Une fête haute en couleur pour le début de la 4e saison d’À la valdrague | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Une fête haute en couleur pour le début de la 4e saison d’À la valdrague

Vendredi 19 h, Radio-Canada | Début de la saison 4

Sexagénaire ou pas, Rita (Patricia Léger) va de l’avant avec le soutien de son amie Yolande (Peggy Gedeon).
Photo Maurice Henri

Sexagénaire ou pas, Rita (Patricia Léger) va de l’avant avec le soutien de son amie Yolande (Peggy Gedeon).

C’est l’anniversaire de Rita! Pendant que ses amis se mettent en frais pour lui organiser une petite fête, elle cherche à donner un sens à sa vie. Ferraille désire devenir pompier volontaire, et Yolande souhaite partir en voyage. Réussira-t-elle à convaincre Edmour de quitter la ferme pour l’accompagner? 

Rita célèbre ses 60 ans. Zoël et Ferraille s’organisent pour lui faire une petite surprise. Yolande, la meilleure amie de Rita, assiste à la fête. (À noter que Peggy Gedeon remplace Marie-Jo Thério dans le rôle de Yolande.) Ils ont décidé de faire une blague à Rita en lui offrant quelques cadeaux qui lui rappelleront qu’elle n’est plus toute jeune. Lorsqu’elle revient au gîte, celle-ci est contente de la petite fête qu’on lui a organisée, mais la marchette et le dentier qu’on lui remet ne la font pas rire. Elle sait trop bien qu’elle entre dans une nouvelle décennie. Ce qui la désole plus que tout, c’est qu’elle ne sait pas de quoi demain sera fait. Comment occupera-t-elle les années à venir? Elle qui a toujours fait confiance à l’univers pour la guider ne voit devant elle que le néant, et une séance sur Internet avec un vieux sage ne lui apporte pas les réponses qu’elle cherche. 

Visualisation

Rita décide alors de fabriquer un tableau de visualisation rempli de choses qui pourraient occuper «ses vieux jours». Yolande, qui la voit faire, doute que l’ascension d’une montagne ou d’autres activités du genre soient vraiment indiquées pour son amie. Mais, au moins, Rita ressent encore le besoin de réaliser quelque chose, alors que Yolande, elle, a la même routine ennuyante depuis toujours. Rita lui propose de créer, elle aussi, un tableau de visualisation. Yolande ne sait pas par où commencer. Qu’est-ce qui lui ferait vraiment envie? C’est alors que l’idée de partir en voyage émerge dans son esprit.

Yolande est très excitée et, peu à peu, son projet prend forme. Elle choisit la destination, achète des valises et prévoit même un remplaçant pour la ferme. Le plus dur reste toutefois à faire: convaincre son homme qu’un voyage en amoureux leur ferait le plus grand bien. Edmour n’aime pas qu’on bouscule ses habitudes. Ses journées à la ferme se passent toutes de la même façon, et c’est très bien comme ça. Yolande a intérêt à trouver de bons arguments!

Pompier volontaire

Ferraille a également un projet qui lui tient à cœur: il a décidé de devenir pompier volontaire pour la municipalité de Saint-Prospère. Avant que le chef de la caserne l’accepte, il doit se soumettre à toute une série d’épreuves et lire d’épais manuels. Chaque fois qu’il se présente à la caserne, le chef des pompiers lui demande d’exécuter de nouvelles tâches, qu’il ne semble jamais accomplir correctement. Ferraille ne se doutait pas que c’était aussi ardu de devenir pompier volontaire! 

Le pauvre Ferraille (Raphaël Butler) ignorait dans quoi il se lançait lorsqu’il a décidé d’offrir ses services aux pompiers de Saint-Prospère!

Photo : Maurice Henri

Le pauvre Ferraille (Raphaël Butler) ignorait dans quoi il se lançait lorsqu’il a décidé d’offrir ses services aux pompiers de Saint-Prospère!

Le chef lui confie une autre mission: faire visiter la caserne à un groupe d’écoliers et leur apprendre les règles élémentaires de sécurité en cas d’incendie. Ferraille, qui n’a jamais fait ce genre de chose, craint de ne pas être à la hauteur. Pour ne pas commettre d’erreur, il s’assure de suivre à la lettre les consignes qui se trouvent dans le manuel des pompiers. Devant les grandes règles théoriques, les enfants commencent à bâiller. Cette visite ne ressemble pas du tout à ce à quoi ils s’attendaient. Ferraille doit trouver le moyen de capter leur attention. S’il échoue une mission aussi simple que cette visite, il n’obtiendra jamais le poste de pompier volontaire. Comment s’y prendra-t-il pour se tirer du pétrin? 

Entrer dans la danse

Lomer (Marcel-Romain Thériault) demande à Rita un service qu’elle risque de regretter de lui avoir rendu.

Photo : Maurice Henri

Lomer (Marcel-Romain Thériault) demande à Rita un service qu’elle risque de regretter de lui avoir rendu.

De son côté, Lomer s’est inscrit à un cours de danse latine dans l’espoir d’y rencontrer une femme et de remettre sa vie amoureuse sur les rails. Comme il ne veut pas s’y présenter seul le premier jour, il demande à Rita de l’accompagner. Elle accepte et se fait une joie de jouer les entremetteuses pour Lomer. Malheureusement, cette sortie ne sera qu’une suite de malentendus...

À lire aussi

Et encore plus