Visite sur le plateau des Enfants de la télé | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Visite sur le plateau des Enfants de la télé

André Robitaille et Mélanie Maynard.
Photo : Patrick Seguin

André Robitaille et Mélanie Maynard.

Nouveau décor, nouvelle coanimatrice et nouveau studio: un vent de changement souffle sur la 13e saison de l’émission Les enfants de la télé. C’est aussi la saison qui marque la fin des enregistrements dans le mythique studio 42 de Radio-Canada. TV Hebdo était présent pour le dernier, et l’émotion était palpable sur le plateau.

• À lire aussi: Mélanie Maynard fébrile de revenir finalement à la télévision

Pendant 50 ans, le studio 42, situé au sous-sol de l’ancienne Maison de Radio-Canada, a été le lieu de tournage d’innombrables rendez-vous qui ont marqué le petit écran, comme les Bye Bye, La fureur et des galas de toutes sortes. Or les caméras de ce studio d’exception s’allument pour un dernier enregistrement, celui des Enfants de la télé. «Nous commençons les tournages de la 13e saison ici, puis le décor sera déménagé dans le studio A de la nouvelle tour, où ils se poursuivront. Je ne suis pas quelqu’un de particulièrement nostalgique, mais en arrivant ce matin, j’ai repensé à la première fois où j’ai mis les pieds à Radio-Canada, pour participer à l’enregistrement de l’émission pour enfants Vazimolo. C’était nul autre que Gilles Latulippe qui m’avait ouvert la porte. Même si j’ai hâte d’enregistrer ma première émission des Enfants de la télé dans un studio tout neuf, ça ne m’empêche pas de conserver quelques souvenirs. J’ai subtilisé une petite pancarte du Studio 42, que je prévois conserver dans mon bureau chez moi!» raconte André Robitaille en riant. 

Une des dernières émissions des Enfants de la télé tournée dans l’ancienne tour de Radio-Canada était consacrée à Micheline Lanctôt.

Photo : Patrick Seguin

Une des dernières émissions des Enfants de la télé tournée dans l’ancienne tour de Radio-Canada était consacrée à Micheline Lanctôt.


Nouveau décor, nouvelles possibilités

Le nouveau décor de l’émission Les enfants de la télé s’est un peu imposé de lui-même. «C’était impossible de déménager la table, qui pesait plusieurs centaines de livres. Pendant un certain temps, la boîte de production a jonglé avec l’idée de louer une machine pour transporter cet élément central du décor, puis s’est rendue à l’évidence qu’il fallait changer la table. Et tant qu’à changer la table, pourquoi ne pas changer le décor?» souligne André Robitaille, qui apprécie son nouvel environnement de travail.

Le nouveau décor de l’émission a été reconstitué dans le Studio 42 pour les derniers tournages dans ce lieu mythique.

Photo : Patrick Seguin

Le nouveau décor de l’émission a été reconstitué dans le Studio 42 pour les derniers tournages dans ce lieu mythique.

Photo : Patrick Seguin

«Le décor, en forme d’arène, nous permet de sentir l’énergie de la centaine de spectateurs présents dans le studio, tout en créant une ambiance intimiste avec les invités assis autour de la table. Les nombreuses projections nous offrent une immersion dans les archives. Sur le plan de la réalisation, ce nouveau décor offre plus de possibilités, puisqu’on peut voir l’artiste regarder les extraits d’une émission, avec les images qu’il regarde en arrière-plan. Ce nouvel environnement donne un nouveau souffle à l’émission.»

Même s’il n’est pas très nostalgique et qu’il a hâte d’emménager dans le nouveau studio, André Robitaille a commis un petit larcin afin de conserver un souvenir de l’ancien décor.

Photo : Patrick Seguin

Même s’il n’est pas très nostalgique et qu’il a hâte d’emménager dans le nouveau studio, André Robitaille a commis un petit larcin afin de conserver un souvenir de l’ancien décor.


Bienvenue, Mélanie!
Il a suffi de quelques émissions aux côtés de Mélanie Maynard, la nouvelle coanimatrice, pour qu’André Robitaille trouve ses repères. «Mélanie apporte une énergie différente de celle d’Édith Cochrane. Elle a quelque chose de très out of the box, c’est-à-dire — et je le dis avec beaucoup d’amour — elle peut surprendre avec ses commentaires décalés. Par ailleurs, sans rien enlever à Édith, Mélanie regarde beaucoup plus la télé. Elle peut donc faire des commentaires plus spontanés, sans les avoir lus dans le dossier de recherche», explique l’animateur. 

De nature spontanée, Mélanie Maynard doit-elle se censurer sur le plateau des Enfants de la télé? «C’est une équipe tellement bienveillante que je ne sens pas le besoin de surveiller ce que je dis. Je ne suis pas à l’abri d’une gaffe, mais si ça se produit, il y a le montage! (rires)»

Photo : Patrick Seguin

De nature spontanée, Mélanie Maynard doit-elle se censurer sur le plateau des Enfants de la télé? «C’est une équipe tellement bienveillante que je ne sens pas le besoin de surveiller ce que je dis. Je ne suis pas à l’abri d’une gaffe, mais si ça se produit, il y a le montage! (rires)»

«Comme une petite sœur qui cherche le regard approbateur de son grand frère, je jette toujours un regard en coin à André. Si je vois qu’il rit, je sais que je suis sur la bonne voie. Lors des premières émissions, j’étais nerveuse de remplacer quelqu’un d’aussi apprécié qu’Édith, mais plus je prends de l’expérience, plus je suis convaincue de pouvoir apporter ma couleur à cette émission», poursuit Mélanie Maynard.

Secrets de tournage

• Marjo figure parmi les têtes d’affiche des émissions spéciales de la 13e saison. «Elle avait toujours refusé notre invitation. L’an dernier, notre producteur au contenu, qui la reconduisait en voiture, lui a dit qu’elle devrait participer, et elle a accepté: ç’a été aussi simple que ça!» affirme André Robitaille.

Photo : Patrick Seguin

• Le nouveau décor permet d’offrir des prestations musicales sur le plateau. Dans l’émission consacrée à Marjo, Hubert Lenoir lui a fait la surprise de venir chanter le succès Illégal. «Marjo était incapable de rester assise: elle était carrément debout lorsque Hubert et son groupe se sont mis à jouer. J’ai glissé à l’oreille de notre invitée qu’il y avait un deuxième micro. Elle m’a répondu qu’elle ne voulait pas déranger Hubert, mais quelques secondes plus tard, elle était à ses côtés, en train de chanter en duo. Vous connaissez Les enfants de la télé: nous préparons des surprises pour nos invités, mais les plus belles, ce sont celles qui sont imprévues. Voir Hubert et Marjo ensemble, c’était un sacré beau moment de télé!» raconte l’animateur.

À surveiller
Plusieurs personnalités québécoises participeront pour la première fois aux Enfants de la télé. Outre Marjo, Virginie Ranger-Beauregard, Isabelle Brouillette, Guillaume Lambert, Korine Côté, Yanic Truesdale, Félix-Antoine Tremblay, Micheline Lanctôt et Pierre Bruneau seront pour leur part les vedettes d’émissions spéciales «Tête d’affiche». 

Photo : Dominic Gouin

Photo : Patrick Seguin

Photo : Dominic Gouin

Photo : Bruno Petrozza

 

La 13e saison des Enfants de la télé sera présentée dès cet automne à Radio-Canada.

À VOIR AUSSI: 22 vedettes québécoises qui ont commencé leur carrière quand elles étaient enfants

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus