Voici pourquoi René Simard décide d’annuler sa tournée | 7 Jours
/magazines/7jours

Voici pourquoi René Simard décide d’annuler sa tournée

Image principale de l'article Pourquoi René Simard décide d’annuler sa tournée
Bruno Petrozza

Réné Simard lançait, l’automne dernier, Condor, son 53e album en carrière, et il prévoyait ensuite partir en tournée avec son spectacle 50 ans d’amour, qui devait faire un clin d’œil à ces cinq décennies de carrière dans le milieu artistique. Mais voilà qu’il a décidé d’annuler sa tournée.

• À lire aussi: René Simard présentera un documentaire sur son parcours

• À lire aussi: La fille d’Olivier Taillefer-Simard est elle aussi atteinte de surdité

• À lire aussi: Pour souligner ses 50 ans de carrière, cinq vedettes québécoises offrent un touchant témoignage à René Simard

L’artiste, que nous avons croisé le 5 avril lors de la première du nouveau spectacle de Cathy Gauthier, Classique, a expliqué sa décision. «Ç’a été un concours de circonstances, puisque tout a été remis à cause de la pandémie, et tout le monde se bouscule maintenant aux portes des salles de spectacles. Tous les artistes veulent reprendre la scène, c’est un peu fou. Moi, j’ai décidé de faire autre chose. D’ici là, je travaillerai fort sur ma comédie musicale, qui sera présentée en 2024. Tout est en train de prendre forme: j’ai ce spectacle en tête depuis fort longtemps. J’ai hâte de le présenter au public! C’est le projet d’une vie pour moi, j’en rêve depuis longtemps», a-t-il raconté. D’autre part, Musicor a récemment annoncé que la discographie complète du chanteur est désormais disponible sur les différentes plateformes numériques. Au total, ce sont 35 albums qui ont été mis à la disposition du public. 

Lisez toute l'actualité sur vos vedettes favorites dans la plus récente édition du magazine 7 Jours actuellement en kiosque, ou en ligne sur jemagazine.ca

À VOIR AUSSI: Revivez les 50 ans de carrière de René Simard en 50 photos 

s

À VOIR AUSSI: Tout sur le mariage de René Simard et Marie-Josée Taillefer 

s

Sur le même sujet

À lire aussi

Et encore plus