Émue, Maripier Morin s'ouvre sur son retour à la vie publique | 7 Jours
/news/nouvelles

Émue, Maripier Morin s'ouvre sur son retour à la vie publique

C’est lors d’une entrevue accordée avec Patrice Bélanger, pour l’émission Sucré salé, mercredi, que la nouvelle maman Maripier Morin s’est confiée sur son retour à la vie publique.

C’est effectivement en marge de la promotion entourant le plus récent film de Mariloup Wolfe, Arlette, que l’actrice Maripier Morin s’est entretenue avec l’animateur de la populaire émission estivale de TVA. D’entrée de jeu, ce dernier a posé des questions assez salées à l’actrice, faisant référence aux allégations et aux dénonciations qui ont eu lieu en juillet 2020.

• À lire aussi: Une bande-annonce pour Arlette, mettant en vedette Maripier Morin

Sobre depuis déjà deux ans, Maripier Morin s’est confiée sur le sujet ainsi que sur ses attentes face à ce retour. Elle s’est également ouverte sur le cheminement qu’elle continue d’entreprendre vers la sobriété; qui est selon elle, «une job à temps plein».

C’est donc avec vulnérabilité et honnêteté que l’actrice a abordé ce sujet qui, visiblement, lui fait vivre beaucoup d’émotions. 

«Je ne suis pas là non plus pour venir frotter dans la face du monde que je suis parfaite, changée et revigorée», racontait-elle à Patrice Bélanger.

«Je ne pense plus à consommer de drogue et d’alcool [...] J’ai une belle vie, je suis privilégiée, mais elle est là, la souffrance [...] En même temps, ça me donne accès à un bonheur que je n’avais jamais connu avant», racontait-elle.

«Je n’ai pas envie de convaincre personne. Cette démarche-là, je ne la fais absolument pas pour les autres. Je la fais vraiment pour moi», a-t-elle répondu quand Patrice Bélanger a abordé la façon dont elle souhaitait convaincre le public qu’elle avait changé.

• À lire aussi: Maripier Morin souligne l'anniversaire de Jean-Philippe Perras avec une rare photo de couple

Éventuellement, l’actrice a fondu en larme en mentionnant sa reconnaissance quant au fait que son conjoint, le comédien Jean-Philippe Perras, soit resté à ses côtés pendant ces moments difficiles: 

«Mon chum aurait pu décider de partir, mais il est resté [...] c’est pour moi et pour eux autres [sa famille] que je le fais», lançait-elle, la gorge nouée.

«Je ne vis plus pour moi. Je vis pour elle. Et j’ai envie qu’elle soit fière de sa mère», mentionnait l’actrice au sujet de sa fille, Margot.

• À lire aussi: Maripier Morin se confie sur sa nouvelle vie de maman

Dans l’entrevue de Sucré salé, elle s’est également ouverte sur l’opinion du public face à son retour ainsi que sur ses problèmes de consommation:

«Parfois, je vais lire les commentaires sur les réseaux sociaux, et les gens disent: “Elle excuse tout ce qu’elle a fait à cause de son problème d’alcool”. Ça ne les excuse pas, mais ça les explique et ça les contextualise», lançait-elle. «Tout ce que j’ai fait lorsque je consommais, je suis responsable de mes actes», a-t-elle ajouté.

• À lire aussi: Maripier Morin a accouché et partage une première photo avec son bébé

Un peu plus tard dans l’émission, la réalisatrice, maman et comédienne Mariloup Wolfe a rejoint Patrice Bélanger et Maripier Morin afin de parler d’Arlette, son prochain long métrage qui prendra l’affiche partout au Québec dès le 5 août prochain. 

Du même coup, elle a renchéri sur le fait qu’elle ne regrettait pas son choix d’avoir donné le premier rôle à Maripier Morin, affirmant qu’elle est quelqu’un qui regarde vers l’avant, tout en assurant que Maripier est exceptionnelle dans le film.

À VOIR AUSSI: Les 10 plus beaux looks de tapis rouge de Maripier Morin

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus