Un nouveau départ pour Krystel | 7 Jours
/magazines/7jours

Un nouveau départ pour Krystel

Image principale de l'article Un nouveau départ pour Krystel
Photo: Julien Faugère

Sacrée grande gagnante de Star Académie, Krystel Mongeau entrevoit l’avenir avec optimisme. Heureuse de s’être enfin choisie, elle redécouvre avec sérénité son métier et la maternité. Elle a tendrement pris la pose avec sa douce Elizabeth, âgée de 2 ans et demi.

• À lire aussi: Krystel revient sur son parcours triomphal à Star Académie

Krystel, comment vis-tu ton retour à la vie normale?
Ça va bien, mais c’est certain que ç’a été difficile de vivre l’aventure de Star Académie sans ma fille et les piliers de ma vie, pendant quatre mois! Après avoir tant travaillé, je me sentais comme sur un nuage d’avoir gagné, tout en ayant un certain vertige face à l’avenir. 

Photo: Julien Faugère

As-tu l’impression que ton passage à Star Académie t’a changée?
Je me suis inscrite à Star Académie afin de me choisir, moi qui m’étais oubliée dans les dernières années. Mon passage m’a donc permis d’évoluer en tant qu’artiste, mais aussi en tant que femme et mère. Ce choix m’a donné de la confiance dans toutes les sphères de ma vie. J’arrive maintenant à dire ce que je ressens et ce que je veux. Ça m’apporte un bonheur que j’ai encore de la misère à mettre en mots et ça m’aide à être une mère plus disponible pour ma fille. 

Quel bilan as-tu tiré de ta maternité pendant que tu vivais à Waterloo?
À l’Académie, comme je m’occupais seulement de moi, j’ai davantage eu le temps de réfléchir. J’ai réalisé que, depuis la naissance d’Elizabeth, je m’étais mise de côté à un point tel que je m’étais perdue, en quelque sorte. Je suis donc revenue à ma réalité avec l’envie de trouver un meilleur équilibre entre la mère et la femme que je suis. Ce constat-là me guide, et je suis persuadée qu’Elizabeth ressent ce nouveau bonheur en moi. 

Photo: Julien Faugère


• À lire aussi: Éloi Cummings de Star Académie quitte les Îles et s’installe à Montréal

Comment se sont déroulées les retrouvailles avec ta petite Elizabeth après tous ces mois d’absence?
J’étais vraiment contente de retrouver ma fille! Elle est ce que j’ai de plus précieux. Ça m’a fait tellement de bien de passer du temps avec elle. Je la redécouvre, et elle me redécouvre aussi de son côté.

Êtes-vous passées par une petite période d’adaptation elle et toi?
C’est certain qu’il a fallu que nous nous réadaptions l’une à l’autre, parce que si j’ai changé pendant mon parcours à Star Académie, elle aussi a fait de grands progrès. Pendant mon absence, elle a mis de côté sa suce et son biberon, et elle a en plus intégré une toute nouvelle routine pour son dodo. Elle parle également beaucoup plus. Au début, ça m’a fait bizarre de découvrir ça, mais je suis très fière de son évolution!

Qu’aimez-vous faire ensemble?
On aime beaucoup danser! Souvent, le vendredi, nous mettons de la musique et nous dansons. Sinon, nous dessinons ensemble, nous sculptons avec de la pâte à modeler et nous aimons bien aller manger de la crème glacée! 

Photo: Julien Faugère


• À lire aussi: Sarah-Maude de Star Académie dévoile son nom d'artiste

Quelles sont les plus grandes forces d’Elizabeth?
Sa douceur et son écoute. Bien qu’à deux ans et demi elle soit encore très jeune, je sens qu’elle analyse tout ce qui se passe autour d’elle. Je trouve que ce sont de belles qualités qui lui serviront lorsqu’elle sera adulte.

Elle tient de sa maman! Quelles valeurs veux-tu lui transmettre?
Je veux simplement qu’elle sache qu’elle pourra faire ce qu’elle aimera plus tard. Souvent, les gens lui demandent si elle chantera comme maman. Je ne tiens pas à ce qu’elle chante et je ne lui mets aucune pression par rapport à ça. Je veux simplement qu’elle se choisisse comme je me suis permis de le faire cette année. C’est un beau choix qui fera d’elle une femme heureuse.

Elizabeth t’a-t-elle signifié qu’elle s’était ennuyée de sa maman?
Elle a quand même bien réagi à mon retour. Lorsque je la quitte, elle s’inquiète parfois de savoir si ce sera pour longtemps. Heureusement, à deux ans et demi, j’ai l’impression qu’elle réalise déjà ce qui se passe. Elle a regardé les épisodes de Star Académie avec son père et elle sait que maman a gagné. En l’amenant avec moi au travail, comme aujourd’hui pour la séance photo, elle comprend de plus en plus que notre vie a changé. Avant, c’était la routine garderie, boulot, maison, alors que maintenant mon agenda est plus éclaté.

Photo: Julien Faugère

Cette nouvelle vie se passe seulement entre vous deux, n’est-ce pas?
Oui, je suis séparée depuis peu du père d’Elizabeth. Comme j’ai focalisé toutes mes pensées sur ma fille ces dernières années, j’ai très peu écouté mon cœur. Mon éloignement à Star Académie a fait naître en moi des questionnements sur mon futur. Je savais que mon avenir serait avec Elizabeth, mais je n’étais plus certaine qu’il serait avec son père. Comme mes questionnements ont perduré quand je suis retournée à la maison, c’est devenu une évidence que nous devions nous séparer.

Demeurez-vous en bons termes, lui et toi?
Je suis très reconnaissante envers mon ex-conjoint d’avoir été présent pour Elizabeth pendant mon absence. Jamais elle n’aurait fait autant de beaux progrès si elle n’avait pas été bien aux côtés de son papa. Il a été présent pour elle lors de moments intenses. Amoureusement parlant, ça ne fonctionnait plus entre nous, mais il demeure un excellent papa, une bonne personne et un grand ami pour moi.

• À lire aussi: Nouvellement séparée, Audrey-Louise ne dément pas la rumeur de sa relation avec Édouard

Es-tu en période de déménagement?
J’aimerais me trouver un petit appartement de style condo qui serait près de parcs et... peut-être d’une crèmerie. (rires) Pour le moment, je veux rester dans la région de Sherbrooke. C’est un peu loin de Montréal, mais la route se fait quand même bien lorsque j’ai des engagements. Je pense qu’il est mieux pour Elizabeth de garder ses repères. Peut-être que ça sera différent dans l’avenir, mais nous verrons quand nous serons rendues là. Un jour à la fois, c’est le dicton qui me guide depuis toujours!

Vis-tu un sentiment d’urgence par rapport à ta carrière depuis ton couronnement télévisuel?
Quand on sort de Star Académie, on est en plein momentum et on ne veut pas que tout le travail qu’on a réalisé pendant les derniers mois soit un coup d’épée dans l’eau. D’un autre côté, il ne faut pas faire les choses à moitié; et, pour bien les faire, ça prend du temps. Je jongle donc avec l’envie de redonner rapidement au public l’amour qu’il m’a offert et la nécessité de prendre mon temps pour lui redonner quelque chose qui soit de qualité. Je demeure très excitée par ce qui s’en vient. Je n’ai jamais été autant stimulée par mon métier!

Quelle belle reconnaissance du public tu as reçue avec cette victoire! Avais-tu imaginé ça en arrivant à Waterloo?
Non, je n’y ai jamais cru! Je suis entrée à Star Académie dans l’espoir d’aller chercher les apprentissages et l’expérience qui me manquaient pour faire carrière, mais je ne pensais pas gagner. Quand je voyais que, d’un Variété à l’autre, Eloi répétait l’exploit de remporter le vote du public, je pensais avoir compris comment ça se passerait en finale et j’étais en paix avec sa victoire. Quelle surprise j’ai eue lorsque le public a laissé parler son cœur en me choisissant moi, une femme et mère qui a fait des sacrifices pour atteindre son rêve! C’est un cadeau incroyable, un geste tellement beau! 

Photo: Julien Faugère


• À lire aussi: [QUIZ] Avez-vous bien suivi l'édition 2022 de Star Académie?

• À lire aussi: Voici ce que sont devenus les 15 Académiciens de Star Académie 2021

As-tu remis ta démission au salon de coiffure où tu travaillais?
J’ai dû faire ça, oui. Ma patronne n’a pas été surprise, elle se doutait bien que ça arriverait. Je suis partie pleine de gratitude envers elle, qui m’a permis de vivre cette aventure extraordinaire. Comme elle et mes collègues forment une autre de mes familles, je retourne régulièrement les voir au salon. C’est drôle, puisque mes anciennes clientes m’y font parvenir de gentils messages. Elles sont toutes bien fières de moi.

Tu as gagné la réalisation d’un album... As-tu commencé à y travailler?
Nous allons commencer cet été! Nous devons d’abord trouver de bons collaborateurs dont les styles se marieront au mien, afin que les chansons soient le plus authentiques possible.

Vas-tu écrire quelques textes?
Comme je n’écris pas encore, je pense plutôt à coécrire avec mes collaborateurs, afin de raconter mon histoire à travers mes chansons. L’écriture est néanmoins une habileté que je veux développer dans un futur proche, en suivant des cours, entre autres. 

On sait que tu aimes le country, mais tu n’en as pas vraiment chanté à Star Académie. Est-ce que ce sera différent pour l’album?
Je vais assurément me lâcher lousse de ce côté-là! Je veux mettre mes racines country de l’avant sans perdre pour autant ma puissance vocale. Une artiste féminine qui chante du new country en français, on a rarement entendu ça ici.

Tu disais vouloir participer à Star Académie pour trouver ton identité artistique... Es-tu passée à côté de ton but en mettant le country sur pause?
Pas du tout! Je l’ai eue sur place cette confirmation que le country — cette musique qui me fait tant triper — était fait pour moi. Les professeurs me l’ont confirmé, et j’ai eu quelques discussions à ce sujet avec Gregory Charles. Seulement, ce dernier m’a rappelé qu’en plein concours il fallait que je mise sur ce qui me démarquait des autres, soit ma puissance vocale. Gregory était certain qu’après leur avoir montré ce que je savais faire les gens me suivraient dans mon style. 

As-tu revu quelques Académiciens depuis la fin de la saison?
Oui. J’ai revu Audrey-Louise, Sarah-Maude, Julien et Mathieu. Nous avons pu rattraper le temps perdu, car il s’en est passé des choses pour chacun de nous depuis nos sorties respectives de l’Académie. Nous gardons contact, car nous avons vécu tant d’émotions fortes ensemble que nous formons maintenant un clan. Nous sommes également de bons conseillers les uns pour les autres, puisque nous souhaitons tous vivre de notre musique. Ce rêve commun nous aide à nous donner l’heure juste. Nous sommes tous dans le même bateau!

Dès le 5 mars 2023, Krystel et Eloi, la grande gagnante et le finaliste de l’édition 2022 de Star Académie, iront à la rencontre de leur public lors d’une grande tournée de spectacles qui les mènera à travers le Québec. Pour vous procurer des billets: musicorspectacles.com.
Pour connaître les autres activités de Krystel, rendez-vous sur sa page Facebook.

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus