Après des années loin de Hollywood, Meg Ryan fait son grand retour au cinéma | 7 Jours
/magazines/lasemaine

Après des années loin de Hollywood, Meg Ryan fait son grand retour au cinéma

Image principale de l'article Meg Ryan fait son grand retour au cinéma
Photo : Getty Images

Aujourd’hui âgée de 60 ans, l’ex-reine des comédies romantiques sera bientôt de retour au grand écran avec un nouveau projet. L’occasion est tout indiquée pour revenir sur sa carrière, ses amours et les raisons qui l’ont incitée à quitter Hollywood.

• À lire aussi:
Meg Ryan prépare son grand retour

Derrière la caméra 

Pendant ses études de journalisme à l’université, Meg Ryan arrondissait ses fins de mois en jouant les figurantes sur les plateaux de tournage. Vite remarquée par les bonzes de Hollywood, elle n’a pas tardé à délaisser les bancs d’école pour devenir l’une des actrices les plus connues au monde. Forte du succès rencontré au grand écran, la star s’est essayée à la réalisation en 2015 avec Ithaca, qui raconte le quotidien d’une veuve et de ses quatre enfants pendant la guerre. «C’est l’une des choses les plus difficiles que j’ai faites dans ma carrière, a-t-elle confié à Vanity Fair. C’était à la fois très exigeant et très agréable.» Sept ans plus tard, la sexagénaire persiste et signe avec un nouveau projet: une comédie romantique qu’elle réalisera et dans laquelle elle tiendra la vedette en compagnie de David Duchovny. Inspiré d’une pièce de Steven Dietz, What Happens Later racontera les retrouvailles de deux anciens amoureux coincés dans un aéroport en pleine tempête de neige, des années après leur rupture. Ryan a dévoilé une image sur Instagram le 3 mai, mais elle n’a donné aucun détail sur la date de sortie du film, que les cinéphiles attendront sans doute avec impatience.

David Duchovny, avec qui elle partagera la vedette dans What Happens Later.

Photo Getty Images

David Duchovny, avec qui elle partagera la vedette dans What Happens Later.

Photo : courtoisie

• À lire aussi: 18 vedettes qui ont eu recours à l'adoption

Célèbre, mais à quel prix? 

C’est un fait connu que l’actrice n’a jamais été confortable avec l’image de femme modèle qui lui a collé à la peau après sa participation à des films comme When Harry Met Sally et You’ve Got Mail. «Je sais qu’il s’agissait d’un compliment quand les gens disaient me trouver adorable, a-t-elle expliqué à InStyle. Mais je ne me suis jamais sentie comme une personne très conventionnelle.» Étouffée par les exigences de la célébrité, Ryan a senti le besoin de tourner le dos aux projecteurs. «Je suis une vedette épouvantable, a-t-elle confessé dans une entrevue au New York Times. Je n’aurais pas la moindre chance de réussir si je commençais ma carrière aujourd’hui. C’est une expérience totalement différente. Les réseaux sociaux ont tout changé. Je ne pourrais pas gérer l’attention et le jugement des autres, même si les réseaux sociaux présentent certains avantages.» Après sa participation au film The Women, sortie en 2008, la star s’est faite plus rare sur les plateaux de tournage. «J’ai tellement d’admiration pour les acteurs qui ont une imagination ou un vécu incroyables qu’ils peuvent partager avec les cinéphiles. Je ne suis pas l’une de ces personnes. J’avais l’impression de manquer d’expérience.» Maman de Jack, 30 ans, et de Daisy, 18 ans, l’actrice a préféré ralentir la cadence et élever sa progéniture en toute tranquillité. «J’étais brûlée, a-t-elle confié au New York Times. Je n’avais pas l’impression d’en connaître suffisamment sur moi et sur le monde pour que ça se reflète dans mon travail en tant qu’actrice. Je me sentais isolée.» Celle qui s’est établie à New York tire désormais le meilleur de sa célébrité. «Aujourd’hui, j’aime mon niveau de célébrité. Je ne figure que dans les photos de paparazzis d’autres vedettes, mais je peux facilement obtenir une réservation au restaurant!»

Des amours tourmentées 

Contrairement aux personnages qu’elle a joués au grand écran, Meg Ryan n’est pas abonnée aux contes de fées. Mariée à l’acteur Dennis Quaid de 1991 à 2001, elle a été lynchée sur la place publique après avoir craqué pour Russell Crowe pendant le tournage du film Proof of Life, sorti en 2000. «Le divorce est difficile. L’amour est difficile. Toutes mes histoires sont personnelles, elles ne concernent pas le grand public. La complexité d’une vie ou d’un mariage ne sera jamais contenue dans un grand titre ou dans un article de tabloïd. Ç’a été très libérateur de comprendre tout ça!» a-t-elle mentionné au New York Times. Libérée de la frénésie médiatique dont elle faisait l’objet, la star a pu vivre dans l’ombre — ou presque! — sa relation avec le chanteur John Mellencamp, qu’elle a fréquenté épisodiquement de 2011 à 2019. Aujourd’hui, la femme de 60 ans vit ses amours à l’abri des paparazzis, et il faudra sans doute attendre la sortie de What Happens Later pour la revoir en galante compagnie. 

Cinq films pour la revoir 

When Harry Met Sally… (1989)

Photo : courtoisie

When Harry Met Sally… (1989)

Sleepless in Seattle (1993)

Photo : Courtoisie

Sleepless in Seattle (1993)

City of Angels (1998)

Photo : Getty Images

City of Angels (1998)

You’ve Got Mail (1998)

Photo : Courtoisie

You’ve Got Mail (1998)

In the Cut (2003)

Photo : Courtoisie

In the Cut (2003)


À VOIR AUSSI: 15 vedettes hollywoodiennes accros au mariage

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus