Julie Le Breton et Marc-André Grondin en vedette dans une nouvelle série d'espionnage | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Julie Le Breton et Marc-André Grondin en vedette dans une nouvelle série d'espionnage

Marc-André Grondin (Doute raisonnable, L’imposteur) vient d’amorcer le tournage du drame historique d’espionnage IXE-13, dans lequel il revêt le costume de «l’as des espions canadiens» Jean Thibault, alias IXE-13, dans le Montréal de 1945.

• À lire aussi: Marc-André Grondin s’ouvre au public comme jamais dans ce nouveau projet

• À lire aussi:
De nouveaux défis professionnels excitants attendent Marc-André Grondin

• À lire aussi:
Marc-André Grondin revient avec émotion sur son lien privilégié avec Jean-Marc Vallée

Les autres personnages principaux, soit les camarades de l’espion, sont campés par Julie Le Breton (Victor Lessard), Vincent Leclerc (Les pays d’en haut) et Hugolin Chevrette (Les honorables). Le réalisateur Yan Lanouette Turgeon (Aller simple et L’imposteur) dirige le plateau de cette série originale de Club illico, qui sera lancée l’an prochain.

Selon les informations partagées jeudi, la première saison de IXE-13 entraînera les protagonistes «dans une opération labyrinthique, empreinte de mensonges, de manipulation, de trahison et de secrets» quelques mois après la fin de Deuxième Guerre mondiale.

Andréanne Gauthier

Swann Bertholin


• À lire aussi: Vincent Leclerc joue son premier rôle principal au cinéma

«Jean Thibault, alias IXE-13, le meilleur agent des services secrets canadiens, est maintenant le respecté propriétaire du Crystal Night Club dans le Red Light, a-t-on détaillé. Alors qu’il se relève de ses années difficiles de service, Jean se retrouve malgré lui au cœur d’une nouvelle opération d’espionnage. D’un côté, les Russes sont à la recherche d’uranium pour la fabrication d’une bombe menaçant l’Occident. De l’autre, un puissant groupe nazi dirigé par Rick Gallaher, un ancien soldat canadien, recherche aussi l’uranium pour conquérir le monde.»

Aidé des espions Roxane Racicot (Le Breton), Victor Laporte (Leclerc) et Marius Lamouche (Chevrette), Thibault reviendra à son métier d’espion à la suite d’une attaque contre un proche. Le groupe devra «infiltrer et démanteler» ces réseaux avant que l’uranium ne tombe entre les mains des Russes ou de Gallaher.

C’est le scénariste des séries Mensonges et Les pays d’en haut, Gilles Desjardins, qui a écrit les huit épisodes d’une heure. M. Desjardins est aussi producteur associé aux côtés de Myriam Poirier. La série est produite par Josée Vallée et Sylvie Gaudreault de Sphère Média, en collaboration avec Québecor Contenu.

• À lire aussi: Julie Le Breton s’ouvre sur son deuil de la maternité

28 millions de copies vendues
Gilles Desjardins a adapté librement la série de courts romans d’espionnage «Les aventures étranges de l’agent IXE-13», parus de 1947 à 1966 et signés par Pierre Daignault, sous le pseudonyme Pierre Saurel. Les 934 histoires ont été vendues à 28 millions d’exemplaires, ce qui en fut l’un des premiers et des plus grands succès d’édition québécois.

Il faut le faire: IXE-13 a brillé avant James Bond et Bob Morane. Contrairement au film humoristique de 1971 de Jacques Godbout consacré à l’espion, la série sera plus sérieuse et dramatique.

«IXE-13 a aussi une dimension tragique. Il a dirigé un réseau d’espionnage durant la Deuxième Guerre mondiale. Plusieurs des plus grands espions durant ce conflit étaient d'ailleurs des Québécois francophones, ce qui est méconnu», avait raconté Gilles Desjardins à l’Agence QMI lors de l’annonce du projet, en décembre 2021.

À VOIR AUSSI: MARC-ANDRÉ GRONDIN EN 6 RÔLES MARQUANTS

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus