Voici ce qui vous attend dans les derniers épisodes d’Indéfendable avant les Fêtes | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Voici ce qui vous attend dans les derniers épisodes d’Indéfendable avant les Fêtes

DU LUNDI AU JEUDI 19 H, TVA

Une grosse semaine attend Léo, qui prépare la cause de Pascal Giroux. L’avocat craint que le coaccusé dans cette affaire se retourne contre son client... Forcée de s’impliquer dans la défense de Paul Ménard, Marie-Anne vit des moments difficiles. Après sa convalescence, Me Legrand reprend le boulot.

• À lire aussi:
Voici la dernière grande cause avant les fêtes dans Indéfendable

• À lire aussi:
Sébastien Delorme jette un regard différent sur l’actualité depuis qu’il joue dans Indéfendable

Depuis que Léo Macdonald a accepté de s’impliquer dans le dossier de Pascal Giroux, un homme accusé d’avoir tué son père en le frappant de 30 coups de couteau au visage, il n’a jamais été aussi peu sûr de lui. «C’est une cause difficile. Le geste posé est d’une rare violence. Léo doit trouver une façon d’assurer la défense de son client alors que tout joue contre lui. Il tente d’en savoir plus sur la mère de Giroux, une femme étrange, pas comme les autres. Cela va provoquer des malaises», révèle Izabel Chevrier, productrice de la série. 


• À lire aussi: Les auteurs d’Indéfendable ont le souci de la réalité

Retourner sa veste
Comme si les choses n’étaient pas déjà assez compliquées, Danny Ducharme, le coaccusé, semble vouloir passer un accord avec la Couronne et donner aux policiers des informations prouvant que Giroux est entièrement respon- sable du crime. «Ducharme est représenté par une autre avocate. Léo craint qu’il collabore avec la partie adverse pour se sortir du pétrin. Cela représente un gros stress pour lui», souligne Izabel Chevrier. 

Quand l’avocat apprend que l’homme refuse de le rencontrer, il est persuadé que celui-ci a bel et bien passé un accord. Le coaccusé, qui se prétend l’ami de Giroux, risque d’anéantir tous les efforts de Léo. Le procès de Pascal Giroux commence dans l’épisode de jeudi et se poursuivra en janvier. 


• À lire aussi: Anne-Élisabeth Bossé change de tête, et le résultat est magnifique

Un visage connu
Me Lapointe travaille pour sa part à la défense de Paul Ménard. «Ce chef d’antenne très connu est accusé d’agression sur une collègue. Dans cette histoire, c’est la parole de l’un contre la parole de l’autre. Me Lapointe est responsable du dossier, mais en raison d’un concours de circonstances, Marie-Anne est obligée de s’impliquer», explique la productrice. Or ce genre de cause la met très mal à l’aise, surtout quand vient le moment d’interroger la présumée victime. L’avocate est d’autant plus troublée qu’elle connaît depuis longtemps le procureur de la Couronne, Me Léger. Ils ont un passé commun, un passé qui lui rappelle de douloureux souvenirs. 

Le retour de Me Legrand
Il semblait évident que Me Legrand subirait un jour ou l’autre les conséquences de son aventure avec Jessica Renaud. Alexis, le conjoint de la jeune femme, lui a fait comprendre qu’il devait se tenir loin d’elle. Me Legrand a été forcé de prendre quelques jours de congé, le temps de soigner ses blessures. Il est maintenant de retour, prêt à reprendre le travail.      

Tous les avocats du cabinet Lapointe-Macdonald ont du pain sur la planche. Leurs dossiers sont complexes et font jaillir des émotions de toutes sortes. Pourtant, ce qui retiendra l’attention, c’est un événement dramatique et totalement inattendu qui les secouera, eux et tout le milieu juridique. 



Une situation inconfortable
Il y a quelques semaines, Me Lapointe a reçu au bureau un colis contenant une arme et des billets de banque. L’ancien client qui les lui a envoyés est de retour à Montréal et se présente au cabinet pour récupérer son dû. Me Lapointe lui avouera-t-il qu’il a perdu le pistolet?

À VOIR AUSSI: Sébastien Delorme en 10 rôles marquants

s

À lire aussi

Et encore plus