Le spectacle de Fabien Cloutier enfin diffusé à la télé | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Le spectacle de Fabien Cloutier enfin diffusé à la télé

Dimanche 31 juillet, 20 h, Z

À la fois auteur, metteur en scène et interprète, Fabien Cloutier présente un premier spectacle solo qui ne laissera personne indifférent.
Photo : © Z

À la fois auteur, metteur en scène et interprète, Fabien Cloutier présente un premier spectacle solo qui ne laissera personne indifférent.

Loin de l’humour tendre de la comédie Léo, Fabien Cloutier nous offre un premier one man show sans personnages qui n’est pas pour tout le monde. Dans ce spectacle intense, lancé en 2015, le comédien et humoriste ne se gêne effectivement pas pour écorcher les oreilles sensibles!

• À lire aussi: Fabien Cloutier se confie sur la fin de Léo qui approche tranquillement

Dès le début de son monologue, Fabien Cloutier met les choses au clair: il se fiche bien de notre eczéma ou de la mort de notre chat. Il ne demandera pas aux spectateurs si ça va bien, mais plutôt: «Êtes-vous assez intelligents pour une soirée pas de bullshit?» En fait, l’humoriste quasi enragé souligne qu’il n’a pas une miette de diplomatie ou même d’empathie à notre égard, comme il le prouve tout au long du spectacle Assume.

Personne n’est à l’abri de la colère de Cloutier… y compris lui-même!

Photo : © Z

Personne n’est à l’abri de la colère de Cloutier… y compris lui-même!


Pire encore: l’auteur et comédien avoue sans réserve qu’il a tendance à juger les gens. Ni les familles qui s’habillent en suivant des thèmes ni les amateurs de mélamine blanche ou les acheteurs de pots géants de Nutella chez Costco ne trouvent grâce à ses yeux. Les plus minables de tous semblent toutefois être les collectionneurs, en particulier ceux qui ramassent les attaches à pain dans l’espoir d’offrir un fauteuil roulant à une personne handicapée. Ceux-là, il les presse même de quitter sa salle! «Je ne veux pas que mon aura de figure intellectuelle soit entachée par des collectionneurs d’attaches à pain», annonce-t-il.


Quelles limites?
Étonnamment, Fabien Cloutier enchaîne en affirmant qu’il y a des limites à l’humour. «Vous pensez qu’on peut rire de tout, qu’il n’y a plus rien de sacré? Eh bien, vous me décevez! Des limites, il y en a», lance l’humoriste. Pour lui, les menaces à caractère sexuel ne sont pas drôles... ce qui ne l’empêche pas de faire une blague qui écorche le racisme et l’homophobie au passage. Non, l’auteur n’a pas de limites pour faire rire. Il rit des autres, mais aussi de lui-même, qui a été «un peu» victime d’intimidation durant son adolescence à cause d’un certain Yves. Rondouillard, le jeune Fabien avait des seins, et les insultes reçues ont aiguisé son sens de la répartie. Aujourd’hui, Yves peut aller se rhabiller.

Photo : Sébastien St-Jean / Agence QMI

• À lire aussi: Michel Barrette achète le fameux camion de la série Léo

Fabien ne se gêne pas non plus pour rire des femmes. Celles non désirables, qui portent des jaquettes de Disney et qui motivent presque leur conjoint à les tromper, mais aussi les jeunes mamans. En se faisant passer pour l’une d’elles sur un forum de maternité, Fabien, alias «Papaya 21», raconte d’ailleurs qu’il a provoqué une guerre entre les internautes lorsqu’il a demandé si on pouvait donner de la malbouffe à un enfant de 14 mois. Ce numéro lui donne l’occasion de servir une série de blagues salaces aux mères amatrices de fast-food, tout comme aux mamans «éco-bio»!

Cru mais vrai
Dans la deuxième partie du spectacle, que la chaîne Z présente le 8 août à la même heure, Fabien Cloutier jongle avec des préceptes chers à notre société, comme le respect de la dignité humaine et la liberté d’expression. Il explique notamment que pour pouvoir rire de l’islam, il faut aussi être capable de l’entendre dire qu’il veut «pénétrer ardemment le pape François». Voilà un exemple cru à l’image de son humour bien assumé, comme l’affirme le titre de son spectacle! 

Photo : © Z

Un deuxième spectacle en chantier

Après avoir dénoncé avec hargne les travers de tous dans Assume, Fabien Cloutier reviendra sur scène dans quelques mois avec un nouveau spectacle humoristique, intitulé Délicat. Dès novembre prochain, il commencera le rodage de cette nouvelle production coécrite avec Luc Boucher et Julien Corriveau. Même si le qualificatif «délicat» n’est pas le premier auquel on pense pour décrire Fabien Cloutier, qui nomme les choses sans flafla, ce dernier a choisi ce titre parce que bien des sujets sont devenus difficiles à aborder au cours des dernières années. «L’humour, la parole publique, c’est un terrain assez miné. Mais malgré ce qu’on peut croire, il est encore possible de tout dire. Il suffit peut-être d’un peu de délicatesse», a-t-il écrit par voie de communiqué.

À VOIR AUSSI: 17 vedettes québécoises qui se sont exilées à la campagne

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus