Visite du plateau de Chouchou | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Visite du plateau de Chouchou

Pour Chanelle Chouinard, la vie est un long fleuve tranquille. Mariée à son amour de jeunesse, mère de deux jeunes enfants, cette charismatique enseignante de français, passionnée des mots, est appréciée de tous. Elle aurait très bien pu continuer ainsi jusqu’à la retraite, mais un charmant étudiant nommé Sandrick débarque dans sa vie tel un tsunami... TV Hebdo a visité le plateau de la nouvelle série Chouchou.

• À lire aussi: Voyez la bande-annonce de Chouchou

• À lire aussi: Kathleen Fortin brillera dans 3 séries télé cet automne

• À lire aussi: Voici les acteurs qui complètent la distribution de la série dramatique Chouchou, de Simon Boulerice

Rien ne prédestinait Chanelle à tomber sous le charme d’un de ses élèves. Cette enseignante mère de famille est tout ce qu’il y a de plus normale. «Ce qui est intéressant dans cette histoire, c’est qu’elle pourrait m’arriver à moi, à vous, à n’importe qui! L’amour frappe parfois quand on ne s’y attend pas, explique la comédienne Evelyne Brochu, l’interprète de Chanelle. Au début, Chanelle trouve Sandrick charmant. Ils ont plusieurs points communs, dont leur amour de la littérature et de la poésie. Au fur et à mesure, cette attirance intellectuelle se transforme toutefois en attirance charnelle. Au départ, Chanelle essaie très, très fort de résister. Elle a 37 ans, il en a 17. Elle est enseignante, il est son élève. Elle a tout à perdre: sa famille, son emploi, sa réputation... mais il y a quelque chose d’inévitable entre Sandrick et elle. Dans l’idéal, elle ne serait pas allée au bout de cette grande passion aussi lumineuse — pour une brève période — que dévastatrice. Évidemment, si elle n’avait pas craqué, ça n’aurait pas fait une aussi bonne série télé, écrite par l’excellent Simon Boulerice.» 

L'AMOUR REND AVEUGLE

Lévi Doré campe ce nouvel étudiant qui débarque dans la classe de Chanelle. «Il a une grande confiance en lui; c’est un extraverti, un frondeur. Il drague Chanelle parce qu’il la trouve belle, sans jamais se douter qu’elle pourrait répondre à ses avances. Lorsqu’elle lui démontre de l’intérêt, c’est le plus beau jour de sa vie! Sandrick est amoureux, sa vie est plus belle depuis qu’il a rencontré Chanelle. Le fait qu’elle soit mariée, qu’elle ait des enfants, qu’elle soit sa professeure, tout ça lui importe peu. Son amour pour elle est tout ce qui compte!» explique-t-il. Sandrick chercherait-il l’amour d’une mère dans sa relation avec Chanelle? Après tout, il a une relation compliquée avec sa propre mère. «Il a clairement un manque, mais pas un manque d’amour. Sa mère, Patricia (Sophie Cadieux), ferait tout pour lui. Cependant, elle manque de stabilité, car elle est aux prises avec des problèmes de consommation. Souvent, les rôles sont inversés: c’est Sandrick qui prend soin de sa mère et non l’inverse. Voilà pourquoi, lorsque l’adolescent débarque chez Chanelle, il apprécie son style de vie et son modèle familial. Il se sent bien, ce qui nourrit encore plus ses sentiments amoureux envers sa professeure», ajoute le comédien. 

SECRETS DE PLATEAU

Pauvre Jeff! En couple depuis plusieurs années avec Chanelle, Jeff est satisfait de sa petite routine familiale avec sa femme et ses deux enfants. «Naïf, il ne voit pas ce qui se passe entre Chanelle et Sandrick. Propriétaire d’une épicerie, il va même jusqu’à offrir du boulot à l’adolescent, sans se douter que ce dernier est amoureux de sa femme. Jeff voit sa vie partir en vrille, il traverse un drame intense, il vit les pires années de son existence. Ce rôle m’a amené dans des zones assez sombres, parce que toute la vie de Jeff s’écroule. Il fait partie des dommages collatéraux de cette passion interdite entre une enseignante et son élève. Il veut protéger ses enfants, mais à quel prix?» souligne Steve Laplante. 

QUAND INTIMITÉ RIME AVEC SÉCURITÉ

Pour illustrer la passion qui dévore Chanelle et Sandrick, leurs interprètes ont eu à jouer des scènes d’intimité. «Il y a eu beaucoup d’appels téléphoniques en amont avec la coach d’intimité pour vérifier les zones de confort de chacun. Ces dernières années, il y a eu toute une restructuration autour de la façon de tourner ces scènes-là, dans le respect de tous. Pour ma part, ça faisait quelques années que je n’en avais pas fait au Québec et j’ai trouvé que l’énergie était très axée sur le sentiment de sécurité. Chanelle et Sandrick, c’est une grande rencontre, disons-le, érotique. Il faut donc créer un équilibre entre le respect des comédiens et la magie des personnages», explique Evelyne. Le fait que la comédienne et Lévi avaient tourné plusieurs jours ensemble avant d’entamer les scènes d’intimité a contribué à établir une complicité. «La magie, nous l’avions déjà trouvée. Les scènes d’intimité se sont donc inscrites dans une suite logique d’abandon, de bienveillance et de sécurité, et nous étions entourés d’une équipe extrêmement attentionnée.» 

UNE MÈRE AIMANTE MAIS MAL OUTILLÉE

Avant même de découvrir que son fils avait une relation illicite avec Chanelle, la mère de Sandrick n’aimait pas l’enseignante de français de celui-ci. «Patricia a élevé son gars toute seule, et ils ont développé une relation fusionnelle. Elle voit donc négativement l’arrivée de Chanelle dans leur vie. L’enseignante prête des romans à son fils, l’invite à souper avec sa belle petite famille parfaite et lui déniche même un emploi à l’épicerie de son mari. Patricia est jalouse de cette femme charmante, éduquée et mieux nantie qu’elle. Aux prises avec des problèmes de consommation, c’est une bombe à retardement. Lorsqu’elle apprend que son fils de 17ans couche avec sa professeure de 37ans, elle voit une occasion de profiter de la situation, quitte à détruire le cœur de son propre fils au passage», explique Sophie Cadieux. 

VOUS AIMEREZ AUSSI : Varda Étienne en 26 sublimes photos :

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus