupture pour Kim Rusk et Sansdrick Lavoie | 7 Jours
/magazines/echosvedettes

Rupture pour Kim Rusk et Sansdrick Lavoie

Image principale de l'article Rupture pour Kim Rusk et Sansdrick Lavoie
Via Instagram

C'est lors de la fin de semaine que Kim Rusk a annoncé une bien triste nouvelle qui fait déjà couler beaucoup d'encre.

• À lire aussi: Kim Rusk s'offre un changement de tête pour l'automne

• À lire aussi: Première sortie officielle pour Kim Rusk et Sansdrick Lavoie

C'est effectivement par l'entremise de son compte Instagram que l'animatrice de radio a confirmé sa rupture avec celui que le public a connu en regardant l’édition de Bali d’Occupation Double, soit Sansdrick Lavoie.

Les anciens amoureux semblaient filer le parfait bonheur, mais depuis quelques semaines, ils partageaient moins leur amour sur leurs réseaux sociaux. 

C’est d’ailleurs ce qui a alimenté la machine à rumeurs. 

Il faut dire que le bruit de leur rupture résonnait déjà dans le milieu artistique et à la suite de plusieurs messages reçus de la part de bien des curieux, Rusk a décidé de mettre les choses au clair en publiant une brève sur Instagram.

«Yoo! Juste parce que vous êtes nombreux à me le demander, oui, Sansdrick et moi c'est terminé. Peace», a-t-elle simplement partagé.

Via Instagram

 

De son côté, l'ancienne vedette de téléréalité n'a pas partagé de message similaire à celui de son ancienne flamme.

Rappelons qu’en octobre dernier, la paire s’est rendue en Floride afin d’aller visiter le merveilleux monde magique de Walt Disney avec la magnifique fillette de Kim Rusk. Vous pouvez d’ailleurs revoir les stupéfiants clichés juste ici.

Au fil des derniers mois, l’ancien couple avait partagé plusieurs photos de sa complicité, et force est d’admettre qu’ils formaient un duo complètement flamboyant.

Nous leur souhaitons beaucoup de force et de douceur.

• À lire aussi: Kim Rusk et Sansdrick Lavoie partagent des photos de vacances au soleil

À VOIR AUSSI: Les 17 plus beaux couples de la télévision québécoise

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus