Le procès débute pour Keven dans L’Échappée | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Le procès débute pour Keven dans L’Échappée

LUNDI 19 SEPTEMBRE 20 H, TVA

Gisèle Bayeur et Étienne Cadet sont de retour de Banff. Ils organisent une conférence de presse pour annoncer les derniers développements dans le dossier de Jean-Simon Cardinal et faire un appel aux victimes. De bonnes nouvelles attendent Marc et Macha, qui savourent enfin des instants de bonheur.

• À lire aussi: Voyez les premières images de la dernière saison de L'Échappée

• À lire aussi: Anick Lemay entame son deuil de L’Échappée

Le nom de Jean-Simon Cardinal est sans aucun doute celui qu’on entend prononcer le plus souvent à Sainte-Alice en ce moment. Les ravages qu’il a faits avec son refuge et les méthodes qu’il prétendait utiliser pour guérir ont causé la mort de nombreuses personnes, et on se désole de voir que ce n’est pas terminé. Certaines familles pleurent des disparus et d’autres sont au chevet de ceux et celles qui respirent encore, mais dont la vie ne tient qu’à un fil. 

«On commence à avoir une idée plus précise de la situation. On sait qu’il y a eu des morts, des blessés et que d’autres s’en sont sortis. Ceux qui sont vivants ont encore de bonnes raisons d’être inquiets. Nous en aurons la preuve dans l’épisode et nous verrons que tout peut changer très rapidement. Les séquelles, autant physiques que psychologiques, sont bien réelles, et ce n’est pas évident de faire face à tout cela», souligne l’auteure, Mylène Chollet.      

Photo : Yan Turcotte

Les dernières nouvelles
Gisèle Bayeur, de la police de Sainte-Alice, et Étienne Cadet, de l’escouade des crimes majeurs, se sont rendus dans l’Ouest canadien pour participer à l’enquête sur Jean-Simon Cardinal et son groupe. Dès leur retour, une conférence de presse est organisée. «Nous en saurons plus sur qui est mort et qui a survécu. Cette conférence de presse, diffusée partout, permettra aussi d’apprendre qu’une arrestation clé a été faite dans ce dossier. C’est un tournant dans l’enquête, puisque de nouveaux éléments ont été découverts. On comprend qu’il y a peut-être eu d’autres victimes. Pendant la conférence de presse, ces victimes seront invitées à se manifester et à collaborer avec les policiers», révèle Mylène Chollet. 

Même si la conférence de presse permet aux habitants de Sainte-Alice et aux téléspectateurs d’obtenir les plus récentes informations sur Jean-Simon Cardinal, ses acolytes et ses victimes, la recherche des coupables reste un besoin essentiel pour plusieurs. Certaines personnes semblent d’ailleurs être des cibles de choix pour la population...

Photo : Danny Taillon / TVA

Une nouvelle famille
Avec la mort de son neveu et de sa sœur, la disparition de Jules et la proximité entre Astrid et Jean-Simon Cardinal, Macha Labonté a vécu des moments très pénibles dans les derniers mois. Sa rencontre avec Marc Dubé a mis un baume sur ses blessures et lui a permis de se rendre compte qu’elle avait encore droit à l’amour et au bonheur. 

À la suite de son retour, Jules est revenu vivre chez sa tante et Marc, où s’est également installée la petite Charlie. Le plus dur semble passé pour eux. Ils aspirent tous à des jours meilleurs, et une très bonne nouvelle les attend. «Macha et Marc apprennent que l’adoption de Charlie est presque finalisée et que Jules devient lui aussi candidat à l’adoption», mentionne l’auteure. En tant que tante des enfants, Macha est naturellement considérée pour devenir leur tutrice légale. Marc, qui a développé une très belle relation avec les enfants, aimerait s’impliquer aussi. Cela sera-t-il possible?

Photo : Yan Turcotte

Le verdict de Keven
Le processus de révision de peine débute pour Keven. Au moment où il a pointé son arme sur Marie-Louise, il n’avait pas les idées claires. On sait maintenant qu’il souffre de schizophrénie, et plusieurs sont d’avis que dans les circonstances, il ne peut être tenu criminellement responsable de la mort de Marie-Louise. Maintenant qu’il prend ses médicaments régulièrement et qu’il suit une thérapie, Keven comprend la gravité de son geste. Il se sent extrêmement coupable et arrive difficilement à concevoir qu’on puisse changer son verdict de culpabilité alors qu’il a tué quelqu’un. Le processus est très difficile pour lui et pour Richard. Bien que le processus de révision de peine soit confidentiel, Richard est mis au courant et il tient à être présent à l’audience. Ce sera bouleversant pour lui d’entendre le témoignage de Leila.

À VOIR AUSSI: L'ÉVOLUTION DES COMÉDIENS DE L'ÉCHAPPÉE

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus