Les poissons les plus contaminés | 7 Jours
/magazines/7jours

Les poissons les plus contaminés

Image principale de l'article Les poissons les plus contaminés
Illustration : Shutterstock

S’il est vrai que manger du poisson est bon pour la santé, certains possèdent de grandes concentrations de contaminants, raison pour laquelle il vaut mieux les éviter. 

Le marlin Parce qu’il se trouve en haut de la chaîne alimentaire et se nourrit de petits poissons, il présente souvent des taux nocifs de mercure (un métal lourd qui s’accumule dans le corps humain et qui cause des effets neurotoxiques graves chez l’homme) et d’autres toxines pouvant être dangereuses pour l’humain. 

Le saumon d’élevage de l’Atlantique Ce poisson est souvent alimenté avec une nourriture riche en matières grasses transformées pour le rendre plus gros, plus rapidement. On lui administre aussi des antibiotiques pour qu’il résiste mieux aux infections répandues dans son bassin surpeuplé. Le saumon d’élevage de l’Atlantique contient donc des produits chimiques toxiques. Mieux vaut acheter du saumon sauvage.

L’espadon Comme ce gros poisson se nourrit aussi de petits poissons, il a tendance à être riche en mercure.

Le thon jaune (yellowfin) Le thon jaune pêché dans l’océan Atlantique peut contenir 36 fois plus de polluants (des pesticides, des ignifugeants et des polychlorobiphényles) que celui pêché dans l’océan Pacifique occidental. Il est donc important de vérifier sa provenance avant de l’acheter.

Le maquereau Il contient aussi d’importantes quantités de mercure, à l’exception du maquereau de l’Atlantique, qui en contiendrait peu. 

L’hoplostète orange Ce poisson des grands fonds vit dans tous les océans et a une très longue longévité, estimée à plus de 100 ans. Il accumule donc souvent de grandes quantités de mercure toxique dans ses tissus avant d’être pêché.

Le pangasius Aussi appelé poisson-chat, le pangasius serait l’un des poissons les plus malsains au monde, car il provient d’élevages où on lui fait ingérer de grandes quantités d’antibiotiques, car les eaux où il vit sont très polluées. 

L’anguille La majorité des anguilles proviennent de cours d’eau contaminés au mercure. 

À lire aussi

Et encore plus