Comment nettoyer un matelas en profondeur | 7 Jours
/inspiration/maison

Comment nettoyer un matelas en profondeur

Image principale de l'article Comment nettoyer un matelas en profondeur
Photo : Shutterstock

Avec le temps, notre matelas devient moins hygiénique: des cellules de peau mortes, des acariens, de la saleté, des fluides corporels, des poils d’animaux et des bactéries peuvent s’y accumuler. Autant de bonnes raisons de lui offrir un bon nettoyage.

À moins qu’il ne soit taché, nul besoin de le laver à l’eau et au savon. Seul un bon coup d’aspirateur avec un suceur pour meubles rembourrés est nécessaire pour retirer les saletés qui se sont déposées sur notre matelas. On devrait le faire tous les trois ou quatre mois, au moment où on retourne notre matelas ou qu’on le fait pivoter. Mais s’il a des cernes, des souillures ou qu’il est nauséabond, il faudrait peut-être le nettoyer avec du savon liquide à vaisselle, en mélangeant 10 gouttes de savon à 1 litre d’eau très chaude. On ajoute 125 ml (1/4 tasse) de peroxyde d’hydrogène 10 volumes USP (qui contient 3 % de H2O2), et on mélange bien. Puis on trempe un gant de toilette dans le liquide, on l’essore et on frotte bien toute la surface du matelas. On rince souvent notre gant dans l’eau savonneuse en veillant à passer dans tous les coins. On frotte ensuite le matelas avec des serviettes-éponges pour absorber le plus d’eau possible et on laisse sécher à l’air libre. Pour s’assurer qu’il sèche avant qu’on aille au lit, on procède au lavage le matin, on laisse la fenêtre ouverte et on dirige un ventilateur en direction de notre matelas. Si notre matelas présente des odeurs nauséabondes, mais qu’il n’est pas taché, on saupoudre sa surface d’un mélange en parts égales de bicarbonate de soude et de talc. On laisse agir pendant 6 heures et on passe ensuite l’aspirateur. 

Photo : Shutterstock

À lire aussi

Et encore plus