Gregory se prononce sur les 4 Académiciens encore dans la course | 7 Jours
/magazines/7jours

Gregory se prononce sur les 4 Académiciens encore dans la course

À quelques jours de la demi-finale de Star Académie, les quatre Académiciens encore dans la course se préparent à donner tout ce qu’ils ont afin d’être choisis par le public ou leurs professeurs. Gregory Charles commente l’évolution de ce carré d’as. 

Olivier Bergeron 

Habité d’un sentiment d’urgence

Photos: © Productions Déferlantes

«Comme Olivier est un travaillant, il a énormément progressé depuis son entrée à l’Académie! Il n’est pas du genre à perdre du temps, au contraire, il en redemande. Ce qu’il souhaite, c’est qu’on l’oriente sur la bonne voie pour qu’il puisse mettre ses efforts à la bonne place. Son sentiment d’urgence est toujours aussi présent depuis son arrivée à Waterloo, mais il a beaucoup plus d’assurance. Il comprend également mieux ce qu’il peut donner comme artiste. Et il n’a pas seulement fait des progrès musicalement; il a aussi grandi comme individu. Il sait davantage ce qu’il vaut.» 

Camélia Zaki 

S’investir pleinement

Photos: © Productions Déferlantes

«Camélia a une bien plus grande conscience du métier que lors de ses premiers pas à l’Académie. Je pense qu’elle ne s’attendait pas à devoir travailler autant. Elle a plongé dans l’aventure avec une certaine naïveté, mais dernièrement, il y a eu un déclic chez elle et elle s’est mise à s’investir pleinement. Je sens néanmoins qu’elle est un peu plus nerveuse quand elle pense à sa prochaine prestation. Il va falloir la recentrer sur le chant pour la demi-finale. Elle a une voix fantastique et elle ne sait pas encore pleinement comment utiliser son incroyable instrument vocal.» 

Krystel Mongeau  

Une respiration qui change tout

Photos: © Productions Déferlantes

«Krystel est débarquée à l’Académie avec des outils impressionnants. Elle savait déjà comment s’en servir, mais elle a peaufiné son art en partageant chaque semaine la scène avec les plus grandes stars d’ici et d’ailleurs. Ce contexte l’a fait évoluer à la vitesse de la lumière. Elle s’est améliorée dans tous les aspects du métier de chanteuse, mais sa progression la plus importante, elle l’a faite quand elle a appris à mieux respirer. Maintenant qu’elle respire mieux, elle est capable de faire infiniment plus avec son instrument et plus facilement!»  

Eloi Cummings 

Préparer l’après

Photos: © Productions Déferlantes

«Eloi, c’est un talent brut. C’est un garçon qui a du front et qui n’a pas peur de chanter ses compositions. Il fait des progrès, mais évidemment, du haut de ses 16 ans, il ne comprend pas toujours pleinement ce qu’il raconte. Dans les dernières semaines, il a néanmoins rencontré des gens sur sa route qui lui ont permis de s’améliorer comme artiste. À leur contact, il a changé sa mentalité. Pendant son confinement, Eloi a d’ailleurs demandé à avoir un clavier et il a perfectionné son jeu à la guitare. Il comprend qu’on essaie de le préparer pour l’après Star Académie.» 

► Ne manquez pas leurs prestations lors du prochain Variété dimanche 19 h, à TVA et TVA+.

À lire aussi

Et encore plus