Francisco Randez s’envole pour la République dominicaine dans cette nouvelle émission | 7 Jours
/magazines/tvhebdo

Francisco Randez s’envole pour la République dominicaine dans cette nouvelle émission

Image principale de l'article Escapades exotiques
Photo : © évasion

Destination fort prisée des Québécois pour ses eaux turquoise et ses plages de sable fin, la République dominicaine a bien plus à offrir que ses populaires formules tout inclus. C’est ce que nous pourrons découvrir grâce à l’émission l’île de l’amour: une dernière aventure, pilotée par Francisco Randez. Nous nous sommes entretenus avec l’animateur avant son départ.

• À lire aussi: Francisco Randez met fin à ce projet à contrecœur

• À lire aussi: Francisco Randez donne des nouvelles encourageantes à propos de l'état de santé de sa conjointe

Francisco, en quoi consiste cette nouvelle émission?

Le tournage de l’émission l’île de l’amour se déroule dans une luxueuse résidence de Samana, en République dominicaine. Les membres de l’équipe de production ont eu l’idée de profiter de leur présence là-bas pour faire découvrir cet endroit magnifique. Ils ont pensé à moi pour animer l’île de l’amour: une dernière aventure, puisque je parle couramment espagnol. 

As-tu déjà mis les pieds dans ce pays?

Non, mais j’ai séjourné sur la même île, du côté d’Haïti, il y a quatre ans. J’ai été charmé par l’endroit; j’ai donc vraiment hâte de découvrir les paysages, la culture et le peuple de République dominicaine. Dans chaque émission, je vais visiter l’île en compagnie d’un ou deux exclus de l’île de l’amour. Nous allons brièvement revenir sur leur passage à ce dating show, mais l’île de l’amour: une dernière aventure aura son propre ADN, puisqu’il s’agit d’abord et avant tout d’une émission de voyage. 

Mehdi Bousaidan et Naadei Lyonnais, le narrateur et l’animatrice de l’île de l’amour. Les exclus de l’émission accompagneront Francisco Randez dans ses découvertes.

Photo : © TVA

Mehdi Bousaidan et Naadei Lyonnais, le narrateur et l’animatrice de l’île de l’amour. Les exclus de l’émission accompagneront Francisco Randez dans ses découvertes.

Qu’allez-vous visiter?

L’objectif est de faire découvrir la République dominicaine au-delà des tout inclus que les Québécois aiment tant fréquenter. Oui, cette destination est reconnue pour ses plages magnifiques, mais elle a bien plus à offrir. Je pense entre autres à la capitale, Santo Domingo, avec son superbe jardin botanique, et à la cascade El Limón. Les insulaires et moi, nous irons à la rencontre des Dominicains en pratiquant différentes activités, comme le yoga, le surf ou la cuisine. 

Tu vas peut-être tomber sous le charme de l’endroit au point de vouloir ouvrir un centre de villégiature là-bas!

Mon désir de me lancer en affaires dans le Sud remonte à 2009, à l’époque où je tournais la série Aventuras Panama, présentée à Évasion. J’étais fasciné par l’Amérique centrale, qui est bien différente de l’Amérique du Nord et de l’Amérique du Sud. J’ai caressé ce rêve pendant plusieurs années puis, en 2017, alors que j’étais en voyage à Miami, j’ai rencontré des gens qui possédaient une entreprise au Costa Rica. Quelques semaines plus tard, j’allais les rejoindre pour développer un projet là-bas. 

C’est ce qu’on a pu voir dans l’émission Libertad...

En fait, je me suis rendu compte que les propriétés étaient hors de prix au Costa Rica. Je me suis donc tourné vers le Salvador. Comme on a pu le voir dans Libertad, mon projet d’ouvrir un centre de villégiature allait bon train, mais j’ai malheureusement dû y renoncer lorsque la pandémie a éclaté. Ce rêve est donc sur la glace pour une durée indéterminée. Cela dit, je réalise mon souhait d’entrepreneuriat autrement, puisque je viens d’ouvrir mon école d’entraînement fonctionnel et d’arts martiaux, l’académie Connexion, à Saint-Amable. 

Comment te prépares-tu au tournage de l’île de l’amour: une dernière aventure?

Je me renseigne sur les endroits à visiter, la culture, la musique et les plats fétiches de la République dominicaine. Cependant, pour avoir tourné d’autres émissions de voyage, je sais que les moments inattendus sont souvent les plus magiques: un groupe de musique rencontré par hasard au coin d’une rue ou un habitant particulièrement charismatique qui fait part de sa passion pour la danse ou le surf. Faire découvrir les êtres humains au-delà des beaux paysages, c’est l’objectif de l’île de l’amour: une dernière aventure.  

Le saviez-vous? 

Photo : Bruno Petrozza

Amateur de surf, Francisco a l’intention de renouer avec son sport en République dominicaine. 

À lire aussi

Et encore plus