Une nouvelle escouade créée à Valmont dans 5e rang | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Une nouvelle escouade créée à Valmont dans 5e rang

LUNDI 26 SEPTEMBRE, 20 H, RADIO-CANADA

Image principale de l'article Une nouvelle escouade créée à Valmont dans 5e rang
Fabrice Gaetan

Toujours à la recherche de Jaëlle, Delphine obtient des informations grâce à Réginald. Poursuivant son enquête pour identifier le meurtrier de Carole Lacombe, Marie-Luce prend l’initiative d’aller voir Marc Trempe en prison. Entre-temps, Marie-Louise aperçoit Robert en compagnie d’une autre femme.

Depuis son arrivée à Valmont, Delphine Granger constate que ses interventions n’ont rien à voir avec celles qu’elle faisait à Montréal. Les chicanes de voisins, les querelles de rang et les déboires avec le crime organisé l’excitent peu. La policière
a envie de prouver qu’elle est capable de faire autre chose et qu’elle a les compétences nécessaires pour mener une enquête jusqu’au bout. 

Bertrand Calmeau


Une affaire délicate
«Delphine a d’autres intérêts que le crime organisé, qui monopolise l’attention de ses collègues. Elle pourrait mener d’autres types d’interventions, notamment celles qui sont liées au centre jeunesse. Depuis quelques semaines, elle s’intéresse à la disparition de jeunes filles et à la présence d’individus louches près du centre.

Elle s'occupe entre autres du dossier de Jaëlle, une jeune fille en fugue. On croit qu’elle se cache avec son amoureux, un petit criminel de la région. Delphine souhaite la retrouver et la ramener au centre saine et sauve. Réginald pourrait lui en donner l’occasion», indique l’auteure Sylvie Lussier. 

En se promenant dans la forêt, Réginald a vu de la fumée s’échapper de la cheminée du chalet des Bédard, la famille du copain de Jaëlle. Il alerte les policiers, qui se rendent sur les lieux dans l’espoir de retrouver la jeune fille et d’arrêter le criminel. Delphine a déjà pris certaines initiatives qui se sont retournées contre elle et, cette fois, elle veut faire les choses dans les règles. Fred est là pour l’accompagner; ils demandent même des renforts. Malheureusement pour la policière, son manque d’expérience lui joue encore des tours, et les conséquences sont lourdes.

Le meurtrier de Carole
Marie-Luce a pris l’initiative d’enquêter sur la mort de Carole Lacombe. Cette affaire traîne depuis trop longtemps, et trop de gens autour d’elle en ont souffert. L’agricultrice a quelques informations et tente de convaincre Léopold de lui donner accès à ses notes personnelles, ce qu’il refuse de faire. Il essaie même de convaincre son interlocutrice de ne pas perdre de temps avec cette vieille enquête.     

«En fait, il désire protéger Marie-Luce. Il sait des choses qu’elle ignore et qui pourraient la blesser», révèle l’auteure. De quoi s’agit-il? 

N’arrivant à rien avec Léopold, Marie-Luce opte pour une autre stratégie. Même si de récents indices mènent à un autre suspect, elle croit toujours que Marc Trempe est lié à la mort de Carole. Elle lui rend visite en prison, où un affrontement mémorable l’attend.

Bertrand Calmeau

 

La fin pour Marie-Louise et Robert?
La relation entre Marie-Louise et Robert est fragile, mais le couple souhaite se donner une autre chance en repartant sur de nouvelles bases. C’est du moins ce que Marie-Louise espérait jusqu’à ce qu’elle aperçoive son conjoint en compagnie d’une autre femme. Lui laissera-t-elle la chance de s’expliquer? 

De son côté, Fred ment pour protéger Marie-Jeanne. Il s’enfonce et met en jeu sa carrière et sa réputation... À la suite de la mort de Silvio, le clan Fournier-Costa se réunit afin de voir comment il peut reprendre le territoire du défunt avant ses autres ennemis. Une guerre des gangs se prépare...

Une nouvelle escouade
En raison de la présence importante du crime organisé à Valmont, Ménard annonce qu’une escouade spécialisée dans la lutte contre ces groupes criminels sera créée dans la région. Ainsi, dans le prochain épisode, la policière Isabelle Perreault, incarnée par Lynda Johnson, entrera en scène.

À VOIR AUSSI: L’évolution des comédiens de 5e rang

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus