Des fines herbes qui poussent bien à l'intérieur | 7 Jours
/inspiration/maison

Des fines herbes qui poussent bien à l'intérieur

Image principale de l'article Des fines herbes qui poussent bien à l'intérieur
Photo : Shutterstock

Certaines fines herbes s’accommodent bien dans nos maisons. Elles se montreront généreuses tout l’hiver tant qu’on subviendra à leurs besoins en lumière et en eau.

Le basilic

Si cette plante n’est pas la plus heureuse dans nos maisons, elle peut tout de même survivre plusieurs mois placée à la lumière et arrosée plusieurs fois par semaine de manière à garder sa terre humide. 

La ciboulette

Pour avoir un plant plus en santé durant l’hiver, il est recommandé de la laisser au froid pendant quelques semaines et de ne la rentrer qu’à la fin de novembre, voire au début de décembre. Après un court repos hivernal, la ciboulette se croira arrivée au printemps et recommencera à croître. 

Photo : Shutterstock

La menthe

La menthe a besoin que son terreau soit toujours humide et elle préfère un endroit bien éclairé, mais à l’abri du soleil. 

Le thym

Parce qu’il n’aime pas le froid, le thym se plaît dans nos maisons, à condition d’être près d’une fenêtre inondée de soleil. 

Le romarin

Un plant de romarin peut se garder pendant plusieurs semaines si on le met dans une pièce très ensoleillée, mais à une température ne dépassant pas 18 °C. Il faut aussi l’arroser régulièrement.

Photo : Shutterstock

Le persil

Cette herbe apprécie la lumière vive et la fraîcheur: on évite de la mettre au soleil direct et on l’arrose abondamment.

L’origan

C’est une plante plutôt facile à cultiver à l’intérieur si elle se trouve dans un endroit frais, car elle craint le soleil direct et la chaleur intense.

La marjolaine

Voilà une plante qui se prête très bien à une culture à l’intérieur, pourvu qu’elle soit placée en plein soleil et dans un endroit chaud.

La sarriette

Elle demande également une exposition chaude et ensoleillée, car elle craint le froid. On l’arrosera seulement lorsque la terre sera bien sèche.

Photo : Shutterstock

Comment assurer une bonne croissance à nos fines herbes

Parce que la culture en pot nécessite qu’on fertilise nos fines herbes de temps à autre, voici des symptômes à reconnaître afin de leur apporter les éléments nutritifs dont elles ont besoin.  

  • Carence en potassium: la pointe des feuilles devient brune.
  • Carence en azote: feuillage vert pâle et feuilles du bas qui deviennent brunes, mais ne tombent pas. 
  • Carence en calcium: la pointe et la marge des jeunes feuilles brunissent.
  • Carence en phosphore: le dessous des feuilles devient pourpre.

Et si les feuilles jaunissent à partir de la base du plant, brunissent et tombent, c’est qu’on arrose trop.

À lire aussi

Et encore plus