Attention à ne pas boire trop d’eau! | 7 Jours
/inspiration/sante

Attention à ne pas boire trop d’eau!

Image principale de l'article Attention à ne pas boire trop d’eau!
Photo : Shutterstock

Si boire suffisamment d’eau au cours de la journée est essentiel à notre santé, s’hydrater constamment peut nuire à notre organisme...

Selon notre poids, notre taille et notre niveau d’activité physique, il est généralement conseillé de boire entre 1,3 litre et 2 litres d’eau par jour. Boire au-delà de nos besoins métaboliques peut entraîner une hyperhydratation, dont les symptômes s’apparentent à ceux de la déshydratation. En voici quelques-uns:

Photo : Shutterstock

Des maux de tête

Une trop grande quantité d’eau peut abaisser le taux de sodium dans le sang — l’hyponatrémie — et provoquer un gonflement des cellules, surtout celles du cerveau. Cela cause une pression dans le crâne, et on peut alors souffrir de maux de tête lancinants, mais aussi de lésions cérébrales et de troubles respiratoires. Dans les cas extrêmes, cette intoxication peut entraîner des convulsions, un coma et même la mort.

De l’urine incolore

Quand on boit une quantité adéquate d’eau, notre urine est pâle, mais si elle devient transparente, cela peut signaler une hyperhydratation.

Photo : Shutterstock

De l’hyperhidrose

Si on boit trop d’eau, notre corps peut réagir en se mettant à transpirer de façon excessive pour essayer d’éliminer de notre organisme l’eau en excès: c’est l’hyperhidrose. Le plus souvent, on sue abondamment des mains, des pieds, des aisselles, du cuir chevelu, mais la sueur peut émaner de toutes les parties du corps. Or les personnes qui sont touchées par une transpiration excessive ont tendance à boire davantage, ce qui crée un cercle vicieux. Si c’est notre cas, on consulte notre médecin rapidement pour qu’il nous aide à retrouver un bon équilibre hydrique.

Photo : Shutterstock

De l’enflure

Si on note un gonflement ou une décoloration de nos mains, de nos pieds et de nos lèvres, c’est signe que toutes les cellules de notre organisme sont dilatées et qu’on souffre possiblement d’hyponatrémie, soit une teneur en sodium dans notre sang trop basse. Il est important de réduire immédiatement notre apport en eau.

Des crampes musculaires

Boire trop d’eau diminue notre concentration en électrolytes, ce qui occasionne des spasmes et des crampes musculaires. Il est alors recommandé de remplacer une partie de l’eau qu’on ingère par de l’eau de noix de coco, qui est une source importante d’électrolytes. 

PSITT!

Et à tous ces symptômes s’ajoutent de la diarrhée, de la nausée, des vomissements, de l’épuisement. 

À lire aussi

Et encore plus