La série Appelle-moi si tu meurs débarque à TVA | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

La série Appelle-moi si tu meurs débarque à TVA

Mercredi 8 juin 21 h, TVA

Unis par leur passé, Jean-François Lelièvre et Mario Vietti (Claude Legault et Denis Bernard) sont cependant devenus des professionnels que tout oppose.
Photo : © TVA

Unis par leur passé, Jean-François Lelièvre et Mario Vietti (Claude Legault et Denis Bernard) sont cependant devenus des professionnels que tout oppose.

Après plusieurs années à l’étranger, Jean-François Lelièvre, un policier d’expérience, est de retour au pays pour prendre part à l’opération Vésuve, qui vise à faire tomber la mafia italienne. Le hic: Mario Vietti, son meilleur ami, est un membre influent de l’organisation criminelle.

• À lire aussi: Claude Legault va mieux et reprendra bientôt le travail

• À lire aussi:
Sylvain Marcel donnera la réplique à Claude Legault dans une nouvelle série

Jean-François Lelièvre et Mario Vietti ont grandi à Montréal. Leurs chemins se sont croisés lorsqu’ils étaient adolescents; JF et la sœur de Mario recevaient des soins pour des problèmes cardiaques au même hôpital. «Appelle-moi si tu meurs est une histoire d’amitié, celle de Jean-François et Mario. À l’époque de leur rencontre, Sofia et eux formaient un trio inséparable», mentionne Pierre-Yves Bernard, qui signe les textes avec son ami Claude Legault, l’interprète de Jean-François. 

Les retrouvailles des deux hommes sont joyeuses, mais combien de temps resteront-ils solidaires?

Photo : © TVA

Les retrouvailles des deux hommes sont joyeuses, mais combien de temps resteront-ils solidaires?

Au fil des années, les deux hommes ont pris des chemins différents. Un événement dramatique a incité JF à quitter Montréal pour exercer son métier de policier un peu partout dans le monde. Mario a emprunté une tout autre voie: il est entré dans la mafia et en a gravi les échelons. Aujourd’hui, il est lieutenant dans l’organisation dirigée par le parrain Cesare Ciccarelli. Même si Mario et JF sont toujours amis, leur amitié pourra-t-elle survivre à leurs différences?

Nul doute que Cesare Ciccarelli (Pierre Curzi) réagirait violemment s’il découvrait que Mario est l’ami d’un enquêteur qui poursuit la mafia.

Photo : © TVA

Nul doute que Cesare Ciccarelli (Pierre Curzi) réagirait violemment s’il découvrait que Mario est l’ami d’un enquêteur qui poursuit la mafia.

L’opération Vésuve
«Jean-François a toujours préféré se tenir loin de Montréal, pour une raison qui sera expliquée plus tard. Il ne revient pas par choix, mais parce que la SQ a besoin de lui. Sam, qui dirige la brigade antigang, le veut dans son équipe. Elle est sur le point de lancer une opération d’envergure qui vise à faire tomber les têtes dirigeantes de la mafia italienne. La série commence au moment où JF revient à Montréal», indique Pierre-Yves Bernard. 

Sam (Isabelle Vincent) met JF dans le pétrin en le rappelant à Montréal.

Photo : © TVA

Sam (Isabelle Vincent) met JF dans le pétrin en le rappelant à Montréal.

Le policier se trouve dans une situation inconfortable. Il refuse de faire son travail à moitié, mais comment mener à bien l’opération Vésuve sans mettre en péril son amitié avec Mario? En rentrant au Québec, JF a tout à perdre, d’autant plus qu’il s’était fait une vie confortable en Thaïlande, où il résidait jusqu’à tout récemment. En couple avec une femme qu’il aime, il était comme un père pour la petite fille que son amoureuse avait adoptée. Les perdra-t-il toutes les deux?

Un secret nécessaire
Mario Vietti est né d’une mère italienne et d’un père québécois francophone. Il a pris le nom de sa mère et s’est joint à la mafia italienne plusieurs années auparavant. Il a fait toutes sortes de petits boulots, a su gagner la confiance de ses supérieurs et est aujourd’hui lieutenant. Son nom se trouve donc sur la liste des personnes visées par l’opération Vésuve. Il a toujours farouchement préservé son amitié avec Jean-François Lelièvre.

Si JF risque gros en étant l’ami d’un mafieux, il est tout aussi dangereux pour Mario d’être l’ami d’un policier. Personne sauf sa famille immédiate n’est au courant. Si cela venait à se savoir, on pourrait l’accuser de donner des informations à la police ou le forcer à faire certaines choses contre son gré. «Mario et JF sont des hommes d’honneur. Ils veulent préserver leur amitié tout en faisant bien leur travail. Ils seront vraiment déchirés à certains moments», souligne l’auteur.

À VOIR AUSSI: Les 30 meilleurs vilains de la télévision québécoise

s


À VOIR AUSSI: 20 vedettes québécoises masculines qui nous font craquer

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus