Véronic DiCaire nous parle de son premier rôle au cinéma | 7 Jours
/magazines/7jours

Véronic DiCaire nous parle de son premier rôle au cinéma

Image principale de l'article Elle nous parle de son premier rôle au cinéma
Photo : Bruno Petrozza

C’est entre deux jours de tournage de la deuxième saison de l’émission Chanteurs masqués, dans laquelle elle fait partie du panel d’enquêteurs, que nous avons pu nous entretenir avec Véronic DiCaire à propos de son été chargé, entre la tournée qu’elle présente au Québec et en Europe et son premier rôle au cinéma dans le film Niagara, de Guillaume Lambert.

• À lire aussi: Véronique DiCaire dévoile son look pour son premier rôle au cinéma

Véronic, comment va ton été?
C’est un été assez fou, mais en même temps, je prends le temps de passer des moments en famille au chalet. Sinon, je rattrape des spectacles qui avaient été reportés à la suite de la pandémie, et ce, autant au Québec qu’en Europe. De plus, je suis en tournage de la deuxième saison de Chanteurs masqués et ce sera une saison du tonnerre.

Que peut-on dire justement de cette deuxième saison?
C’est difficile de parler de cette émission, parce que d’y participer, c’est un peu comme être dans le secret des dieux. Mais je peux dire que l’équipe se donne toujours le défi d’arriver avec du nouveau, de nouvelles thématiques, et il va bien sûr y avoir de nouveaux costumes flamboyants. Nous sommes aussi une personne de moins parmi les enquêteurs, puisque Marc Dupré n’est pas de retour. 

La seconde saison de Chanteurs masqués promet d’être du tonnerre, selon Véronic.

Photo : © TVA

La seconde saison de Chanteurs masqués promet d’être du tonnerre, selon Véronic.

Comment se passe le retour sur scène pour toi?
Très bien. On a fait la tournée en France de mai jusqu’au début juin, et ç’a été vraiment un beau retour avec le public. Ç’a été fort agréable de renouer avec l’équipe française, que nous n’avions pas vue depuis deux ans. Ça fait tellement de bien de retrouver tout le monde, la scène, les costumes, nos habitudes de tournée! Je suis actuellement en tournée au Québec et, cet automne, je serai en France. C’est une tournée éclectique, car nous avons reporté des dates. C’est même vraiment étrange, car j’ai eu le Félix du spectacle de l’année et je n’ai presque pas présenté ce spectacle-là.

On te verra en septembre dans le film Niagara, de Guillaume Lambert. Que retiens-tu de ce premier rôle au cinéma?
Quel beau privilège et quelle belle aventure ç’a été! Je ne pouvais pas espérer mieux comme premier rôle au cinéma. Je ne joue pas un gros personnage, mais j’ai quand même eu cinq journées de tournage. C’était différent d’un plateau de télévision. On a eu le temps de tout préparer et on tournait beaucoup moins follement que pour une émission de sketchs comme Drôle de Véronic. J’ai aussi pu retrouver Éric Bernier, mon comparse de jeu, qui est également dans le film.

• À lire aussi: Voyez la première bande-annonce de Niagara, mettant en vedette Guy Jodoin et Katherine Levac

Que peut-on dire de ton personnage?
Je joue une dame qui accueille trois frères qui se rencontrent pour les funérailles de leur père. Deux d’entre eux font un road trip pour rejoindre le troisième dans la région de Niagara, et mon personnage a un restaurant de style dinner. Ils viennent manger dans mon resto et je leur présente ma fille, qui est jouée par Katherine Levac. C’est un très beau film et ç’a été un plaisir de jouer les mots de Guillaume Lambert. Il y a un humour de fond, ç’a été très intéressant comme travail. 

Tu as accepté de changer de look pour ce rôle?
Oui, je me suis fait couper les cheveux et j’ai abandonné mon blond pour une teinte rousse et un toupet. Ç’a été tout un changement! Guillaume m’a demandé si j’acceptais de changer de look, et c’était possible parce que je n’avais pas de spectacle ni d’émission de télévision. J’ai adoré me prêter à ce jeu de la transformation. 

«J’ai adoré me prêter à ce jeu de la transformation pour jouer dans Niagara.»

Photo : © David d’amour

«J’ai adoré me prêter à ce jeu de la transformation pour jouer dans Niagara.»

Est-ce que c’est quelque chose que tu aimerais poursuivre, le fait de jouer pour le cinéma?
Si l’occasion se présente, je serais ravie de rejouer au cinéma. Mais je n’aspire pas à mettre ma carrière de chanteuse et d’imitatrice en plan pour devenir actrice. En même temps, le jeu m’intéresse et j’aimerais l’explorer davantage. Dans mon métier d’imitatrice, je recrée des personnages qui existent déjà, alors que le jeu me permet d’en créer des nouveaux. 

Ça fait longtemps que Véronic DiCaire n’a pas sorti d’album de chansons originales. Est-ce qu’on pourrait s’attendre à un nouveau disque de la chanteuse un jour?
Je ne sais pas si ce serait des chansons originales, mais je me verrais reprendre des chansons des autres sur disque. Je ne dis pas non à un tel projet même si, en ce moment, nous sommes beaucoup plus dans une ère d’autrice-compositrice, et c’est très bien comme ça. Cela dit, j’aurais besoin de me poser pour réfléchir à ce genre de projet et à ce que j’aurais envie de chanter. 

Photo : Bruno Petrozza

En terminant, est-ce que tu as de nouveaux personnages dans ton spectacle?
Le spectacle a été créé en 2018, avant la pandémie, donc on a un peu rafraîchi le tout. Je suis arrivée avec de nouvelles imitations, dont Dua Lipa. C’est un spectacle pour toutes les générations, il va de Michèle Richard à Charlotte Cardin. 

As-tu des vacances dans tout ça?
De petits séjours dans notre maison à la campagne. Rémon et moi sommes tellement dans nos valises en ce moment avec la tournée que je n’ai aucune envie de faire un voyage. On veut juste passer du temps avec nos deux chiens, Marcel et Simone, nos deux griffons Korthals. Ils adorent nager, courir après les oiseaux et les papillons, et ils égayent nos vies.

Le film Niagara sort en salle le 16 septembre.
Chanteurs masqués, dimanche 18 h 30, dès le 18 septembre, à TVA.
Véronic présente son spectacle au Québec jusqu’à la fin octobre. Pour en savoir plus ou se procurer des billets:
veronicdicaire.com.

À VOIR AUSSI: 24 vedettes québécoises qui prêtent leur voix à des stars hollywoodiennes

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus