Christina Ricci l’éternelle rebelle | 7 Jours
/magazines/starsysteme

Christina Ricci l’éternelle rebelle

Image principale de l'article Christina Ricci l’éternelle rebelle
Photo : Getty Images

Christina a récemment fait savoir qu’on l’avait découragée d’amorcer une carrière à la télé à ses débuts. En nomination aux Emmy Awards pour son rôle dans Yellowjackets, la star a malgré tout fait confiance à son intuition et peut être fière de son parcours exemplaire étalé sur trois décennies.  

Toujours aussi ravissante à 42 ans, Christina en avait à peine 10 lorsqu’elle a fait ses débuts dans le film Mermaids, en 1990. La Californienne, qui a été révélée à 11 ans par le film The Addams Family, n’aurait somme toute jamais connu le succès si elle avait suivi les conseils de son entourage. «Je me suis dit: “Fais de la télé quoi qu’il arrive!”» a-t-elle souligné dans une entrevue accordée au magazine Variety. «J’ai voulu être moins influençable et suivre davantage mon instinct. La télé était pour moi un refuge.» Trente ans plus tard, et après avoir livré d’excellentes performances dans les films The Opposite of Sex, Sleepy Hollow et Monster, on la remarque maintenant dans la série Yellowjackets grâce à son rôle complexe de Misty Quigley, une femme ayant survécu à un écrasement d’avion à l’adolescence et qui devient plus tard une inquiétante et instable infirmière en soins palliatifs.

Ici avec Juliette Lewis, Christina décrochera-t-elle un Emmy pour son rôle dans Yellowjackets?

Photo : Showtime

Ici avec Juliette Lewis, Christina décrochera-t-elle un Emmy pour son rôle dans Yellowjackets?

Une carrière au beau fixe

Au cours de la même entrevue, Christina explique notamment pourquoi elle s’est sentie attirée par Misty, le personnage de la chaîne Showtime qu’elle incarne à l’âge adulte. «Très jeune, Misty a réalisé qu’elle ne devait compter sur personne pour être heureuse. Elle n’est pas comme tout le monde et ne fait partie d’aucune bande, chose que j’admire. Moi, je n’aime pas les gangs ni les modes. Je respecte les gens qui n’ont pas besoin des autres pour être heureux.» Éternelle marginale, Christina a visiblement le contrôle de sa destinée et entrevoit l’avenir avec optimisme: nommée aux Emmy Awards de 2022 dans la catégorie Meilleure actrice de soutien pour la série Yellowjackets, elle se prépare pour la deuxième saison et jouera bientôt dans une série dérivée de The Addams Family signée Tim Burton.

En 1991, dans The Addams Family.

Photo : Paramount

En 1991, dans The Addams Family.

À lire aussi

Et encore plus