La course à la succession s’enclenche dans Hôtel | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

La course à la succession s’enclenche dans Hôtel

JEUDI 22 septembre 20 H, TVA

Les funérailles de Jenny font vivre toutes sortes d’émotions à sa famille et aux employés de l’Hôtel Dumont, dont elle était la directrice. Victoria, sa mère, tente de garder la tête froide, car elle doit lui trouver un remplaçant. Son fils, Guillaume, croit que le poste lui revient de droit, mais certains employés espèrent aussi prendre la place de Jenny. Sur qui Victoria arrêtera-t-elle son choix?

Victoria Dumont a été bouleversée à la mort de Jenny, sa fille chérie. Décédée tragiquement dans un accident de voiture, la jeune femme n’aura jamais eu l’occasion d’accomplir tous ses projets ni de réaliser ses rêves. «Au début de la série, quelques jours à peine se sont écoulés depuis le décès de Jenny. Victoria décide d’organiser des funérailles à l’Hôtel Dumont, l’établissement familial où la jeune femme travaillait en tant que directrice. Jenny était aimée de tous, et tous ceux qui l’ont connue vivent un deuil», indique Sophie Deschênes, la productrice de la série. Victoria désire que tout se passe bien et qu’on puisse lui rendre un dernier hommage. Sa préoccupation première est toutefois de savoir si Guillaume, son fils, qui est le frère jumeau de Jenny, se donnera la peine d’être présent.

Bertrand Calmeau

L’enfant gâté
«Guillaume est un ancien mannequin qui vit maintenant aux crochets de sa mère. Elle lui verse un gros montant d’argent chaque mois, et il se promène d’un endroit à l’autre, puisque Victoria possède des résidences dans plusieurs pays. Contrairement à Jenny, qui travaillait, Guillaume ne fait à peu près rien. En fait, il est devant un grand vide et n’a pas de but dans la vie», explique Sophie Deschênes. 

Lorsque le jeune homme arrive quelque part, il se fait toujours remarquer. Il a choisi d’assister aux funérailles de sa sœur et débarque en ville, où il s’attend à être reçu comme un roi. «En cinq minutes, les téléspectateurs pourront très bien cerner le personnage. C’est celui qu’ils aimeront détester», souligne la productrice.      

Guillaume est le seul membre de la famille qui reste à Victoria, puisqu’elle est veuve depuis plusieurs années et vient de perdre sa fille. Cette femme brillante, qui comprend rapidement les situations et sait lire entre les lignes, perd tous ses moyens devant Guillaume. Il la manipule à sa guise, et elle ne s’en rend pas compte. Si elle ne savait pas s’il assisterait aux funérailles de sa sœur, c’est qu’il entretenait à l’égard de cette dernière une jalousie malsaine. Lorsqu’il apprend que sa mère est à la recherche d’une personne pour remplacer Jenny à la direction de l’hôtel, Guillaume croit tout de suite que ce poste lui revient de droit.

Vivien Gaumand

Une équipe solide
Victoria est convaincue que tout continuera à rouler normalement à l’Hôtel Dumont, car elle peut compter sur un personnel dévoué, à l’emploi de la famille depuis de nombreuses années. La rumeur selon laquelle Guillaume remplacera la populaire Jenny se répand et ne fait plaisir à personne. Mis à part Olivier, concierge de l’établissement et ami personnel de Guillaume, personne ne veut travailler sous ses ordres. D’ailleurs, Patrick, le chef concierge, et Hugo, le directeur adjoint, sont beaucoup plus qualifiés pour le poste et semblent tous deux intéressés. 

«Personne ne le sait, mais Hugo vit largement au-dessus de ses moyens. Cette promotion, accompagnée d’un salaire plus avantageux, l’aiderait beaucoup. Il se met sur la ligne de départ pour la course à la chefferie», annonce Sophie Deschênes. Il est vrai qu’Hugo connaît parfaitement bien le fonctionnement de l’hôtel. Il serait un choix logique pour remplacer Jenny. La décision finale revient cependant à Victoria, qui risque de prendre tout le monde par surprise.

Bertrand Calmeau

Des amies en deuil
Sarah et Karine étaient des amies de Jenny. L’accident dans lequel cette dernière a trouvé la mort est survenu après un party. Sarah devait être la conductrice désignée du trio, mais elle a dû partir tôt en soirée. Elle se sent très coupable de la mort de son amie d’enfance, car elle est persuadée que si elle était restée, rien de tout cela ne serait arrivé.

À VOIR AUSSI: Revivez la vie et la carrière de Marie-Soleil Tougas en 18 photos

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus